Andree Maillet

Andrée Maillet

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maillet.

Andrée Maillet (7 juin 1921 - 3 décembre 1995) est une poétesse et romancière québécoise.

Biographie

Andrée Maillet est née le 7 juin 1921 dans une famille bourgeoise montréalaise d'origine franco-canadienne. Son père, Roger Maillet, était un journaliste qui fit la guerre de 14 dans l'aviation britannique. Quand il revint à Montréal, il lança des journaux à succès : le Petit Journal et le Photo Journal. Il épousa la fille du propriétaire des grands magasins Dupuis Frères, Corinne Dupuis, artiste et écrivaine elle aussi. Leur maison était le rendez-vous d'une élite affranchie.

Élevée dans le milieu artistique et intellectuel, Andrée Maillet a montrée, très jeune, un talent précoce et a publiée ses premiers poèmes chez Jean-Charles Harvey à l'âge de 10 ans. Elle a partagée son adolescence entre le manoir familial à l'île Perrot, le pensionnat Villa-Maria et l'atelier de l'avenue Lorn, celui du 8e membre du groupe des 7 (Edwin Holgate). De Montréal en guerre, elle est allée étudier à New York en chant et aussitôt la guerre terminée, elle alla à Paris comme correspondante des journaux de son père ou elle rencontra un officier canadien-anglais qui étudiait les lettres à la Sorbonne, Lloyd Hobden. Journaliste tous les deux, ils ont parcourus la France pendant plusieurs années après s'être mariés.

Entre-temps, Madame Corinne Maillet a préparée le retour de sa fille en achetant pour elle la revue Amérique française à Pierre Trudeau et François Hertel. Sa mère contribua grandement à la revue en obtenant des textes de personnalités de sa génération tels que Germaine Guèvremont, François Hertel, Clarence Gagnon, Robert Choquette

Une fois de retour à Montréal en 1951, Andrée Maillet donne une place de choix dans sa revue à la littérature québécoise et à la poésie engagée. Elle publia de nombreux artistes tels que Anne Hébert, Gaston Miron, Paul-Marie Lapointe, Jean Jules Richard, Rina Lasnier, Carmen Roy, Paul Dupuis, Geneviève de Gaulle, Jacques Ferron, Cécile Cloutier, Sylvain Garneau, Alain Horic …

Parallèlement au développement de la revue Amérique française, Andrée Maillet commence à s'occuper elle-même de sa propre production littéraire tout en étant mère de trois enfants. Les honneurs ne manquent pas de s'accumuler, elle devient Officier de l'ordre du Canada en 1978, elle reçoit le prix Athanase-David en 1990 et est nommé "femme de l'année" par la Presse canadienne. Un an après, elle est nommée Grand Officier de l'ordre National du Québec.

Andrée Maillet décède au mois de décembre 1995.

Œuvre

Cette journaliste engagée ne se confina pas à un seul genre littéraire, poète sensible, elle publia des nouvelles (Les Montréalais, Le lendemain n'est pas sans amour), des romans (Les remparts de Québec, Profil de l'orignal, À la mémoire d'un héros, Lettres au surhomme), des contes (Le marquiset têtu, Ristontac, Le chêne des tempêtes) des recueils de poèmes (Élémentaires, Le chant de l'Iroquoise, Le paradigme de l'idole) et des articles dans différents journaux, magasines et revues littéraires au cours d'une période de plus de 50 ans.

Fondatrice de la section canadienne-française du PEN Club, elle fut publiée en Europe et trois émissions de télé-théâtre et une pièce de théâtre sont créées à partir de ses œuvres. Toutefois, une grande partie de son œuvre demeure inédite.

Bibliographie

  • Le marquiset têtu et le mulot réprobateur (contes), Montréal, Variétés Dussault et Péladeau, 1944.
  • Ristontac (conte), Montréal, Éditions Lucien Parizeau, 1945.
  • Profil de l'orignal (roman), Montréal, Amérique française, 1952.
  • Les Montréalais (nouvelles), Montréal, Éditions du Jour, 1962; l'Hexagone, 1987.
  • Élémentaires (1954-1964) (poésie), Montréal, Déom, 1964.
  • Le paradigme de l'idole : Essai-poème, Montréal, Amérique française, 1964.
  • Les remparts de Québec (roman), Montréal, Éditions du Jour, 1964.
  • Le chêne des tempêtes (contes), Montréal, Fides, 1965.
  • Nouvelles montréalaises, Montréal, Beauchemin, 1966.
  • Le chant de l'Iroquoise (poésie), Montréal, Éditions du Jour, 1967.
  • Le doux mal (roman), Montréal, L'Actuelle, 1972.
  • À la mémoire d'un héros (roman), Montréal, La Presse, 1975.
  • Lettres au surhomme I-II (roman), 2 vol., Montréal, La Presse, 1976-1977.
  • Le lendemain n'est pas sans amour(contes et nouvelles), Montréal, Éditions Beauchemine, 1963.
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Andr%C3%A9e Maillet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andree Maillet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrée Maillet — Pour les articles homonymes, voir Maillet. Andrée Maillet (7 juin 1921 3 décembre 1995) est une poétesse et romancière québécoise. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Maillet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Maillé et Mayet. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Membres Québécois De L'Ordre Du Canada — Article principal : Ordre du Canada. Voici une liste des membres québécois de l ordre du Canada. Nom Grade Année Occupation Monroe Abbey Membre 1978 spécialiste du droit minier et travailleur communautaire …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres quebecois de l'Ordre du Canada — Liste des membres québécois de l ordre du Canada Article principal : Ordre du Canada. Voici une liste des membres québécois de l ordre du Canada. Nom Grade Année Occupation Monroe Abbey Membre 1978 spécialiste du droit minier et travailleur… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres québécois de l'Ordre du Canada — Article principal : Ordre du Canada. Voici une liste des membres québécois de l ordre du Canada. Nom Grade Année Occupation Monroe Abbey Membre 1978 spécialiste du droit minier et travailleur communautaire …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres québécois de l'ordre du Canada — Article principal : Ordre du Canada. Voici une liste des membres québécois de l ordre du Canada. Nom Grade Année Occupation Monroe Abbey Membre 1978 spécialiste du droit minier et travailleur communautaire Albert Aguayo …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres québécois de l'ordre du canada — Article principal : Ordre du Canada. Voici une liste des membres québécois de l ordre du Canada. Nom Grade Année Occupation Monroe Abbey Membre 1978 spécialiste du droit minier et travailleur communautaire …   Wikipédia en Français

  • Académie des lettres du Québec — The Académie des lettres du Québec is a national academy for Quebec writers.It was founded as the Académie canadienne française in 1944 by Victor Barbeau and a group of writers. In 1992 it changed its name to the Académie des lettres du Québec,… …   Wikipedia

  • Academie des lettres du Quebec — Académie des lettres du Québec L’Académie des lettres du Québec (ou ALQ) est une association québécoise réunissant des écrivains et des intellectuels de toutes disciplines et ayant pour objectifs de servir et de défendre la langue et la culture d …   Wikipédia en Français

  • Académie Canadienne-Française — Académie des lettres du Québec L’Académie des lettres du Québec (ou ALQ) est une association québécoise réunissant des écrivains et des intellectuels de toutes disciplines et ayant pour objectifs de servir et de défendre la langue et la culture d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”