16462-44-5

Cellobiose

Cellobiose
Structure chaise du Cellobiose
Structure chaise du Cellobiose
Général
Nom IUPAC β-D-glucopyranosyl-(1→4)-D-glucopyranose
Synonymes Cellose
4-O-β-D-Glucopyranosyl-D-glucose
D-Glucosyl-β-(1→4)-D-glucose
Cellodextrin 2
No CAS 528-50-7 D-(+)
16462-44-5
23315-16-4
No EINECS 208-436-5 D-(+)
PubChem 10712
Apparence Solide blanc
Propriétés chimiques
Formule brute C12H22O11  [Isomères]
Masse molaire 342,2965 gmol-1
C 42,11 %, H 6,48 %, O 51,42 %,
Propriétés physiques
T° fusion 225 °C décompose[1]
Solubilité Soluble dans l'eau (14% à 20 °C).
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le cellobiose est le produit de la dégradation de la cellulose.

Sommaire

Structure et propriétés

Structure

Le cellobiose est diholoside (figures 1 et 2) dont la formule brute est C12H22O11. Sa masse molaire est, comme tous les diholosides, de 342 g.mol−1.

Son nom officiel est le β-D-glucopyrannosyl(1→4)D-glucopyrannose. Il peut être symbolisé par Glc-Glc[1].

Propriétés physiques

Sa solubilité dans l'eau est de 14% à 20 °C.

Propriétés chimiques

Le cellobiose est un sucre réducteur, le carbone hémiacétalique du glucose est libre.

Hydrolyse

La β-glucosidase hydrolyse le cellobiose en glucose (2 moles de Glc par mole de cellobiose).

Pouvoir sucrant

Le pouvoir sucrant du cellobiose en solution dans l'eau est de 30% quand le pouvoir sucrant du sucrose est 100%[2].

Notes et références

  1. a  et b (en) (en) Peter M. Collins, Dictionary of carbohydrates, CRC Press, 2005, 1282 p. (ISBN 0849338298), p. 234 
  2. (en) Tsuneyuki Oku & Sadako Nakamura, « Digestion, absorption, fermentation, and metabolism of functional sugar substitutes and their available energy. », dans Pure Appl. Chem., vol. 74, no 7, 2002, p. 1253–1261 [texte intégral (page consultée le 12/09/2008.)]  [pdf]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Cellobiose ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 16462-44-5 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • C12H22O11 —      Cette page répertorie différents isomères, c’est à dire les molécules qui partagent la même formule brute. C12H22 …   Wikipédia en Français

  • 23315-16-4 — Cellobiose Cellobiose Structure chaise du Cellobiose Général Nom IUPAC β D glucopyranosyl (1→4) D glucopyrano …   Wikipédia en Français

  • 528-50-7 — Cellobiose Cellobiose Structure chaise du Cellobiose Général Nom IUPAC β D glucopyranosyl (1→4) D glucopyrano …   Wikipédia en Français

  • Cellobiose — Structure chaise du Cellobiose Général Nom IUPAC β D glucopyranosyl (1→4) D glucopyranose …   Wikipédia en Français

  • Cellose — Cellobiose Cellobiose Structure chaise du Cellobiose Général Nom IUPAC β D glucopyranosyl (1→4) D glucopyrano …   Wikipédia en Français

  • Cellobiose — chembox new ImageFile = Cellobiose.svg OtherNames = Formula = C12H22O11 PubChem = 294 MolarMass=342.30 CASNo = 16462 44 5 Density= MeltingPt= BoilingPt= Solubility = 12 g/100mLCellobiose is a disaccharide with the formula [HOCH2CHO(CHOH)3] 2O.… …   Wikipedia

  • Целлобиоза — Общие Систематическое на …   Википедия

  • Переяславский — уезд в западной части губернии; занимает 3155, 4 кв.в. Сев. зап. часть уезда представляет низменную, болотистую и лесистуюравнину, а юговост. часть уезда холмиста. В уезде проходит водоразделВолжского бассейна от Клязьменского. Наибольшая… …   Энциклопедия Брокгауза и Ефрона

  • Liste des monuments historiques de Geel — Cette page regroupe l ensemble des monuments classés de la ville de Geel dans la province d Anvers en Belgique. Objet Statut du classement? Année de construction/architecte sous commune Adresse Coordonnées Numéro d inventaire Illustration …   Wikipédia en Français

  • Peuples de langue afrikaans — Les Peuples de langue afrikaans vivent en Afrique australe. L afrikaans est la langue maternelle de plus de six millions de personnes en Afrique australe. Elles sont principalement concentrées en Afrique du Sud dans les provinces du Cap… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”