Andre Rigaud

André Rigaud

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rigaud.
André Rigaud

André Rigaud (1761 - 1811) a été un des généraux de la révolution haïtienne, chef du parti mulâtre opposé à Toussaint Louverture. Il fut éphémère chef de l'état du sud, après l'indépendance d'Haïti.

André Rigaud nait aux Cayes, ville de la péninsule sud de Saint-Domingue en 1761. Fils d'un huissier de justice blanc et d'une négresse Arada, il est un mulâtre libre. Il part pour Bordeaux apprendre le métier d'orfèvre.

En 1779, l'amiral d'Estaing vient à Saint-Domingue lever une légion de volontaires parmi les gens de couleur libres (mulâtres ou noirs affranchis) afin d'aider à la guerre d'indépendance américaine. Rigaud est volontaire. Au sein d'un corps de 1500 hommes, il combat, entre autres, au siège de Savannah et y apprend l'art de la guerre.

La Révolution française est pour lui comme pour tous les libres, l'occasion de réclamer l'égalité entière avec les blancs. L'exécution des libres Vincent Ogé et Chavannes en février 1791 le convainc de devoir recourir aux armes. Rapidement, il soulève le sud et participe au siège de la capitale Port-au-Prince en novembre.

Il soutient les commissaires civils Sonthonax et Polverel dès leur arrivée en septembre 1792. Il les accueille aux Cayes quand Port-au-Prince tombe aux mains des Britanniques le 1er juin 1794. C'est à lui que Sonthonax et Polverel, embarquant pour la métropole le 14 juin 1794, remettent le décret d'abolition de l'esclavage pour le sud du pays.

Il maintient le sud hors de la domination britannique.

Son autorité est orageuse. Il ne s'entoure que de mulâtres, se méfiant des noirs. En 1799, Toussaint Louverture n'a qu'à lui tendre un piège assez grossier pour qu'il déclare lui-même la guerre. La victoire des armées noires en août 1800 l'oblige à fuir pour la France.

Napoléon Bonaparte l'enrôle dans l'armée de Leclerc, chargée de reconquérir Saint-Domingue en 1802.

Après l'échec de cette expédition, il est emprisonné par Napoléon au fort de Joux, à quelques cellules de distance de Toussaint Louverture.

Il réussit à s'échapper et, en cachant son identité, peut retourner en 1810 dans son pays, devenu indépendant : Haïti. Le président Alexandre Pétion lui fait d'abord bon accueil, mais Rigaud entend constituer son État dans la péninsule ; il fait sécession le 3 novembre 1810.

Il meurt le 18 septembre 1811. Quelques mois plus tard, Pétion rattache la péninsule à la république haïtienne.


  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Rigaud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Rigaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Rigaud — Saltar a navegación, búsqueda André Rigaud Años de servicio 1790 1811 Mandos Étienne Polverel …   Wikipedia Español

  • Andre Rigaud — André Rigaud André Rigaud (* 1761 im Süden Haitis; † 18. September 1811 ebenda) war ein haitianischer Politiker und einer der Führer der mulattischen Volksgruppe während der Haitianischen Revolution. Frühes Leben und Exil Rigaud wurde als Sohn… …   Deutsch Wikipedia

  • André Rigaud — (1761 1811) was the leading mulatto military leader during the Haïtian Revolution. Among his protégés were Alexandre Pétion and Jean Pierre Boyer, both future presidents of Haïti. The revolutionaryThe son of a wealthy white planter and an… …   Wikipedia

  • André Rigaud — (* 1761 im Süden Haitis; † 18. September 1811 Haiti) war ein haitianischer Politiker und einer der Führer der mulattischen Volksgruppe während der Haitianischen Revolution. Frühes Leben und Exil Rigaud wurde als Soh …   Deutsch Wikipedia

  • André Rigaud — Pour les articles homonymes, voir Rigaud. André Rigaud Naissance 17 janvier 1761 …   Wikipédia en Français

  • Rigaud — can refer to following people:*André Rigaud (1761–1811), Haitian revolutionary *Hyacinthe Rigaud (1659–1743), French baroque portrait painter during the reign of Louis XIV *Jean Rigaud (1912–1999), French painter *Philippe de Rigaud Vaudreuil… …   Wikipedia

  • Rigaud — ist der Familienname folgender Personen: André Rigaud (1761–1811), haitianischer Unabhängigkeitskämpfer George Rigaud (1905–1984), argentinischer Schauspieler Hyacinthe Rigaud (1659–1743), französischer Porträtmaler Rigaud heißt der Ort Rigaud… …   Deutsch Wikipedia

  • Rigaud — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Rigaux et Rigault de Genouilly. Lieux Rigaud, municipalité du Québec ; …   Wikipédia en Français

  • Rigaud (Quebec) — Rigaud (Québec) Pour les articles homonymes, voir Rigaud. Rigaud Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • André Caza — Portrait de André Caza en 1991. Nom de naissance André Cazaumayou Surnom CAZA …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”