Leon Goupy

Léon Goupy

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goupy.

Léon Goupy (15 janvier 1827 - 5 février 1909, Mayenne), personnalité politique française.

Sommaire

Biographie

Origine

Son père, Victor Goupil, hôtelier à Mayenne, fut conseiller municipal en 1848, capitaine de la Garde Nationale. Décédé en 1868, il fut enterré civilement, ce qui provoqua la stupeur des autorités. Il eut 4 fils dont Léon Goupy et Edmond Goupy, Auguste et Victor.

Déportation de 1851

Léon est horloger de son métier. Il restera toute sa vie un démocrate convaincu. Opposé au coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte, il est arrêté à Mayenne, le 5 décembre 1851, emprisonné à Laval le 7, où les prisonniers politiques se trouvaient au nombre de 23. Goupy se loue des bons soins de la soeur Boisgontier et du gardien Ricou, mais prend en grippe l'aumônier M. Foucault. Le 20 avril, huit des détenus, au nombre desquels était Goupy, sont dirigés vers Brest, et embarqués le 13 mai sur le Du Guesclin pour être déporté en Algérie. Ils furent internés à Lambessa.

Retour en France, Jersey

Deux ans après, Goupy qui s'était signalé par son dévouement dans un incendie était libéré. De retour à Mayenne en 1853 et menacé d'une seconde arrestation en 1856, il s'embarque à Jersey où il rencontre Victor Hugo. Puis il passe à Londres, où il se marie.

Amnistie

Amnistié suite à la guerre d'Italie en 1859, il regagne la France, et devient commissionnaire en vins. Il est qualifié d' homme dangereux par le maire de Mayenne, Nouël de Latouche. Franc-maçon, anticlérical, il est l'homme du parti avancé de l'époque. Sa déportation lui fait perdre une fortune d'environ 60 000 francs. Il jouit à Mayenne de la considération publique en raison de son honnêteté et de sa probité à toute épreuve.

Sous-préfet

À la chute de l'Empire en 1870, il remplit les fonctions de sous-préfet de Mayenne, et reprend ses activités politiques. En 1882, il lance le journal hebdomadaire Le Petit Mayennais, qui disparaît en 1884. Il s'y révèle comme un radical bon teint, proche de Henri Brisson et de Georges Clemenceau.

En 1882, un différend retentissant l'oppose au Chanoine Pellier, curé-archiprêtre de Mayenne, qui s'était introduit dans sa demeure (à son insu) et avait baptisé ses enfants (il est père de 9 enfants). Déchaîné, il attaque violemment le prêtre dans son journal. Ce dernier s'estimant diffamé porte plainte. Goupy est condamné par la Cour d'Assise de Laval à 20 jours de prison et 100 francs d'amende.

Léon eut trois frères, déjà cités plus haut :

Publications

  • Circulaire de M. Léon Goupy contre le plébiscite. Mortagne : impr. de Daupeley frères, 1870, in-4 ̊ , 1 p. ;
  • Circulaire de M. Léon Goupy contre le plébiscite, datée du 18 avril et commençant par ces mots : Citoyens, l'empire, que poursuit partout... Argentan : Impr. de Cagnant, (s. d.), in-4 ° ;
  • Le Coup d'État dans la Mayenne. Paris, Victor Goupy, juin 1870, in-18°. Réédité par Joseph Floc'h, Mayenne. 1971 [1] ;
  • La transportation en Afrique pour faire suite au Coup d'État dans la Mayenne, 14 juillet 1886. Domfront, 1886, 60 p. in-16°. Réédité par Joseph Floc'h, Mayenne. 1971 ;
  • La Question de l'impôt,...(24 février 1879. (Paris) : V. Gillet, 1879, in-16, 15 p. ;
  • Lettres aux électeurs de la Mayenne. Paris, 1881 ;
  • L @ le Ralliement, Or @ de Laval. Discours du F @ L. Goupy, orat @ Tenue du 30 septembre 1888. Domfront : impr. de F. Renault, (s. d.), in-8 ̊ , 14 p. Projet d'impôt à prélever sur les successions en ligne directe [1];
  • La monarchie française jugée par la Bastille. Mayenne, Boursier et Victor Bridoux. 1906 ;
  • Discours à la Loge "Le Ralliement". Mayenne, 1906.

Bibliographie

Notes et références

  1. Ce discours est en faveur de l'impôt progressif sur les successions. L'orateur ne fait pas de difficultés de reconnaître qu'il tend à la suppression radicale du droit de tester. Il fait allusion à des discours prononcés par lui dans diverses circonstances, et termine la préface de 1906 par ces deux phrases : Je profite de l'occasion pour déclarer que tout maçon honnête professe pour le Grand Orient, annexe de la préfecture de police, le plus profond mépris. Pour ma part j'ai, dpeuis des années, reompu avec la Loge de Rennes, dont le Vénérable, âgé de 84 ans, s'est fait cruciifier comme Vadécardiste !

Source partielle

« Léon Goupy », dans Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Goupil, 1900-1910 [détail de l’édition], t. IV, p. 415.

  • Portail de la Mayenne Portail de la Mayenne
Ce document provient de « L%C3%A9on Goupy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Leon Goupy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Léon Goupy — Pour les articles homonymes, voir Goupy. Léon Goupy (15 janvier 1827 5 février 1909, Mayenne), personnalité politique française. Sommaire 1 Biographie 1.1 Ori …   Wikipédia en Français

  • Goupy — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Goupy Ambroise Goupy (1876 1951), ingénieur français ; Claude Martin Goupy (v. 1720 1793), architecte français ; Edmond Alfred Goupy (1838 1919) …   Wikipédia en Français

  • Léon Crouslé — à l âge mur Naissance 29 mai 1830 Paris …   Wikipédia en Français

  • Leon Crousle — Léon Crouslé François Léon Crouslé, dit Léon Crouslé en tant qu’auteur et François Crouslé en tant qu’enseignant, né à Paris le 29 mai 1830 où il est mort le 4 mars 1903, était un universitaire français spécialiste de Fénelon …   Wikipédia en Français

  • Edmond-alfred goupy — Pour les articles homonymes, voir Goupy. Edmond Alfred Goupy ou Goupil. (6 avril 1838, Mayenne 1919), écrivain et médecin français Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Edmond Goupy — Edmond Alfred Goupy Pour les articles homonymes, voir Goupy. Edmond Alfred Goupy ou Goupil. (6 avril 1838, Mayenne 1919), écrivain et médecin français Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Edmond-Alfred Goupy — Pour les articles homonymes, voir Goupy. Edmond Goupil. Edmond Alfred Goupy ou Goupil (6 avril 1838, Mayenne …   Wikipédia en Français

  • CROUSLE Francois Léon — Léon Crouslé François Léon Crouslé, dit Léon Crouslé en tant qu’auteur et François Crouslé en tant qu’enseignant, né à Paris le 29 mai 1830 où il est mort le 4 mars 1903, était un universitaire français spécialiste de Fénelon …   Wikipédia en Français

  • François-Léon Crouslé — Léon Crouslé François Léon Crouslé, dit Léon Crouslé en tant qu’auteur et François Crouslé en tant qu’enseignant, né à Paris le 29 mai 1830 où il est mort le 4 mars 1903, était un universitaire français spécialiste de Fénelon …   Wikipédia en Français

  • François Léon Crouslé — Léon Crouslé François Léon Crouslé, dit Léon Crouslé en tant qu’auteur et François Crouslé en tant qu’enseignant, né à Paris le 29 mai 1830 où il est mort le 4 mars 1903, était un universitaire français spécialiste de Fénelon …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”