1657 en France

Années :
1654 1655 1656  1657  1658 1659 1660

Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Flag of France.svg
Chronologie de la France

Cette page concerne l'année 1657 du calendrier grégorien.

Sommaire

Janvier

Février

  • Jeudi 1er février : Bossuet siège à la Faculté (2 janv.-1er févr. 1er juin-1er sept.).
  • 6 février : Cosnac qui l'aime beaucoup, rend visite à Laure Mancini qui paraissait se relever de couches difficiles et la trouve soudain mal. Elle parle difficilement.
  • 8 février : Mort de Laura Mancini, duchesse de Mercœur, une des mazarinettes. Cette mort effraya, car elle ne fut que vingt-quatre heures malade. « Elle étoit belle, jeune, et on disoit que son père, M. de Mancini, qui étoit grand astrologue, avoit prédit la mort de sa femme et de sa fille, et que M. le cardinal étoit menacé, dans la même année que cela arriveroit, de mort ou de disgrâce, et que c'étoit ce qui causoit l'extrême déplaisir qu'il témoignoit de la mort de ses deux parentes. »
  • 8 février :
    • Lettre de Fouquet au concierge de Vaux. Un gentilhomme voisin de Vaux, M. de Villefrin, a dit à la reine que sur le chantier on avait compté jusqu'à 9000 hommes. Il est prié de ne laisser entrer personne sur le chantier.
    • François Christophe de Lévi prend l'engagement écrit d'épouser Catherine de Manneville, fille d'honneur de la reine mère, appelée Menneville. Cette Menneville, maîtresse de Fouquet, essaiera d'obtenir de lui que Damville, qu'on retrouve très présent dans l'entourage de la Grande Mademoiselle, tienne son engagement.
  • 9 février : Déclaration (du pape?) de cacher la mort d'un bénéficier de garder le corps, car une résignation survenant dans les 20 jours précédant la mort est nulle. D'où la tentation de cacher celle-ci jusqu'à la prescription des 20 jours. Mousnier p 243
  • 10 février : Mort de Stoskopff, peintre strasbourgeois de natures mortes.
  • 11 février : Naissance de Fontenelle.
  • 12 février :
    • Carême prenant. Querelle à Saint-Fargeau entre le chevalier de Béthune (fils du comte et qui s'oppose à Mme de Thianges) et le chevalier de Brigueil. Le chevalier de Charny est présent.
    • Mariage de Marie Fouquet, première fille de Nicolas Fouquet et de Louise Fourché, avec Armand de Béthune, marquis de Charost, à Saint-Nicolas des Champs.
  • 14 février : Mercredi de Cendres.
  • 17 février : Un arrêt du Conseil donne à Jean de Choisy les bois du Vernay, du Tronquay et du Parc destinés à alimenter la forge de Balleroy.
  • 19 février :
    • Publication de la Dix-septième lettre écrite par l'auteur des Lettres au provincial au révérend P. Annat, jésuite de Pascal.
    • Bossuet prononce le Panégyrique de saint Joseph, aux Feuillants, à Paris.
  • 21 février : Mariage d'Olympe Mancini, sœur de Laura morte peu de jours avant, avec le comte de Soissons.

Mars

  • Réponse à la plainte que font les jansénistes de ce qu'on les appelle hérétiques et Réponse à la XVIIe lettre des jansénistes.

