Lezard des murailles

Lezard des murailles

Lézard des murailles

Comment lire une taxobox
Lézard des murailles
 Podarcis muralis
Podarcis muralis
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Ordre Squamata
Famille Lacertidae
Genre Podarcis
Nom binominal
Podarcis muralis
Laurenti, 1768
Statut de conservation IUCN :

LC  : Préoccupation mineure
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png
Jeune lézard des murailles dans le sud de la France
Gros plan de la tête d'un lézard des murailles en Corrèze
Un lézard en train de muer, photographié en Bourgogne, France.

Le lézard des murailles (Podarcis muralis) est une petite espèce de lézard d'Europe, qui a aussi été introduite en Amérique du Nord.

Sommaire

Description

Lézard de forme élancée, espèce extrêmement polymorphe, avec une variabilité extraordinaire de l'écaillure, une coloration très variable, brun, gris ou même verdâtre. La face ventrale est claire, jaune, bleu ou rougeâtre. La gorge est mouchetée de noir.

Le mâle mesure 20 cm, exceptionnellement 25 cm, la femelle 18 cm. On ne peut pas déterminer son sexe tant qu'il n'a pas atteint la maturité.

Répartition

On le trouve dans toute l'Europe du Sud, en France il est présent jusqu'en Alsace, en Bretagne et la région Nord-Pas-de-Calais.

Il habite les vieux murs, les tas de pierres, les rochers, les carrières, les terrils et apprécie spécialement les rails ou les quais de gares peu fréquentés. Ce lézard est beaucoup plus urbain que les autres espèces.

On peut observer ce lézard toute l'année dans le sud.

Nourriture

Il se nourrit d'insectes (mouches, chenilles et papillons, orthoptères), d'araignées, de vers de terre, de criquets, de grillons, de teignes et de pucerons

Prédateurs

Il est principalement la proie des oiseaux et des hérissons, et parfois des chats près des zones habitées.

Reproduction

L'accouplement a lieu au printemps, suivi de la ponte qui, selon les régions, intervient entre avril et juin. La durée de l'incubation est de quatre à onze semaines.

Divers

La queue de ce lézard casse facilement lui permettant ainsi d'échapper à des prédateurs. En effet, l'extrémité « perdue » continue à s'agiter ce qui constitue un leurre vis-à-vis de l'attaquant. Une queue de remplacement repousse progressivement mais elle est dépourvue d'écailles, et elle est uniformément gris sombre. Parfois elle peut repousser double.

À noter qu'il n'y a pas si longtemps (début du siècle dernier) les queues de lézard étaient supposées porter bonheur.

Cette espèce est protégée en France comme la plupart de la faune sauvage.

Synonymie

  • Lacerta muralis muralis (Laurenti)

Sources

Certaines explications sont tirées du Guide des amphibiens et reptiles d'Europe de Gilbert Matz et Denise Weber.

Liens externes


  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « L%C3%A9zard des murailles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lezard des murailles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lézard Des Murailles — Lézard des murailles …   Wikipédia en Français

  • Lézard des murailles — Podarcis muralis …   Wikipédia en Français

  • Lezard des Pyrenees — Lézard des Pyrénées Lézard des Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Lezard des pyrenees — Lézard des Pyrénées Lézard des Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Lézard des pyrénées — Lézard des Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Lézard des Pyrénées — Ib …   Wikipédia en Français

  • Lezard — Lézard Pour les articles homonymes, voir lézard (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Lézard » s applique, en français, à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • lézard — [ lezar ] n. m. • XVe; laisarde fém. XIIe; lat. lacerta → lézarde I ♦ 1 ♦ Petit reptile saurien (lacertiens) à longue queue effilée, au corps allongé et recouvert d écailles, à tête fine, ayant quatre courtes pattes. Le lézard vert, le lézard des …   Encyclopédie Universelle

  • Lezard montagnard des pyrenees — Lézard des Pyrénées Lézard des Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Lezard montagnard pyreneen — Lézard des Pyrénées Lézard des Pyrénées …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.