Andre Perate

André Pératé

André Pératé est né à Nancy le 11 février 1862 et mort à Versailles le 30 septembre 1947.

Elève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de lettres, il est membre de l'École française de Rome de 1884 à 1887. Attaché au Musée de Versailles, il en devint le conservateur.

Il assura l'intérim de la direction de l'École française de Rome à la mort de Mgr Louis Duchesne, en 1922.

Œuvres

  • L'Archéologie chrétienne, Paris, 1892.
  • (avec Georges Goyau et Paul Fabre)Le Vatican, les papes et la civilisation, le gouvernement central de l'Église, Paris, 1895.
  • (avec Pierre de Nolhac), Le Musée national de Versailles : description du château et des collections, Paris, 1896.
  • Versailles : le château, les jardins, les Trianons, le musée, la ville, Paris, 1903.
  • Les Fresques de Fra Angelico à Saint-Marc de Florence, Paris, 1914, 2 vol.
  • Une voix lorraine, poésies de la guerre, Paris, 1914.
  • La galerie des batailles au Musée de Versailles, Paris, 1916.
  • Vingt-cinq sanguines, dessins rehaussés et dessins de Maurice Denis, reproduits en fac-similé, Paris, 1918.
  • Sienne, André Pératé Paris Fontemoing 1918, illustré par le graveur Paul Adrien Bouroux
  • Assise, Paris, 1926.
  • Saint François d'Assise, Paris, 1929.

Traductions :

  • François d'Assise, Petites fleurs de saint François, esquelles sont contenues sa vie et sa mort et les miracles qu'il fit en diverses parties du monde, et peut à leur exemple tout fidèle chrétien s'acheminer au ciel, Paris, 1911, illustations de Maurice Denis.
  • François d'Assise, Le Cantique du soleil, suivi du Cantique des trois enfants dans la fournaise avec textes italien et latin, Paris, 1918.
  • Dante Alighieri, La Divine Comédie, Paris, 1922.
  • La Vie de frère Genièvre, illustrée par Maurice Denis, Paris, 1923.
Ce document provient de « Andr%C3%A9 P%C3%A9rat%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Perate de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Pératé — est né à Nancy le 11 février 1862 et mort à Versailles le 30 septembre 1947. Élève de l École normale supérieure, agrégé de lettres, il est membre de l École française de Rome de 1884 à 1887. Attaché au Musée de Versailles, il en devint le… …   Wikipédia en Français

  • André Japy (architecte) — Pour les articles homonymes, voir André Japy. André Japy Décès 4 mars 1960 Versailles Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Pérate — Les Pérates, dont l origine remonte à 150 après Jésus Christ, étaient des chrétiens gnostiques ayant leur centre dans l île d Eubée. C étaient des Ophites, c est à dire qu ils voyaient dans le Serpent, qui était la plus brillante des… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-André Lablaude — Naissance 1948 Versailles, Yvelines Nationalité  France Pays de résidence …   Wikipédia en Français

  • Paul Adrien Bouroux — est un peintre, illustrateur et un graveur français né le 14 juin 1878 à Mézières (Ardennes) et décédé à Paris le 31 mars 1967. Sommaire 1 Parcours 2 L illustrateur …   Wikipédia en Français

  • Gaston Brière — Naissance 1er décembre 1871 Paris Décès 22 juin 1962 (à 91 ans) Paris Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Charles Mauricheau-Beaupré — Naissance 1889 Décès 26 avril 1953 (à 64 ans) Moncton, Canada Nationalité &# …   Wikipédia en Français

  • Chronologie du château de Versailles — Sommaire 1 XVIIe siècle 1.1 Années 1600 1.2 Années 1610 1.3 Années 1620 …   Wikipédia en Français

  • Liste De Normaliens Par Promotion — Cet article est une liste de normaliens[1] célèbres classés par promotion. Contrairement à beaucoup d’autres écoles, mais comme à l’École polytechnique, la promotion d’un normalien est son année d’entrée à l’École normale supérieure. Ceci est… …   Wikipédia en Français

  • Liste de normaliens (rue d'Ulm) par promotion — Liste de normaliens par promotion Cet article est une liste de normaliens[1] célèbres classés par promotion. Contrairement à beaucoup d’autres écoles, mais comme à l’École polytechnique, la promotion d’un normalien est son année d’entrée à… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”