Andre Figueras

André Figueras

André Figueras, né le 8 janvier 1924, mort le 15 mars 2002 à Paris, est un éditeur, écrivain et journaliste français connu pour son activité de pamphlétaire, engagé dans la Résistance en 1940.

Biographie

Il est l'arrière-petit-fils de Juan Figueras, éphémère président de la République espagnole en 1870. Engagé dans la résistance en 1941, à l'âge de 17 ans, agent de liaison dans les FTP, il n'en demeure pas moins un défenseur de Philippe Pétain. Il termine la guerre dans les commando-parachutistes de l'Armée d'Afrique ; à ce double titre, il a reçu la croix de Guerre et la médaille de la Résistance.

Après-guerre, il débute une carrière dans la presse dans le journal L’Essor aux côtés de Maurice Clavel. La guerre d'Algérie, et l'abandon de l'Algérie française par Charles de Gaulle vont contribuer à faire de lui un adversaire très résolu du gaullisme.

Il publie un grand nombre d'ouvrages pamphlétaires, dont plusieurs seront interdits par la censure, notamment Le Général mourra ou Charles le Dérisoire. Il est également l'auteur d'un roman sur la France de la Seconde Guerre mondiale, assez cynique et subversif, Pas de champagne pour les vaincus, célèbre notamment pour sa description réaliste et effrayante du lynchage mortel d'une prostituée par les comités d'épuration de la Libération.

Il s'associa plusieurs fois au caricaturiste Pinatel pour l'écriture de satires de la vie politique française, notamment Le Cirque socialiste.

En écrivant Ce Canaille de D…, il a opéré un virage idéologique en se rangeant du côté des antidreyfusards. Beaucoup lui reprocheront d'avoir voulu rouvrir le dossier d'une affaire classée qui avait suscité de nombreux débats et avait coupé la France en deux en 1899. Figueras contestait la réhabilitation de Dreyfus au début du XXe siècle.

Bien qu'ayant conservé des amitiés à gauche (notamment avec Jean-Edern Hallier et Maurice Clavel), André Figueras a également été proche du catholicisme traditionaliste de Monseigneur Marcel Lefebvre et des mouvements anti-avortement. Il a soutenu Jean-Marie Le Pen officiellement à partir des années 1980, il est d'ailleurs le parrain de l’une des trois filles du dirigeant du Front national.

À la fin de sa vie, il présenta sa candidature à l'Académie française, sans succès.

L'un de ses de fils, Raphaël Figueras, est écclesiastique, et son autre fils, Olivier Figueras, collabore au journal Présent où il écrivait sous le pseudonyme d'Olivier Mirande avant la mort de son père.

Bibliographie non-exhaustive

  • Le Général mourra
  • Les gaullistes vont en enfer
  • Charles le Dérisoire
  • Mitterrand dévoilé
  • Histoires surnaturelles
  • Avorteurs et avortons
  • Pétain, c'était De Gaulle (uchronie, préface de maître Jacques Isorni)
  • Corrida de lieutenant - chant funèbre à la mémoire de Roger Degueldre
  • Les Origines étranges de la Ve République
  • Scandale de la Résistance
  • La Croix de Lorraine qui tue
  • Strictement confidentiel
  • La Gestapo fiscale
  • Saint-Nicolas du Chardonnet, le combat de Mgr Ducaud-Bourget
  • Le Camarade cardinal
  • Marty sans laisser d'adresse
  • Pamphlets interdits (2 volumes d'œuvre censurées)
  • Adjudant Fisc
  • L'Affaire du bazooka
  • Faux résistants et vrais coquins
  • Le Cirque socialiste
  • Pas de champagne pour les vaincus (roman)
  • Les derniers jours de la patrie… (suite de Pas de champagne...)
  • Ce canaille de D…reyfus
  • L'affaire Dreyfus revue et corrigée
  • Nous sommes Frey ! La vérité sur l'UNR
  • Philippe Pétain devant l'Histoire et la Patrie
  • Raoul Salan, ex-général...
  • Darlan assassiné
  • Le Palimpseste de Vichy
  • Tableau de la fausse résistance
  • Dictionnaire analytique et critique de la résistance
  • Zoologie du Palais Bourbon
  • Giscarnaval et Mitterandoignon
  • J'accuse Michel Debré
  • La Fable d'Auschwitz et d'Abraham
  • Mémoires intempestives (3 tomes)
  • Mes Opinions indépendantes sur Pétain, Salan, Le Pen et quelques autres
  • Figueras contre De Gaulle
  • Jules Romains
  • Mes Condamnations
  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Andr%C3%A9 Figueras ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andre Figueras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Figueras — Activités Écrivain, journaliste, éditeur Naissance 8 janvier 1924 Paris Décès 15 mars 2002 (à 78 ans) Paris Langue d écriture français Genres …   Wikipédia en Français

  • Andre Marty — André Marty Pour les articles homonymes, voir Marty. André Marty, né le 6 novembre 1886 à Perpignan, et mort le 23 novembre 1956 à Toulouse, était un homme politique français, dirigeant du parti communiste français exclu en 1952. Il a également… …   Wikipédia en Français

  • André Marty (Politiker) — André Marty (* 6. November 1886 in Perpignan; † 23. November 1956 in Toulouse) war ein französischer Kommunist, Politiker und Journalist. Für rund 15 Jahre zählte er zu den einflussreichsten Funktionären der Komintern. Inhaltsverzeichnis 1 Leben… …   Deutsch Wikipedia

  • André Marty — Pour les articles homonymes, voir Marty. André Marty  Marty, le mutin de la Mer Noire, lorsqu il était second maître mécanicien dans la marine nationale française …   Wikipédia en Français

  • Olivier Figueras — Olivier Figueras, dit Olivier Mirande, est un journaliste français. Fils du résistant et pamphlétaire André Figueras, filleul du général Raoul Salan. Olivier Figueras hérite de son père le goût de la satire et du journalisme politique. Il… …   Wikipédia en Français

  • Alfred Figueras — Nombre de nacimiento Alfred Figueras i Sanmartí Nacimiento 1898 San Fructuoso de Bages,  España …   Wikipedia Español

  • Pas de champagne pour les vaincus — est un roman français d André Figueras publié en 1981[1]. Sommaire 1 L argument 1.1 Première partie : les Dernières Coupes …   Wikipédia en Français

  • Le Trait (revue) — Pierre Pinatel Pierre Pinatel (dit Pinatel), caricaturiste français né le 9 octobre 1929 à Apt. Bien qu acceptant l étiquette dessinateur de droite ,le caricaturiste n a jamais adhéré à tel ou tel parti ou mouvement. Il a débuté sa carrière à… …   Wikipédia en Français

  • Le Trait revue-album — Pierre Pinatel Pierre Pinatel (dit Pinatel), caricaturiste français né le 9 octobre 1929 à Apt. Bien qu acceptant l étiquette dessinateur de droite ,le caricaturiste n a jamais adhéré à tel ou tel parti ou mouvement. Il a débuté sa carrière à… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Pinatel — Pierre Pinatel, dit Pinatel, (9 octobre 1929 à Apt en France ) est un caricaturiste français. Bien qu acceptant l étiquette dessinateur de droite, il n a jamais adhéré à un parti ou un mouvement. Biographie Il a débuté sa carrière à Dimanche… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”