André-Antoine Bernard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard.
André Antoine Bernard
Portrait par Jacques-Louis David (1795).

André-Antoine Bernard des Jeuzines, dit Bernard de Saintes, né le 21 juin 1751 à Corme-Royal (Charente-Inférieure), mort le 19 octobre 1818 à Funchal (Portugal), est un magistrat et un député français.

Commandant de la garde nationale et président du tribunal de Saintes au début de la Révolution, il est élu en 1791, avec 324 voix sur 523 votants, député de la Charente-Inférieure à l'Assemblée législative, où il siège avec la majorité patriote.

Le 4 septembre 1792, il est réélu député de la Charente-Inférieure avec 431 voix sur 582 votants à la Convention nationale, où il siège avec les Montagnards. Lors du procès de Louis XVI, il vote la mort.

Membre du comité de sûreté générale, il est envoyé en mission successivement dans le Jura et la Côte-d'Or. Après la prise de Lyon, la principauté de Montbéliard, propriété de la maison de Wurtemberg est prise par les armées françaises, en octobre 1793 ; Bernard de Saintes impose la population de 400 000 livres et organise le département de Mont-Terrible, réuni à la France le 23 mars précédent, suivant les vœux des habitants de Porrentruy, organisées depuis le 27 novembre 1792 en République rauracienne. À Dijon, il agit avec rigueur, faisant arrêter et traduire devant le tribunal révolutionnaire plusieurs « aristocrates », de même que dans l'Eure, où il est également envoyé en mission.

De retour à Paris, il devient secrétaire de l'assemblée. Après le 9-Thermidor, Tallien l'écarte du comité de salut public, mais il se fait élire président de la Convention (2-22 septembre 1794).

Après l’invention du calendrier républicain, le jour de naissance de Bernard, 30 novembre, fête de l'apôtre André, est devenu le jour de la Pioche, le 10 frimaire, et Bernard s’est appelé Pioche-fer Bernard.

Toutefois, en 1795, il est décrété d'arrestation sur la motion de Gouly, contre laquelle il réclame vainement après l'insurrection du 1er prairial an III, avant de bénéficier de l'amnistie générale votée après la ratification de la constitution de l'an III, le 4 brumaire an IV.

Avocat près la cour criminelle de son département sous l'Empire, il est touché par la loi contre les régicides votée en 1816 par la Chambre introuvable suite à la terreur blanche de 1815 et s'exile en Belgique, où il crée un journal démocratique, Le Surveillant. Bientôt expulsé par les autorités néerlandaises, il s'embarque pour les États-Unis mais fait naufrage sur les côtes de Madère, et il s'installe à Funchal, où il meurt. Les autorités religieuses ayant refusé l’inhumation, sa dépouille est jetée à la mer.

Source

Bibliographie

  • Richard Ballard, The Unseen Terror . The French Revolution in the Provinces, I. B. Tauris, Londres & New York, 2010 (ISBN 978-1-84885-325-6).
  • Armand Lods, Un Conventionnel en mission. Bernard de Saintes et la réunion de la principauté de Montbéliard à la France, d'après des documents originaux et inédits, Paris, Fischbacher, 1888.

Liens externes

Précédé par André-Antoine Bernard Suivi par
Antoine Merlin de Thionville
Président de la Convention nationale
(18 août - 2 septembre 1794)
André Dumont

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André-Antoine Bernard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Antoine Bernard — (21 June 1751, Corme Royal, Saintonge [Now Charente Maritime.] 19 October 1818, Funchal, Madeira) was a French lawyer and revolutionary, one of the Jacobins responsible for the Reign of Terror in the French Revolution. NamesBernard was a man of… …   Wikipedia

  • Andre-Antoine Bernard — André Antoine Bernard Pour les articles homonymes, voir Bernard. André Antoine Bernard Portrait par Jacques Louis David (1795) …   Wikipédia en Français

  • André Antoine Bernard — Pour les articles homonymes, voir Bernard. André Antoine Bernard Portrait par Jacques Louis David (1795) …   Wikipédia en Français

  • André Antoine (Théâtre) — Pour les articles homonymes, voir André Antoine et Antoine. André Antoine …   Wikipédia en Français

  • André antoine (théâtre) — Pour les articles homonymes, voir André Antoine et Antoine. André Antoine …   Wikipédia en Français

  • André Antoine (théâtre) — Pour les articles homonymes, voir André Antoine et Antoine. André Antoine André Antoine est un acteur, metteur en scène, directeur de théâtre et réalisateur français, né le 31 janvier 1857 à Limoges ( …   Wikipédia en Français

  • BERNARD — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Bernard et Saint Bernard. Bernard est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Bernard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Bernard et Saint Bernard. Bernard est un prénom et un nom d origine germanique composé de *beran… …   Wikipédia en Français

  • Antoine Merlin de Thionville — Pour les articles homonymes, voir Merlin. Antoine Merlin de Thionville Antoine Merlin, dit Merlin de Thionville pour le distinguer de Merlin de Douai, né à …   Wikipédia en Français

  • André Dumont (parlementaire) — Pour les articles homonymes, voir Dumont. André Dumont (né à Oisemont le 24 mai 1764, mort à Abbeville le 19 octobre 1838) est un parlementaire régicide de la Convention nationale et un haut fonctionnaire du Premier Empire. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”