Andronicos de Rhodes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andronic.

Andronicos de Rhodes fut un philosophe péripatéticien du Ier siècle av. J.‑C., natif de Rhodes. Il fut le dixième et dernier scholarque, recteur, du Lycée, de 78 à 47 av. J.-C., et, dit-on, l'éditeur des œuvres d'Aristote. On lui attribue un traité sur les passions, édité par A. Gilbert-Thirry en 1977 : De passionibus.

Sommaire

La « légende »

Selon Strabon[1] et Plutarque[2], Andronicos de Rhodes aurait publié vers 60 av. J.-C. la première édition des écrits dits « ésotériques » (au sens de réservés aux disciples avancés en aristotélisme) d'Aristote et de Théophraste, dont les originaux auraient juste été retrouvés par Apellicon.

Quelle réalité ?

Cependant, on peut émettre l'hypothèse que ce soit Andronicos de Rhodes qui ait lui-même inspiré cette légende afin d'insister sur le caractère inédit de ses publications.

De plus, en étudiant d'autres philosophes (les mégariques, les épicuriens et les stoïciens) on peut remarquer que leur connaissance d'Aristote implique qu'ils devaient connaître ces textes « ésotériques » avant leur publication par Andronicos de Rhodes.

Bibliographie

  • Pierre Aubenque, Le problème de l’être chez Aristote (1962), PUF, coll. « Quadrige », Paris, 2005 (5e édition).
  • Jacques Brunschwig, « Qu'est-ce que la Physique d'Aristote ? », in F. de Gandt et P. Souffrin, La physique d'Aristote et les conditions d'une science de la nature, Paris, 1991.
  • F. Littig, Andronikos von Rhodos, t. I München,1890, t. II Erlangen, 1894, t. III Erlangen, 1895.
  • P. Moraux, Les listes anciennes des ouvrages d'Aristote, Louvain, 1951.

Notes et références

  1. Strabon, XIII, 54.
  2. Plutarque, Vie de Sylla, 26.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andronicos de Rhodes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andronicos De Rhodes — fut un philosophe péripatéticien du Ie siècle av. J. C., natif de Rhodes. Il fut le dixième et dernier scolarque, recteur, du Lycée, de 78 à 47 av. J. C., et, dit on, l éditeur des œuvres d Aristote. On lui attribue un traité sur les… …   Wikipédia en Français

  • Andronicos de rhodes — fut un philosophe péripatéticien du Ie siècle av. J. C., natif de Rhodes. Il fut le dixième et dernier scolarque, recteur, du Lycée, de 78 à 47 av. J. C., et, dit on, l éditeur des œuvres d Aristote. On lui attribue un traité sur les… …   Wikipédia en Français

  • ANDRONICOS DE RHODES — (Ier s.) Philosophe aristotélicien, Andronicos de Rhodes a écrit un commentaire, maintenant perdu, sur les Catégories d’Aristote, dont on retrouve la trace dans le commentaire de Simplicius sur le même ouvrage (Commentaria in Aristotelem Graeca …   Encyclopédie Universelle

  • Rhodes (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Toponymes 1.1 États Unis 1.2 …   Wikipédia en Français

  • Concepts de la métaphysique — Métaphysique La métaphysique est une branche de la philosophie qui étudie les principes de la réalité au delà de toute science particulière. Elle a aussi pour objet d expliquer la nature ultime de l être, du monde, de l univers et de notre… …   Wikipédia en Français

  • Concepts de métaphysique — Métaphysique La métaphysique est une branche de la philosophie qui étudie les principes de la réalité au delà de toute science particulière. Elle a aussi pour objet d expliquer la nature ultime de l être, du monde, de l univers et de notre… …   Wikipédia en Français

  • La Métaphysique — Métaphysique (Aristote) La Métaphysique est un ensemble de quatorze livres écrits par Aristote réunis uniquement après sa mort, dont certains ont une authenticité douteuse. Le titre Métaphysique n est pas d Aristote lui même, mais a été accollé… …   Wikipédia en Français

  • Metaphysique (Aristote) — Métaphysique (Aristote) La Métaphysique est un ensemble de quatorze livres écrits par Aristote réunis uniquement après sa mort, dont certains ont une authenticité douteuse. Le titre Métaphysique n est pas d Aristote lui même, mais a été accollé… …   Wikipédia en Français

  • Métaphysique (Aristote) — Pour les articles homonymes, voir Métaphysique (homonymie). Buste d Aristote (copie romaine d un original grec en bronze de Lysippe). La Métaphysiq …   Wikipédia en Français

  • Catalogue des œuvres d'Aristote selon Diogène Laërce — Codex du monastère de Dionysiou, montrant ici des extraits de Diogène Laërce. Le catalogue des œuvres d Aristote selon Diogène Laërce est la plus ancienne des sources antiques recensant l œuvre d Aristote dont nous disposions aujourd hui[1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”