Avril

  • Dimanche 1er avril : Pâques
  • 2 avril :
    • Mort de Jean-Jacques Olier, fils de Jacques, maître des requêtes, et de Marie Dolu, qui naquit à Paris le 20 septembre 1608, abbé de Pébrac, curé de Saint-Sulpice à Paris et fondateur du célèbre séminaire de ce nom ; il mourut le 2 avril 1657 entre les bras de saint Vincent de Paul. Il s'était acquis une grande réputation
    • Décès de l'Empereur Ferdinand III de Habsbourg.
  • 12 avril : Arrivée de Gaston d'Orléans à Paris pour l'affaire de Champigny plaidée devant la grand chambre.
  • 22 avril : Bénédiction de l'église du couvent de la Merci (rues de Braque et du Chaume).
  • 24 avril : Départ de Paris de Gaston d'Orléans.
  • 28 avril : Mort assez brusque de la duchesse de Montbazon (Marie de Bretagne, seconde femme d'Hercule de Rohan, duc de Montbazon), à l'âge de quarante-cinq ans. Mademoiselle en dit : "une personne attachée au monde et à ses pompes comme étoit celle-là, aimant sa beauté et faisant son idole de soi-même, c'est bien peu de temps que six heures pour songer à soi et pour en faire pénitence !" Elle fut notamment aimée de Beaufort et de Rancé.

Mai

  • Mercredi 2 mai : La marquise de Sourdis était née Jeanne de Montluc meurt à Paris.
  • 3 mai : L'Assemblée du clergé accorde un don gratuit de 2,7 millions de livres.
  • 6 mai : Publication de la Dix-huitième lettre […] au Révérend P. Annat, jésuite (et dernière lettre)
  • 7 mai : Ouverture de l'Hôpital général qui devient un lieu de détention pour les indigents.
  • 16 mai : Nicolas Brulart est reçu premier président du parlement de Dijon. Il meurt le 4 août 1693. On trouvera des détails sur ce personnage dans l'ouvrage de M. Alexandre Thomas intitulé: Une province sous Louis XIV.
  • 22 mai : Mariage de Henri de Savoie, frère cadet de Charles-Amédée de Savoie, duc de Nemours avec Marie d'Orléans, fille du duc de Longueville, future duchesse de duchesse de Nemours. Il prend à Nemours une "grosse fièvre en sortant de l'église". Ils passent l'été au bord de l'Oise.
  • 23 mai :
    • Jour de clôture de l'Assemblée du clergé de 1655-1657.
    • Traité accordant la remise par la France des places maritimes de Flandres entre les mains des Anglais. Par ce traité, Mazarin promettait à Cromwell, en échange de son appui militaire, de remettre à l'Angleterre la ville de Dunkerque, une fois celle-ci prise aux Espagnols. En attendant, les Anglais pourraient occuper Mardyck ou Gravelines. Ce faisant, Mazarin n'hésitait pas à placer des villes catholiques sous la domination d'une puissance protestante. Belle occasion pour Retz de clouer Mazarin de vitupérer, sans sotte honte, contre cette politique machiavélique.
  • 31 mai : Condé oblige Turenne à lever le siège de Cambrai.
  • Réflexions d'un docteur de Sorbonne sur l’Avis donné par Mgr l'évêque d’Alet, sur le cas proposé touchant la Souscription de la dernière Constitution du pape Alexandre VII, et du Formulaire de l’Assemblée générale du Clergé de France. Il s'agit de Nicolas Pavillon.
  • Fin mai : fragments d'une dix-neuvième Lettre adressée au P. Annat.

Juin

Juillet

  • Samedi 14 juillet : Mort d'Éléonore-Catherine-Fébronie de Berg, duchesse de Bouillon.
  • 21 juillet :
    • Bossuet prêche le Panégyrique de saint Victor, à l'abbaye Saint-Victor, à Paris.
    • Lettre de Mazarin à Basile Fouquet lui enjoignant de faire des excuses à Mademoiselle. Basile Fouquet s'exécute et va présenter ses excuses en carrosse à Saint-Cloud.
  • 27 juillet : Départ de Mademoiselle de Saint-Cloud pour aller coucher à Dammartin puis pour Reims.
  • 28 juillet : Mademoiselle part de Dammartin, elle se perd vers Tremblay et arrive tard.
  • Séjour d'un mois de Mademoiselle à Saint-Cloud.
  • Eté : Basile Fouquet prend le parti de la comtesse de Fiesque contre Mademoiselle.

