1650 en France

Années :
1647 1648 1649  1650  1651 1652 1653

Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Flag of France.svg
Chronologie de la France

Cette page concerne l'année 1650 du calendrier grégorien.

Article détaillé : Fronde (histoire).

Sommaire

Janvier

  • Mardi 4 janvier : Début des préparatifs, dans le plus grand secret, malgré quelques fuites, de l'arrestation des princes.
  • 14 janvier : La reine et Mazarin promettent le chapeau de cardinal à Gondi. Il s'agit de neutraliser ce dernier pendant qu'on prépare l'arrestation des princes.
  • 18 janvier : Condé, son frère cadet, Conti et son beau-frère, le duc de Longueville sont arrêtés au Palais-Royal par Guitaut, capitaine des gardes de la reine, et emmenés à Vincennes. Si Gaston d'Orléans s'en félicite : "Le beau coup de filet! On vient de prendre un lion, un singe et un renard.", ce coup de force agite les amis des princes qui soulèvent la province (Normandie, Bourgogne, Guyenne. C'est le début de la Fronde des princes. La Rochefoucauld et Mme de Longueville auraient également été incarcérés s'ils n'avaient été avertis à temps. Ils gagnent tous deux la Normandie. La Rochefoucauld, pour l'heure encore prince de Marcillac, se retire ensuite dans son gouvernement du Poitou ; il s'y prépare à la résistance. Il projette d'aller ensuite soulever Bordeaux, en s'appuyant sur l'Ormée.
  • 20 janvier : Publication de la Lettre du roi sur la détention des princes de Condé, de Conti et du duc de Longueville, le jour où elle est envoyée au Parlement.
  • 22 janvier : Le Parlement rend un arrêt de non-lieu en faveur de François de Vendôme, Gondi et Broussel, dans l'affaire du — faux — attentat contre le carrosse de Condé.
  • 23 janvier : Gaston d'Orléans donne un bal au Luxembourg. La Rivière, son homme de confiance qui fut tenu éloigné de la conspiration contre les princes quitte Gaston. Il a pris soudain conscience de sa disgrâce et ne reviendra plus. Ce La Rivière est universellement décrié (Mazarin, Boileau, Cosnac, Saint-Simon), il est cinq ans plus tard évêque de Langres et le restera jusqu'à sa mort.

Février


  • A la demande de Condé, Bussy cède sa charge à Guitaut.

Mars


Avril

Mai

  • Début mai, mariage de Bussy avec Louise de Rouville, c'est son second mariage.


Juin

Juillet


  • En juillet et en août, Gondi profite du déplacement de la cour en Guyenne, où la ville de Bordeaux s'est révoltée, pour s'emparer de l'esprit de Gaston d'Orléans, afin d'utiliser celui-ci contre Mazarin. Toute l'année se passe en intrigues obscures et embrouillées. Surtout, le Coadjuteur travaille ferme à obtenir son chapeau de cardinal. Il multiplie les démarches dans ce sens, mais se heurte à la mauvaise volonté d'Anne d'Autriche et de Mazarin.

Août


Septembre

  • Vendredi 2 septembre : Un héraut d'armes espagnol se présente pour engager des négociations de paix. Cela donne un répit salutaire aux troupes françaises.
  • 3 septembre : Mazarin à Lionne, qui est à l'époque secrétaire des commandements de la reine, « Il faut sortir de l'affaire de Bordeaux. »
  • 6 septembre : À Bordeaux, les troupes royales s'emparent du faubourg Saint-Seurin.
  • 12 septembre : Gaston d'Orléans reçoit un émissaire espagnol et entreprend, dans le dos de Mazarin, des négociations en vue de la paix générale.
  • 14 septembre : Mort de Josias Rantzau qui avait été arrêté par Mazarin et mis à la Bastille le 27 février 1649.
  • 24 septembre : Les conditions de paix accordées aux Bordelais, approuvées, le 29, par le Parlement.
  • 28 septembre : Quoique La Rochefoucauld ne s'y prête pas, et même s'y oppose, la paix est signée avec la cour, à Bourg-sur-Gironde, le 29 septembre, et publiée le 1er octobre.
  • 29 septembre : La Rochefoucauld est compris dans l'amnistie, mais il ne gagne que la permission de se retirer chez lui sans reprendre sa charge de gouverneur du Poitou, et sans indemnité pour la démolition de Verteuil, mais avec promesse de récompense au bout d'un an, s'il se conduisait bien.


