Ligne Mareth

La ligne Mareth (خط مارث) est un ancien système de fortifications établies par les Français entre la ville de Mareth et la ville de Tataouine (Tunisie méridionale) avant la Seconde Guerre mondiale. Cette ligne joue un rôle important dans le déroulement des opérations pendant la campagne de Tunisie (novembre 1942-mai 1943).

Construite entre 1936 et 1940, elle est conçue pour défendre la Tunisie contre les tendances expansionnistes des Italiens depuis la Libye alors colonie italienne. Baptisée « ligne Maginot du désert », elle court sur 45 kilomètres en traversant la route côtière. Elle comporte quarante casemates d'infanterie, huit grandes casemates d'artillerie, 15 postes de commandement et 28 points d'appui.

Au lendemain de la bataille de France, ces ouvrages sont démilitarisés par une commission germano-italienne. Suite à la défaite de ces derniers à la seconde bataille d'El Alamein, les ouvrages sont de nouveau réarmés par l'Afrika Korps (novembre 1942-mars 1943) pour retarder l'avance de la huitième armée britannique dirigée par le général Bernard Montgomery : 100 kilomètres de barbelés sont posés, 100 000 mines antichar, 70 000 mines antipersonnel et des abris sont mis en place et les ouvrages sont renforcés par des canons antichars et antiaériens. De plus, la ligne Mareth étant judicieusement construite derrière l'oued Zigzaou, cela en fait un fossé antichar naturel.

Opérations

La bataille de Mareth a lieu du 16 au 28 mars 1943. Elle coïncide avec la pression exercée alors au centre et au nord de la Tunisie par les forces alliées sur les forces de l'Axe commandées par le général Hans-Jürgen von Arnim. Car, au même moment, les Alliés commencent à retrouver la suprématie aérienne et maritime dans le bassin méditerranéen.

160 000 alliés affrontent 76 000 hommes de l'Axe. Les Britanniques, aidés de la colonne française du général Leclerc, se cassent d'abord les dents lors de leurs attaques frontales. Après une contre-attaque manquée sur Médenine, la ligne est occupée par les unités survivantes de l'Afrika Korps de Rommel devenues la première armée italienne (commandée par le général Giovanni Messe).

Le 19 mars 1943, la huitième armée britannique assaille la ligne. La 50e division d'infanterie britannique parvient avec succès à pénétrer la ligne près de Zarat mais son avancée est anéantie par une contre-attaque de la 15e Panzerdivision (22 mars). Bien que l'attaque britannique soit défaite, Montgomery envoie des corps d'armée, sous la direction du lieutenant général Brian Horrocks, avec la deuxième division néo-zélandaise de Bernard Freyberg autour des collines de Matmata.

Musée militaire de Mareth

Les informations du Long Range Desert Group suggèrent alors que la ligne pourrait être débordée : Montgomery renforce donc les forces de Freyberg et décide d'opérer un mouvement de contournement de la ligne. La colonne traverse le col de Tebaga, le 27 mars, ce qui rend la ligne intenable pour les troupes de l'Axe. Cependant, les forces de Messe échappent à l'encerclement et battent en retraite en direction de Gabès.

Le musée militaire de Mareth, construit à proximité d'une position d'infanterie sur les berges de l'oued Zigzaou, rappelle cet épisode de la Seconde Guerre mondiale.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ligne Mareth de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mareth — 33° 38′ N 10° 18′ E / 33.63, 10.30 …   Wikipédia en Français

  • Ligne Maginot — Emblème des unités de la ligne Maginot, représentant un canon pointant hors d un créneau, le tout couronné par une tourelle …   Wikipédia en Français

  • Mareth — (ligne) ligne de défense construite (1934 1939) par les Français dans le sud de la Tunisie …   Encyclopédie Universelle

  • Ligne gothique — Positions défensives de la Wehrmacht dans le nord de l Italie en 1944 et la progression des Alliés. Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Musée militaire de la ligne défensive de Mareth — Musée militaire de Mareth Le musée militaire de la ligne défensive de Mareth est un musée tunisien qui reconstitue l histoire militaire de la ligne Mareth. Il est situé à une trentaine de kilomètres au sud de Gabès, sur la RN1, entre Mareth et… …   Wikipédia en Français

  • Liste des ouvrages de la ligne Maginot — Voici la liste des ouvrages de la ligne Maginot répartis du nord au sud par secteurs et types d ouvrages : Sommaire 1 Frontière franco belge 1.1 Secteur défensif des Flandres 1.2 Secteur défensif de Lille …   Wikipédia en Français

  • Campagne De Tunisie — Demande de traduction Schlacht um Tunesien → …   Wikipédia en Français

  • Campagne de Tunisie — Opérations de la campagne Informations générales Date 17 novembre 1942 13 mai 1943 Lieu Tunisie …   Wikipédia en Français

  • Campagne de tunisie — Demande de traduction Schlacht um Tunesien → …   Wikipédia en Français

  • DJEBEL MANSOUR 1943 — Campagne de Tunisie Demande de traduction Schlacht um Tunesien → …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”