Lemboulas
Lemboulas
Vallée du Lemboulas.JPG
Caractéristiques
Longueur 56 7 km
Bassin 403 km2
Bassin collecteur la Garonne
Débit moyen 2 2 m3⋅s-1 (Lafrançaise)
Régime pluvial
Cours
Se jette dans le Tarn
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France

Le Lemboulas est une rivière du sud de la France qui coule dans les départements du Lot et de Tarn-et-Garonne. C'est un affluent du Tarn en rive droite, donc un sous-affluent de la Garonne.

Sommaire

Géographie

Le Lemboulas prend sa source dans le département du Lot près de Lalbenque, dans le site des vallées du Quercy Blanc et se jette en rive droite dans le Tarn, en Tarn-et-Garonne à l'amont de Moissac

Départements et communes traversés

Principaux affluents

Hydrologie

Le Lemboulas est une rivière peu régulière. Son débit a été observé durant une période de 41 ans (1968-2008), à Lafrançaise (hameau de Lunel), localité du département de Tarn-et-Garonne située à quelque sept ou huit kilomètres de son confluent avec le Tarn [1]. La surface ainsi étudiée est de 403 km2, soit la presque totalité du bassin versant du cours d'eau.

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Lafrançaise est de 2,18 m³ par seconde.

Le Lemboulas présente des fluctuations saisonnières de débit très marquées, comme bien des cours d'eau du bassin de la Garonne. Les hautes eaux se déroulent en hiver et au printemps, et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 2,83 à 4,69 m³ par seconde, de décembre à mai inclus (avec un maximum assez net en février). Au mois de juin, le débit chute fortement ce qui mène rapidement aux basses eaux d'été qui ont lieu en août-septembre, entraînant une baisse du débit mensuel moyen jusqu'au plancher de 0,180 m³ au mois d'août. Mais ces moyennes mensuelles cachent des fluctuations plus prononcées sur de courtes périodes ou selon les années.

Débit moyen mensuel du Lemboulas (en m³/s) mesuré à la station hydrologique de Lafrançaise
Données calculées sur 41 ans

En effet, aux étiages, le VCN3 peut chuter jusque 0,002 m³ par seconde en cas de période quinquennale sèche (deux litres), c'est-à-dire que le cours d'eau peut tomber presqu'à sec (voir note[2] ).

Quant aux crues, elles peuvent être importantes, vue la taille du bassin versant de la rivière. Les QIX 2 et QIX 5, ou débits instantanés calculés pour une crue biennale et quinquennale, valent respectivement 38 et 55 m³ par seconde. Le QIX 10 ou débit instantané calculé de crue décennale est de 66 m³ par seconde, le QIX 20 de 77 m³, tandis que le QIX 50 se monte à 91 m³ par seconde (voir note[3] ).

Le débit instantané maximal enregistré à Lafrançaise a été de 91,9 m³ par seconde le 10 janvier 1996, tandis que la valeur journalière maximale était de 82,10 m³ par seconde le même jour. Si l'on compare la première de ces valeurs à l'échelle des QIX de la rivière, l'on constate que cette crue était d'ordre cinquantennal, et donc assez exceptionnelle.

Le Lemboulas est une rivière peu abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 171 millimètres annuellement, ce qui constitue seulement une bonne moitié de la moyenne d'ensemble de la France, tous bassins confondus (plus ou moins 320 millimètres). C'est aussi largement inférieur à la moyenne du bassin de la Garonne (384 millimètres) et surtout du Tarn (478 millimètres). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint le chiffre médiocre de 5,4 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Annexes

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Banque Hydro - Station O5964020 - Le Lemboulas à Lafrançaise (option Synthèse)
  2. Le VCN3 est une mesure de l'étiage et correspond à la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs.
  3. Le QIX 20 ou débit instantané calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit instantané calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans.
    On calcule aussi le QIX 50, c'est-à-dire la valeur du débit instantané calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans.
    Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits instantanés calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est-à-dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lemboulas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lemboulas — Das Tal des LemboulasVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Daten …   Deutsch Wikipedia

  • Lembous — Caractéristiques Longueur 16 9 km Bassin  ? Bassin collecteur la Garonne …   Wikipédia en Français

  • Petit Lembous — Caractéristiques Longueur 19 9 km Bassin  ? Bassin collecteur la Garonne …   Wikipédia en Français

  • Tarn (riviere) — Tarn (rivière) Pour les articles homonymes, voir Tarn. Tarn Albi, pont vieux et quartier de Castelviel …   Wikipédia en Français

  • Tarn (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Tarn. Tarn Albi, pont vieux et quartier de la Madeleine …   Wikipédia en Français

  • Liste der Flüsse in Frankreich — Die wichtigsten Flüsse Frankreichs Diese Seite dokumentiert Frankreichs Flüsse. Die Aufstellung erhebt keinen Anspruch auf Vollständigkeit. Sie besteht aus folgenden Abschnitten: Aufstellung nach Flusslänge Alphabetischen Aufstellung Siehe auch… …   Deutsch Wikipedia

  • Labarthe (Tarn-et-Garonne) — Pour les articles homonymes, voir Labarthe. 44° 12′ 33″ N 1° 19′ 06″ E …   Wikipédia en Français

  • Lupte — ajouter une photo Caractéristiques Longueur 27,2 km Bassin  ? Bassin collecteur la Garonne Débit moyen  ? …   Wikipédia en Français

  • Tarn River — Infobox River | river name = Tarn caption = High cliffs in the Gorges du Tarn. origin = Cévennes mouth = Garonne coord|44|5|10|N|1|2|33|E|name=Garonne Tarn|display=inline,title basin countries = France length = 381 km elevation = 1,550 m… …   Wikipedia

  • Tarn (Fluss) — Tarn Lage des Tarn in Frankreich Daten Gewässerkennzahl …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”