Andreas Greif

Andreas Gryphius

Andreas Gryphius

Andreas Gryphius, né à Głogów en Silésie le 11 octobre 1616 et mort le 16 juillet 1664, est un poète baroque et auteur dramatique allemand.

Biographie

Orphelin dès son jeune âge, il grandit pendant la guerre de Trente Ans, et profondément marqué par les atrocités de cette guerre, il écrit les larmes de la patrie (Die Tränen des Vaterlandes), recueil de poèmes paru en 1636. Son œuvre s'inscrit dans un courant de revalorisation de la littérature en langue allemande, il s'inspire en effet des modèles classiques, faisant preuve d'une grande rigueur formelle, tout en renouvelant les sujets d'inspiration littéraire : il ajoute, par exemple, à l'inspiration profane de ses sonnets une dimension à caractère philosophique. Il jouit d'une certaine notoriété, surtout gràce à ses tragédies (Charles Stuart, ou le souverain assassiné, 1649) et ses comédies (L'Eglantine bien-aimée, 1657). La littérature d'Andreas Gryphius est très représentative de la pensée baroque encore jeune, présentant un monde mouvant et instable dans lequel l'homme dispose d'une existence éphémère et soumise aux caprices du sort ; cette vision de l'homme est d'autant plus sombre qu'il grandit et vit dans une Allemagne ravagée par les pillages et les massacres de la guerre.

Textes traduits

Gryphius (Andreas), Le Légiste magnanime ou La mort d'Emilien Paul Papinien / Größmütiger Rechstgelehrter oder Sterbender Aemilius Pauls Papinianus, traduit par Jean-Louis Raffy, Aubier, Domaine allemand : bilingue, Paris, 1993, 340p. (ISBN 2-7007-1101-7)

Articles connexes

Commons-logo.svg

  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Andreas Gryphius ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andreas Greif de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andreas Greif — Andreas Gryphius, Kupferstich von Philipp Kilian Andreas Gryphius (* 2. Oktober 1616 in Glogau, Schlesien; † 16. Juli 1664 ebenda; eigentlich Andreas Greif) war ein deutscher Dichter und Dramatiker des Barock. Er war der bedeutendste deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • Greif (Begriffsklärung) — Greif steht für Greif, allgemeine Bezeichnung für ein Fabelwesen Greif (Ägyptische Mythologie), der Greif als Vergelter in der altägyptischen Mythologie Greif (Wappentier), ein Wappentier Greifvogel Greif (Kanone), eine Belagerungskanone aus dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Andreas Gryphius — Andreas Gryphius, Kupferstich von Philipp Kilian Andreas Gryphius (* 2. Oktober 1616 in Glogau, Schlesien; † 16. Juli 1664 ebenda; eigentlich Andreas Greif) war ein deutscher Dichter und Dramatiker des Barock. Er war der bedeutendste deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • Andreas Gryphius — (October 11, 1616 July 16, 1664) was a German lyric poet and dramatist.Gryphius was born as Andreas Greif in Głogów (Großglogau) in Silesia, where his father was a clergyman. The family name was Greif, latinized, according to the prevailing… …   Wikipedia

  • Andreas Gryphius — es la forma latinizada del nombre de Andreas Greif (Großglogau, Silesia, 2 de octubre de 1616 16 de julio de 1664), poeta y dramaturgo barroco alemán de la Primera escuela de Silesia. Biografía Gryphius nació en Großglogau, en Silesia (actual… …   Wikipedia Español

  • Greif [3] — Greif, Andreas, so v.w. Gryphius 1) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Greif, Andreas — Gryphius, Andreas …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • S66 Greif — Typ 143 Albatros Klasse Rufzeichen …   Deutsch Wikipedia

  • Gryphius, Andreas — nome lat. di Greif, Andreas …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Gryphius, Andreas — ▪ German author born Oct. 2, 1616, Glogau, Silesia [now Głogów, Pol.] died July 16, 1664, Glogau       lyric poet and dramatist, one of Germany s leading writers in the 17th century.       Gryphius (the family name Greif was latinized after the… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”