Andrew Hankinson
Andrew Hankinson
Drew Hankinson en 2010 dans la SES de CM Punk
Drew Hankinson en 2010 dans la SES de CM Punk
Nom(s) de ring Luke Gallows
Festus
Imposteur de Kane
Justice Dalton
Dargon
Deacon Deville
Dorian Deville
The Freakin' Deacon
Taille 2,04 m
Poids 136 kg
Naissance 22 décembre 1983 (1983-12-22) (27 ans)[1]
Cumberland, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Entraîné par Justin Kace
Lance Malenoski
Jim Hawkins
Débuts 2005
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
OVW

Andrew William "Drew" Hankinson (né le 22 décembre 1983 à Cumberland) est un catcheur professionnel américain, mieux connu sous le pseudonyme de Luke Gallows[1]. Il est principalement connu pour son travail à la fédération WWE World Wrestling Entertainment.

Sommaire

Carrière

Débuts

Hankinson a commencé sa carrière en Pennsylvanie avec la World Star Wrestling Federation, la Summit Wrestling Association of Southern Pennsylvania et la National Wrestling League du Maryland où il catche sous le nom de Dorien Deville. En avril 2005, il signe avec la WWE et rejoint la Deep South Wrestling où il forme une équipe avec Palmer Cannon. Hankinson a lutté sous le pseudonyme de Deacon Deville avant de changer pour The Freakin' Deacon.

World Wrestling Entertainment (2006-2010)

Imposteur Kane (2006)

Le 29 mai 2006, Drew Hankinson fit sa première apparition en tant qu'imposteur de Kane. Il attaque le vrai Kane avec un Chokeslam. Il était habillé avec la première tenue de Kane, masque compris, et était censé être son double maléfique (Kane étant censé être lui-même maléfique). Ils se battent ensuite à plusieurs reprises, mais le double de Kane en sort toujours vainqueur, notamment au Vengeance 2006. Dans l'épisode suivant cet événement, Kane finit par le battre et lui retire son masque. À partir de cet instant et jusqu'à sa prochaine apparition, aucune information n'est communiquée sur sa véritable identité.

Suite à sa rivalité avec Kane, Festus retourne à la Deep South Wrestling où il forme une équipe avec G-Rilla et fit quelques house-shows à Smackdown! sous le pseudonyme de The Freakin' Deacon.

Festus (2007-2009)

Festus était surtout connu comme étant le partenaire de Jesse. Censé être un attardé mental qui se réveille et devient extrêmement brutal dès que la cloche sonne, lui et Jesse font plusieurs matchs contre les équipes phares du moment.

Lors du SmackDown! du 21 mars 2008, Jesse et Festus ont leur premier match pour la ceinture WWE Tag Team Championship, qu'ils perdent face à The Miz et John Morrison après que The Miz effectua son Reality Check. Le 11 avril à Friday Night Smackdown!, Festus est vaincu par The Undertaker suite au Hell's Gate après un match équilibré. The Undertaker porte ensuite un Chokeslam à Jesse venu s'enquérir de l'état de santé de Festus. Au Great American Bash 2008, Jesse et Festus tentent de remporter les titres dans un Fatal 4 Way contre les champions The Miz et John Morrison, The Edgeheads et Finlay et Hornswoggle. Ce sera finalement Zack Ryder et Curt Hawkins qui remporteront le match[2]. Le 25 juillet Festus bat Curt Hawkins avec son Fireman's Flapjack. Après le combat, Hawkins et Ryder balancent Jesse a l'extérieur, attaquent un Festus devenu amorphe suite à un second coup de cloche et lui portent un Double Edgecution. Plus tard à Smackdown, il bat Ryan Braddock, l'enroule avec de l'adhésif et refait ce geste sur Kenny Dykstra. À Cyber Sunday 2008, le public a eu le choix entre lui, MVP ou R-Truth pour le WWE United States Championship face à Shelton Benjamin. Le public a finalement choisi R-Truth avec 59% des votes contre 26% pour Festus[3].

Le 30 janvier à Smackdown, il perd l'opportunité de se qualifier à l'Elimination Chamber de No Way Out 2009 en perdant contre le Big Show.

Lors du WWE Draft 2009, il est drafté à Raw. Le 25 mai à RAW il fait équipe avec The Brian Kendrick contre Goldust et Hornswoggle, ils perdent le match. Il reste inactif du 8 juin au 27 novembre 2009.

Luke Gallows et fin de contrat (2009-2010)

