Andre Forens

André Forens

André Forens
Parlementaire français
Naissance 1er septembre 1924
Décès
Mandat Député de la Vendée (1973-1978)
Député de la Vendée (1978-1981)
Début du mandat {{{début du mandat}}}
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription {{{circonscription}}}
Groupe parlementaire {{{groupe parlementaire}}}
Ve République

André Forens, avocat, né le 1er septembre 1924 à Fontenay-le-Comte (Vendée), est un homme politique français, député de la Vendée de 1973 à 1981.

Sommaire

Carrière politique

Avocat au barreau de La Roche-sur-Yon (1948-1983), André Forens est, de 1951 à 1958, secrétaire départemental du RPF, puis du Centre national des républicains sociaux, et enfin de l'UNR. Conseiller municipal de Fontenay-le-Comte à partir de 1952, il est élu conseiller général du canton en 1964 et maire en 1965.

Candidat à la députation dès 1956 sous l'égide du mouvement gaulliste des Centre national des républicains sociaux, puis en 1958 dans le 2e circonscription de la Vendée sous l'étiquette UNR, il échoue dans ses deux tentatives, et cherche à se faire élire sénateur en 1968, sous l'étiquette UDR, sans plus de succès.

À nouveau candidat à la députation dans la 2e circonscription en 1973, il est élu en battant le sortant Marcel Bousseau (lui-même investi par le mouvement gaulliste), et il s'inscrit au groupe de l'Union centriste. Il est un temps non inscrit, puis il rejoint le groupe des Réformateurs, centristes et démocrates sociaux. Réélu en 1978, il s'inscrit au groupe UDF.

Candidat à sa réélection à l'Assemblée nationale en 1981, il est battu par le socialiste Pierre Métais. Il démissionne alors de ses autres mandats, à l'exception de celui de conseiller général, qu'il mène à son terme. En 1989, après avoir désavoué et écarté le maire sortant RPR, Francis Bloch, pourtant son ancien adjoint, il se fait réélire maire de Fontenay-le-Comte face à Jean-Claude Remaud, conseiller général PS. Aux élections municipales de 1995, il est à son tour écarté par la majorité de droite qui lui préfère le député Joël Sarlot, sévèrement battu par le socialiste Jean-Claude Remaud.

Mandats locaux

Distinctions

Sources

  • Dictionnaire de la politique française, sous la dir. d'Henry Coston, tome III, Paris, 1979
  • Maires et communes de Vendée au XXe siècle, par Isabelle Soulard, Association des Maires de Vendée, 2002
  • Blancs, bleus, rouges, histoire politique de la Vendée, 1789-2002, par Yves Hello, Geste éditions, 2004
  • Base de données historique de l'Assemblée nationale
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Forens ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Forens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Forens — Parlementaire français Date de naissance 1er septembre 1924 Mandat Député de la Vendée (1973 1978) Député de la Vendée (1978 1981) …   Wikipédia en Français

  • Chézery-Forens — Chézery Forens …   Wikipedia

  • Chézery-Forens — 46° 13′ 18″ N 5° 51′ 59″ E / 46.2216666667, 5.86638888889 …   Wikipédia en Français

  • Fontenay-le-Comte — Pour les articles homonymes, voir Fontenay. 46° 27′ 58″ N 0° 48′ 22″ W …   Wikipédia en Français

  • Charzais — Fontenay le Comte Fontenay le Comte Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée ( …   Wikipédia en Français

  • Fontenay-Le-Comte — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée ( …   Wikipédia en Français

  • Fontenay-le-comte — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée ( …   Wikipédia en Français

  • Fontenay le Comte — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée ( …   Wikipédia en Français

  • Saint-Médard-des-Prés — Fontenay le Comte Fontenay le Comte Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Vendée ( …   Wikipédia en Français

  • Liste des députés de la Ve législature de la Cinquième République — Cet article donne la liste par ordre alphabétique des députés français de la Ve législature (1968 1973), proclamés élus les 4 et 11 mars 1973. Les modifications apportées en cours de législature sont indiquées en notes. Pour chaque député, la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”