  • Bussy désolidarisé de Condé se rallie au parti de la régence. Il maintient le Nivernais dans l'obéissance au roi.

Octobre

  • Samedi 1er octobre : Mazarin conclut la paix Paix de Bordeaux à Bourg-sur-Gironde avec les Bordelais. Déclaration du Roi au parlement de Bordeaux portant amnistie générale de ce qui a été fait depuis les dernières déclarations (du 26 décembre 1649). La princesse de Condé, les ducs de Bouillon et de La Rochefoucauld sont amnistiés. L'approche des vendanges a mis les Bordelais dans l'obligation de traiter. Pourtant, à cette date, on devrait avoir passé les vendanges ou alors s'agit-il d'opérations subséquentes.
  • 4 octobre : Entrevue officielle de La Rochefoucauld et du duc de Bouillon avec Mazarin, à Bourg-sur-Gironde, après l'amnistie. C'est à cette occasion que La Rochefoucauld se rend à la messe dans le carrosse de Mazarin, et répond au Cardinal : « Tout arrive en France. » Il salue le roi à Bourg-sur-Gironde et met un genou en terre pour lui demander pardon.
  • 5 octobre : Louis XIV et Anne d'Autriche entrent solennellement dans Bordeaux.
  • 6 octobre : La Rochefoucauld prend congé de la princesse de Condé et regagne les ruines de son château de Verteuil.
  • 11 octobre : Dubuisson-Aubenay : " La duchesse et les demoiselles de Bouillon-Turenne, ses sieur et fille, font grande réjouissance en la Bastille et leurs femmes y dansent le soir sur la terrasse."[2]
  • 15 octobre : La Cour quitte Bordeaux.

Novembre


Décembre


  • La duchesse de Longueville est accablée par le sort dans sa retraite de Stenay : la princesse douairière meurt en lui laissant peu de son héritage ; Turenne est battu à Rethel ; de la Moussaie, l’un de ses meilleurs soutiens, vient de mourir à Stenay ; Tracy, amoureux d’elle mais déçu, quitte Stenay. De plus, les troupes royales menacent d’encercler la citadelle.

Liens internes

Notes et références

  1. Dubuisson-Aubenay, Journal des guerres civiles 1648-4652 Tome 1, Champion, 1883, p. 261
  2. Dubuisson-Aubenay, Journal des guerres civiles 1648-4652 Tome 1, Champion, 1883, p. 333



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1650 en France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1648 en France — Années : 1645 1646 1647  1648  1649 1650 1651 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1651 en France — Années : 1648 1649 1650  1651  1652 1653 1654 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1652 en France — Années : 1649 1650 1651  1652  1653 1654 1655 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1649 en France — Années : 1646 1647 1648  1649  1650 1651 1652 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1653 en France — Années : 1649 1650 1651  1652  1653 1654 1655 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1646 en France — Années : 1643 1644 1645  1646  1647 1648 1649 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1647 en France — Années : 1644 1645 1646  1647  1648 1649 1650 Décennies : 1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • 1654 en France — Années : 1651 1652 1653  1654  1655 1656 1657 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • Démographie en France — Démographie de la France La démographie de la France est l ensemble des données et études concernant la population de la France à toutes les époques. Ces données sont notamment calculées par l Institut national de la statistique et des études… …   Wikipédia en Français

  • Roissy-en-France — Pour les articles homonymes, voir Roissy. 49° 00′ 00″ N 2° 31′ 00″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”