Festus fut introduit à SmackDown en tant que Luke Gallows par CM Punk dont il sera le nouveau garde du corps. Il fait donc un heel-turn. Depuis, il est entré en rivalité avec R-Truth et Matt Hardy car il intervenait pour les détruire à la fin de leurs matchs contre CM Punk. Il remporte avec CM Punk et Drew McIntyre un six-men tag teams match contre Matt Hardy, R-Truth et John Morrison le 18 décembre. Il perd un 8-Man Tag Team match avec CM Punk, Drew McIntyre et Dolph Ziggler contre Finlay, R-Truth, Matt Hardy et John Morrison le 25 décembre. Il a remporté son premier match depuis son retour à SmackDown contre Matt Hardy le 8 janvier à Smackdown. Le 15 janvier, CM Punk et Luke Gallows deviennent les challengers numéros uns au titre par équipe unifié détenu par la DX.La semaine suivante, Le General Manager de Raw organise pour le prochain RAW un Triple treath tag team match opposant DX vs Luke Gallows et CM Punk vs The miz et The Big Show. La semaine suivante ils ne deviennent pas les champions par equipes au profit de The Miz et Big Show. Lors du Smackdown du 12 février, CM Punk se bat contre Rey Mysterio. Ce dernier remporte le match, mais il n'eut pas le temps de célébrer car il se fit attaquer par CM Punk, Luke Gallows et Serena. La semaine suivante, il gagne un Tag team Match avec CM Punk contre John Morrison et R-Truth. Après le match il attaqua Morrison et R-Truth. Rey Mysterio arriva pour les aider mais il se fit passer à tabac par la Straight-Edge Society. Le 5 mars, il perd contre Rey Mysterio. Le 12 mars, il perd contre Kane après que CM Punk soit intervenu. Lors du SmackDown du 19 mars, il gagne contre Rey Mysterio. En conséquence, à WrestleMania XXVI, si Rey Mysterio perd contre CM Punk, il devra rejoindre la Straight Edge Society. Mais Mysterio remporte le match contre Punk à Wrestlemania. Le 13 avril, à WWE NXT, il perd face à Darren Young. Le 16 avril, à Smackdown, il perd face à la Hart Dynasty et Rey Mysterio avec CM Punk et Darren Young. Le 19 avril, à Raw, il perd avec Chris Jericho et CM Punk contre Edge, Triple H et Rey Mysterio. Le 30 avril, à Smackdown, il perd avec CM Punk face à Rey Mysterio et MVP. Le 7 mai, il perd contre MVP. À Over The Limit, il attaque Rey Mysterio mais il se fait attaquer par Kane. Le 24 juin, à Superstars, il bat Chris Masters. Lors du SmackDown du 9 juillet, il se fait renvoyer de la S.E.S. À SummerSlam 2010, il perd avec Joey Mercury et CM Punk un 3 on 1 Handicap match (Tornado Tag) face au Big Show. Le 3 septembre, il perd avec CM Punk un match handicap 2-on-1 contre le Big Show, frustré, CM Punk lui envoie son Go 2 Sleep. Le 9 septembre a Superstars, il perd contre le Big Show. Le 24 septembre, il fait un twwenter-turn et affronte CM Punk, mais perd ce combat. Le 4 novembre à WWE Superstars, il gagne face a Vance Archer.

La WWE met un terme a son contrat le 19 novembre 2010. Il catch actuellement à la ICWA la fédération de Daniel Jalbert.

Total Nonstop Action Wrestling (2011-...)

Le 23 juin 2011 lors de l'épisode de Impact Wrestling, il perd dans un dark match contre Gunner. Il rejoindra la TNA très prochainement

Caractéristiques au catch

  • Prises de finition et mouvement
    • 12 Steps/The Gallows Pole (Inverted Full Nelson suivi d'un Modified Spinebuster)
    • Sidewalk slam
    • Big Boot
    • Facebuster
    • Fallaway Slam
    • Big Splash
    • Bicycle Kick
    • Running Big Splash
    • Running Hip Drop
    • Shoulder Block
    • Neckbreaker
    • Powerslam
    • Two-Handed Choke Toss

Palmarès

  • National Wrestling League
    • NWL Heavyweight Championship[4] (1 fois)
  • Vanguard Championship Wrestling
    • VCW Heavyweight Championship (1 fois)

Notes et références

  1. a, b et c (en) Profil de Luke Gallows sur Online World of Wrestling. Consulté le 18 Mars 2011
  2. (en) Résultats The Great American Bash 2008 sur SLAM! Wrestling. Mis en ligne le 20 juillet 2008, consulté le 5 juillet 2009
  3. (en) Résultats Cyber Sunday 2008 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  4. (en) NWL - National Wrestling League NWL Heavyweight Title History sur Solie. Consulté le 7 juillet 2009

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andrew Hankinson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andew Hankinson — Andrew Hankinson  Ne doit pas être confondu avec Festus Grammaticus. Drew Hankinson Pseudo(s) de lutte …   Wikipédia en Français

  • Drew Hankinson — Andrew Hankinson  Ne doit pas être confondu avec Festus Grammaticus. Drew Hankinson Pseudo(s) de lutte …   Wikipédia en Français

  • Drew Hankinson — as Luke Gallows Ring name(s) Big LG[1] Deacon Deville[2] D …   Wikipedia

  • Drew Hankinson — Nacimiento 22 de diciembre de 1983 27 años Cumberland, Maryland Nombres artísticos …   Wikipedia Español

  • Imposteur kane — Andrew Hankinson  Ne doit pas être confondu avec Festus Grammaticus. Drew Hankinson Pseudo(s) de lutte …   Wikipédia en Français

  • List of World Wrestling Entertainment employees — This is a list of World Wrestling Entertainment (WWE) employees, organized by role within the promotion and assigned brands, including its developmental territory Florida Championship Wrestling (FCW). The alias of the employee is written to the… …   Wikipedia

  • Personnel de la wwe — Cet article présente la liste des personnes employées et/ou sous contrat à la World Wrestling Entertainment et de celles qui se trouvent dans l école de développement : la Florida Championship Wrestling. La World Wrestling Entertainment est… …   Wikipédia en Français

  • Roster de la WWE — Personnel de la WWE Cet article présente la liste des personnes employées et/ou sous contrat à la World Wrestling Entertainment et de celles qui se trouvent dans l école de développement : la Florida Championship Wrestling. La World… …   Wikipédia en Français

  • New Deal of the Mind — has the support of leading figures in the arts, entrepreneurs, politicians from across the political spectrum and policy makers. All of us recognise the urgency of protecting, nurturing and investing in the arts if we are to prevent a generation… …   Wikipedia

  • Loyalist (American Revolution) — Britannia offers solace and a promise of compensation for her exiled American born Loyalists.(Reception of the American Loyalists by Great Britain in the Year 1783. Engraving by H. Moses after Benjamin West.) Loyalists were American colonists who …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”