Août

  • Mercredi 1er août :
    • La Gazette de Renaudot (année 1657, no 98) parle de l'arrivée venant de Sedan de Mademoiselle à la cour: « Le premier de ce mois (d'août), la reine, accompagnée de quantité de dames, étant dans la prairie, Mademoiselle y arriva en carrosse, suivie de quantité d'autres, remplis de personnes de marque; et ayant mis pied à terre, s'approcha de celui de S. M., dans lequel, après lui avoir rendu ses respects et reçu d'elle tous les témoignages possibles de tendresse et d'affection, elle prit place auprès de Sadite Majesté, qui la mena au château, et chacun ayant aussi rendu à cette princesse les civilités qui lui sont dues, avec des marques d'une extrême joie, elle fut conduite dans l'appartement qui lui avoit été préparé, et y reçut encore les visites de plusieurs personnes de qualité. »
    • Après une étape à Fîmes, Mademoiselle est à Reims, elle a des nouvelles du chevalier de Charny.
  • 2 août : Levé de Mademoiselle à 3 H, à 4 elle entendu la messe et à 5, elle est hors de la ville et part pour Rethel.
  • 3 août : Arrivée à Vandy.
  • 4 août : Arrivée de Mademoiselle, qui est partie tôt le matin de Vandy, à Stenay où est la reine.
  • 5 août : Mademoiselle va à la messe de la reine puis la voit. Entrevue cordiale.
  • 6 août ou 7. : Prise de Montmédy, le lendemain de la mort de Malandry, son gouverneur, en présence de Louis XIV.
  • 8 août : 2 H de l'après-midi, arrivée du roi à Sedan. Son frère arrive après s'être pomponné. Le 8 selon Mademoiselle, le 7 selon la Gazette.
  • 9 août : Le cardinal vient présenter ses devoirs à Mademoiselle. Complicité goguenarde. Entrevue très amicale et courtoise avec le roi. Mademoiselle voit aussi Monsieur.
  • 10 août : Mademoiselle va chez la reine le soir pour lui annoncer son départ pour Forges dimanche.
  • 11 août : Promenade à cheval avec le roi. Louis XIV apprécie la conversation de Mademoiselle qui s'intéresse aux chevaux et au militaire. Rocroi est menacé par les Espagnols ce qui rend impossible l'étape prévue par Mademoiselle à Cassine.
  • 12 août : Départ de Sedan entre 7 et 8 H, pour Pontverger.
  • 13 août : Arrivée à Reims en grand équipage de Mademoiselle.
  • 14 août : Arrivée à Fîmes.
  • 15 août : Mademoiselle reste à Fîmes pour la Notre Dame d'août. Elle entend la messe à l'abbaye de Notre Dame dont Mme d'Elboeuf est abbesse et qui la retient à dîner.
  • 16 août : Dîner en l'honneur de Mademoiselle donné par le maréchal d'Estrées. Mademoiselle passe la forêt de Compiègne et loge chez la marquise d'Humières. Dîner de Mademoiselle à Clermont.
  • 17 août : Dîner et nuit à Beauvais chez l'évêque (Buzenval), de bonne réputation.
  • 20 août : Arrivée de Mademoiselle à Forges ?
  • 23 août : Visite à Bussy d'un trompette du prince de Condé chez Bussy alors qu'il sert sous Turenne. Lenet prépare une entrevue entre les deux ennemis.
  • Traité de Chirol, panoplie de toutes sortes de taxes vendues aux financiers par Fouquet.

Septembre

  • Début septembre : Cosnac est de retour dans son diocèse de Valence.
  • Fin du gros œuvre de Vaux.
  • Basile Fouquet essaie d'imposer au cardinal et à son frère l'un de ses amis, Jacques Le Tillier dans l'une des deux charges de contrôleur général. Tension avec le cardinal.
  • Fin septembre: Divers Portraits, recueil réalisé à l'initiative de Mlle de Montpensier.
  • Automne :

