Andrea Maffei

Andrea Maffei (né en 1798 à Molina di Ledro, dans la province autonome de Trente dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie et mort à Milan en 1885) était un écrivain, poète et traducteur italien du XIXe siècle.

Biographie

Fin connaisseur de plusieurs langues étrangères, Andrea Maffei traduit en italien quelques-uns des chefs-d'œuvre de la littérature germanique et anglo-saxonne, comme Othello et La Tempête de Shakespeare, le Faust et de nombreuses autres œuvres de Goethe. Son admiration pour Vincenzo Monti se retrouve dans ses traductions du théâtre de Schiller ou des Idylles de Gessner. Dès l'âge de vingt ans, il traduisait les grands romantiques comme Lord Byron, Alphonse de Lamartine, Victor Hugo ou Heinrich Heine. Il n'est pas un traducteur scrupuleux mais cherche plutôt à adapter la pensée originale de l'auteur au public des lecteurs italiens. Il est considéré comme un diffuseur de la culture européenne en Italie, au travers notamment de son ouvrage le plus ambitieux, une anthologie des « Poètes anglais et français » en 1878, et « l'un des écrivains les plus élégants d'Italie »[1], la limpidité de son style exerçant une influence notable auprès des lecteurs de la moyenne bourgeoisie de l'époque. Il n'est pas seulement traducteur, c'est également un poète et un romancier qui publie recueils et romans (« Poésies », « Roberto » en 1843). Il fut aussi le librettiste pour Giuseppe Verdi de Macbeth, reprenant quelques-uns des vers de Francesco Maria Piave et des manadieri tirés de Schiller.

Le salon de son épouse, la comtesse Clara Maffei, est, à partir des années 1830, un important carrefour littéraire, point de rencontre de toute l'intelligensia milanaise et, à la veille des Cinque Giornate, le lieu des réunions anti-autrichiennes et patriotiques alors que Maffei sert dans l'administration impériale. Leur mésentente idéologique les amènera à se séparer le 15 juin 1846. Son attitude austrophile évolua cependant et Mary Jane Phillips-Matz note qu'« il se distingua lors de la révolte de 1848 »[2].

Bibliographie

  • Pierre Milza, Verdi et son temps, Perrin, Paris, 2001, 559 p. (ISBN 2262016194), réédit. collection Tempus, 2004 (ISBN 2262022941).
  • Mary Jane Phillips-Matz, Giuseppe Verdi, Gérard Gefen, traduction et préface, Fayard, Paris, 1996, 1031 p. (ISBN 2-213-59659-X).

Notes et références

  1. Pierre Milza, Verdi et son temps, p. 143
  2. Mary Jane Phillips-Matz, Giuseppe Verdi, p. 169

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andrea Maffei de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrea Maffei — (1798, Molina di Ledro – 1885, Milan) was an Italian poet, translator and librettist. LifeA follower of Vincenzo Monti, he formed part of the 19th century Italian classicist literary culture. Gaining laurea in jurisprudence, he moved for some… …   Wikipedia

  • Maffei — is an Italian surname. It may refer to: Alessandro R. Maffei, Italian designer Alessandro, Marquis de Maffei, Bavarian general Andrea Maffei, Italian poet and librettist Antonio Maffei, Italian art historian Antonio Maffei, member of the Pazzi… …   Wikipedia

  • Maffei — ist ein vor allem in Italien gebräuchlicher Familienname. Zu seinen Trägern gehören unter anderem folgenden Personen: Alessandro Maffei (1662–1730), Oberbefehlshaber der bayerischen Armee Andrea Maffei (1798–1885), italienischer Adeliger und… …   Deutsch Wikipedia

  • Maffēi — Maffēi, 1) Giovanni Pietro, gelehrter Jesuit, geb. 1536 in Bergamo, gest. 20. Okt. 1603 in Tivoli, ward 1563 Professor der Beredsamkeit in Genua und 1564 Sekretär der Republik, trat aber 1565 zu Rom in den Jesuitenorden ein. Er schrieb: »Das… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Maffei — Maffēi, Andrea, ital. Dichter und Übersetzer, geb. 1800 zu Riva am Gardasee, gest. 27. Nov. 1885 in Mailand; veröffentlichte »Versi« (2 Bde., 1858 fg.) u.a., übersetzte bes. Schiller, Goethe, Shakespeare, Milton, Byron etc …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Maffei — Maffei,   1) Andrea, italienischer Schriftsteller, * Molina di Ledro (bei Riva) 19. 4. 1798, ✝ Mailand 27. 11. 1885. Sein Verdienst beruht v. a. auf dem italienischen Zeitgeschmack angepassten Übersetzungen und Umdichtungen englischer und… …   Universal-Lexikon

  • Clara Maffei — Elena Clara Antonia Carrara Spinelli, née à Bergame le 13 mars 1814 et morte à Milan le 13 juillet 1886) est une femme de lettres italienne nationaliste mieux connue comme la comtesse Chiara ou Chiarina Maffei du nom de son mari le comte Andrea… …   Wikipédia en Français

  • Clara Maffei — Contessa Clara Maffei …   Wikipedia

  • Francesco Maffei — Saltar a navegación, búsqueda Santa Cecilia Francesco Maffei (Vicenza, 1605 Padua, 2 de julio de 1660), pin …   Wikipedia Español

  • Francesco Maffei — was an Italian painter (* Vicenza 1605 † Padova, 2 July 1660), active in the Baroque style. He probably trained in his birthplace of Vicenza with his father, and painted mostly in the towns of the Veneto (Venetian mainland). He died in Padua. He… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”