Leonidas Da Silva

Leônidas da Silva

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léonidas (homonymie).

Leônidas da Silva, né le 6 septembre 1913 à Rio de Janeiro et mort le 24 janvier 2004 à Cotia, était un footballeur brésilien. Il était surnommé le « Diamant noir ». Leônidas fut le premier à imposer ce qu'on appelle aujourd'hui la « bicyclette ».

Leônidas débute à São Cristóvão puis au Club Syro-Libanais. Il s'exila ensuite en Uruguay au CA Peñarol. Il y resta une saison puis rentra au Brésil. Après des passages au Vasco da Gama et Botafogo il signa à Flamengo. Il remporta le championnat carioca avec ces trois clubs. Durant la seconde guerre mondiale il fut transféré au São Paulo FC ou il enrichit encore son palmarès avec 5 championnats pauliste. Il débuta en équipe du Brésil le dimanche 4 décembre 1932 lors du match Uruguay-Brésil à l'Estadio Centenario. Il ouvre le score et permet au Brésil de remporté la Copa Rio Branco (victoire finale 2-1).

De tous les artistes brésiliens du football, c'est sûrement celui qui incarne le mieux le mythe du magicien. Ainsi à Strasbourg le 9 juin 1938 en huitième de finale de la Coupe du monde, au retour des vestiaires et alors que la pelouse est détrempée, Leônidas enlève ses chaussures devenues lourdes comme des sabots. L'arbitre lui interdit de jouer pieds nus mais cela n'empêchera pas Leônidas d'inscrire 3 buts contre la Pologne. En quarts de finale, il faut deux matchs aux Brésiliens pour écarter la Tchécoslovaquie grâce à Leônidas qui inscrit deux des trois buts brésiliens (1-1 ap puis 2-1). De ce fait, les joueurs sont davantage éprouvés que leurs adversaires italiens qu'ils affrontent en demi-finale. L'entraîneur brésilien Ademar Pimenta décide alors de laisser son buteur se reposer pour la finale, mais mal lui en prit car c'est l'Italie qui se qualifia pour la finale (2-1). Le Brésil se contenta donc de la troisième place et Leônidas du titre de meilleur buteur de l'épreuve (8 buts). Après la Coupe du monde 1938, la société Lacta lança en son honneur une tablette de chocolat baptisé « Diamant noir ». C'est ainsi que naquit son surnom.

Il achève sa carrière en 1950 tout en ayant espérer être sélectionné pour la Coupe du monde 1950 qui se tenait au Brésil. Il devint ensuite entraîneur en 1951 au São Paulo FC.

Technicien d'exception dans une période propice aux créateurs, Leônidas apporta sa contribution au football-spectacle en popularisant le ciseau retourné. En 1974, Leônidas apprit qu'il souffrait de la maladie d'Alzheimer, contre laquelle il lutta pendant trente ans. Il est enterré au Cemiterio da Paz de São Paulo.

Sommaire

Carrière en club

Carrière internationale

International dès 18 ans, il finit sa carrière avec 21 buts en 19 sélections dans l'équipe du Brésil. Il a joué les coupes du monde 1934 et 1938.

Palmarès

Source

  • « Leonidas, un diamant au paradis », France Football, n°3016, mardi 27 janvier 2004, page 34.


  • Portail du football Portail du football
  • Portail du Brésil Portail du Brésil
Ce document provient de « Le%C3%B4nidas da Silva ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Leonidas Da Silva de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Leonidas da Silva — Leônidas da Silva Pour les articles homonymes, voir Léonidas (homonymie). Leônidas da Silva, né le 6 septembre 1913 à Rio de Janeiro et mort le 24 janvier 2004 à Cotia, était un footballeur brésilien. Il était surnommé le « Diamant… …   Wikipédia en Français

  • Leônidas Da Silva — Pour les articles homonymes, voir Léonidas (homonymie). Leônidas da Silva, né le 6 septembre 1913 à Rio de Janeiro et mort le 24 janvier 2004 à Cotia, était un footballeur brésilien. Il était surnommé le « Diamant noir ». Leônidas fut… …   Wikipédia en Français

  • Leônidas da silva — Pour les articles homonymes, voir Léonidas (homonymie). Leônidas da Silva, né le 6 septembre 1913 à Rio de Janeiro et mort le 24 janvier 2004 à Cotia, était un footballeur brésilien. Il était surnommé le « Diamant noir ». Leônidas fut… …   Wikipédia en Français

  • Leônidas da Silva — Leonidas Nombre Leonidas da Silva Apodo El Diamante Negro Nacimiento 6 de septiembre de 1913 Río de Janeiro, Brasil …   Wikipedia Español

  • Leônidas da Silva — (l.) zusammen mit Arthur Friedenreich 1938 José Leônidas da Silva (* 6. September 1913 in Rio de Janeiro; † 24. Januar 2004 in Cotia) war ein brasilianischer Fußballspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Leônidas da Silva — (September 6, 1913 ndash; January 24, 2004) was a Brazilian football player and commentator. He played for Brazil in two World Cups. He was the top scorer of the 1938 World Cup.He was known as the Black Diamond , and as the Rubber Man ndash; due… …   Wikipedia

  • Leonidas da Silva — (Río de Janeiro, 6 de septiembre de 1913 Sao Paulo, 24 de enero de 2004), futbolista brasileño, fue el delantero brasileño más célebre de los años 30 y 40 Era un jugador rigurosamente brasileño. Tenía la fantasía, la infantilidad, la… …   Enciclopedia Universal

  • Leônidas da Silva — Pour les articles homonymes, voir Léonidas (homonymie). Leônidas …   Wikipédia en Français

  • Leonidas da Silva — José Leônidas da Silva (* 6. September 1913 in Rio de Janeiro (Brasilien); † 24. Januar 2004 in Cotia SP) war ein brasilianischer Fußballspieler. Der im Angriff spielende da Silva, dessen Spitznamen der schwarze Diamant und Gummi Mann lauteten,… …   Deutsch Wikipedia

  • Da Silva — Silva (lat. silva „Wald“) steht für: Silva (Barcelos), eine Gemeinde im Kreis Barcelos in Portugal Silva (Miranda do Douro), eine Gemeinde im Kreis Miranda do Douro in Portugal Silva (Adelsgeschlecht), eine der ältesten portugiesischen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”