Octobre

  • Mercredi 3 octobre : Turenne prend Mardyck et, conformément aux engagements pris par la France, remet cette place aux Anglais.
  • 7 octobre : "Mademoiselle ayant dîné au Val-de-Grâce, où étoient mademoiselle de Guise, la duchesse d'Épernon, la comtesse de Béthune, et quelques autres dames, prit la route de Chartres, pour de là continuer son chemin à Blois." (La Gazette) Elle signe avec Mlle de Guise l'achat de la terre d'Eu. Puis elle part pour Blois.
  • 8 octobre : Mademoiselle couche à Toury. Elle est accompagnée du prince Charles de Lorraine, second fils du duc François. Elle rencontre la reine de Suède accompagné de Sentinelli et de Monaldeschi (le premier exécutera le second un mois plus tard). Entrevue qui laisse Mademoiselle déçue. Elles arrivent ensemble chez l'évêque d'Orléans, Alphonse d'Elbène.
  • 10 octobre : Arrivée à Fontainebleau de Christine de Suède.
  • 15 octobre : Bossuet donne le Panégyrique de sainte Thérèse à Metz.
  • 17 octobre : Départ de Mademoiselle de Blois pour coucher à Amboise. Elle a obtenu de choisir à peu près ses gens. Son secrétaire Guilloire a été agréé par Monsieur.
  • 18 octobre : Mademoiselle couche chez l'archevêque à Tours. Elle renconre Mme Louise (Louison l'ancienne maîtresse de son père) et l'abbesse de Beaumont.
  • 19 octobre : Arrivée de Mademoiselle à Champigny (tout près de Richelieu). Champigny est une terre qui a appartenu à son grand-père Henri de Montpensier.
  • 27 octobre : Arrivée de Mademoiselle à Thouars où elle est accueillie par le duc de Noirmoutier et cent gentilshommes. Elle vient de Champigny.
  • 29 octobre :
    • Mademoiselle repart de Thouars pour Champigny. Il semble qu'elle évalue ce qui lui est dû par la famille de Richelieu.
    • Fouquet achète, en se masquant derrière la marquise d'Assérac à Launay-Gringuenière, gentilhomme ordinaire de Mazarin, les gouvernements de Guérande et du Croisic.

Novembre

Décembre

  • L’Apologie pour les casuistes contre les calomnies des jansénistes du P. Georges Pirot.
  • Portraits par Mademoisell] du chevalier de Béthune, fait au mois de décembre 1657.
  • Fouquet fait enregistrer au Parlement la bulle du pape Alexandre VII condamnant le jansénisme.
  • Fin décembre : Retz reparaît sur la scène politique en publiant un vigoureux pamphlet contre la politique étrangère de Mazarin. II s'agit de la Très humble et très importante remontrance au Roi sur la remise des places maritimes de Flandres entre les mains des Anglais, dirigée contre le traité franco-anglais du 23 mai 1657.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1657 en France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1657 en littérature — Années : 1654 1655 1656  1657  1658 1659 1660 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1656 en France — Années : 1653 1654 1655  1656  1657 1658 1659 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1658 en France — Années : 1655 1656 1657  1658  1659 1660 1661 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe sièc …   Wikipédia en Français

  • 1654 en France — Années : 1651 1652 1653  1654  1655 1656 1657 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1655 en France — Années : 1652 1653 1654  1655  1656 1657 1658 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1659 en France — Années : 1656 1657 1658  1659  1660 1661 1662 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1660 en France — Années : 1657 1658 1659  1660  1661 1662 1663 Décennies : 1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • Juifs en France — Histoire des Juifs en France Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque) : Torah · …   Wikipédia en Français

  • 1661 en France — Années : 1658 1659 1660  1661  1662 1663 1664 Décennies : 1630 1640 1650  1660  1670 1680 1690 Siècles : XVIe siècle  XVIIe sièc …   Wikipédia en Français

  • Accessibilite de la voirie et des espaces publics en France — Accessibilité de la voirie et des espaces publics en France L accessibilité aux personnes handicapées est un problème public inscrit à l agenda du gouvernement français depuis 1975 via l adoption de la loi n°75 534 du 30 juin 1975 d orientation… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”