DOUCEUR


DOUCEUR
n. f.

Qualité de ce qui est doux; et aussi la Chose même qui a cette qualité. Il s’emploie au propre et au figuré. La douceur du sucre, du lait, du miel, d’un fruit. Douceur exquise. Douceur fade. La douceur de la peau. La douceur d’un parfum. La douceur de la voix. La douceur du style. La douceur du temps. La douceur du sommeil. Douceur d’esprit, de moeurs, de caractère, de langage, de manières. C’est la douceur même. Douceur affectée. La douceur des regards. Une physionomie pleine de douceur. C’est une grande douceur de vivre avec ses amis. La solitude a ses douceurs.

DOUCEURS, au pluriel, peut désigner aussi des Friandises propres à flatter le goût. Durant ma maladie, il m’apportait chaque jour des douceurs. Acheter des douceurs à un enfant.

Il se dit aussi des Choses morales qui flattent l’âme, l’esprit, comme les substances douces flattent le goût. Les douceurs de la fortune, du succès, de la renommée.

Il se prend plus particulièrement, et d’une manière absolue, pour Façon d’agir douce et éloignée de toute sorte de violence. Naturel enclin à la douceur. Employer la douceur. Traiter quelqu’un avec douceur. Gouverner les peuples avec douceur, avec un esprit de douceur. Prendre quelqu’un par la douceur. Prov., Plus fait douceur que violence.

Il se dit encore des Paroles aimables et particulièrement des Paroles galantes qu’un homme adresse à une femme pour tâcher de lui plaire, de s’en faire aimer. Conter, dire des douceurs à une femme. Prêter l’oreille aux douceurs des galants.

EN DOUCEUR

loc. adv.

et fam. Doucement, lentement, avec ménagement, avec précaution. Quand vous soulèverez ce meuble, allez-y bien en douceur. Il cherche à traiter en douceur cette affaire difficile.

Prendre les choses en douceur, Ne point se formaliser de ce qu’il peut y avoir de désobligeant dans les procédés ou les discours d’autrui.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • douceur — [ dusɶr ] n. f. • 1680; dulçurXIIe; bas lat. dulcor, d apr. doux 1 ♦ Rare Qualité de ce qui est doux au goût. La douceur d un fruit, du miel. ♢ Par ext. Au plur. ⇒ friandise, sucrerie. Offrir des douceurs à un enfant. 2 ♦ Par anal. Qualité de ce… …   Encyclopédie Universelle

  • douceur — DOUCEUR. s. f. Qualité de ce qui est doux. Il s emploie au propre et au figuré dans la plupart des sens de Doux. La douceur du sucre, du lait. Douceur fade. La douceur d un parfum. La douceur de l haleine. La douceur de la voix. La douceur de la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • douceur — Douceur. s. f. Qualité de ce qui est doux. Il s employe au propre & au figuré dans la pluspart des sens de doux. La douceur du sucre, du lait, de l huile. douceur fade. la douceur d un parfum. la douceur du jasmin. la douceur de l haleine. la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Douceur — Dou ceur , n. [F., fr. doux sweet. See {Douce}.] 1. Gentleness and sweetness of manner; agreeableness. Chesterfield. [1913 Webster] 2. A gift for service done or to be done; an honorarium; a present; sometimes, a bribe. Burke. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Douceur — (fr., spr. Dusöhr), 1) Süßigkeit; 2) Sanftmuth; 3) Trinkgeld, außerordentliche Vergütung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Douceur — (franz., spr. dŭßör, »Süßigkeit«), Trinkgeld, kleine Erkenntlichkeitsgabe; Schmeichelei …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Douceur — (frz., spr. dußöhr, »Süßigkeit«), Trinkgeld; Douceurs, Schmeicheleien. Douceurgelder, Geldgeschenke an Truppenkörper oder einzelne Personen für besondere Leistungen, z.B. für die Eroberung eines Geschützes (in Deutschland 60 Dukaten), einer… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Douceur — (frz. Dusöhr), Süßigkeit, Anmuth, Milde, Trinkgeld …   Herders Conversations-Lexikon

  • douceur — index grant Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • douceur — [do͞o sër′] n. [Fr, sweetness: see DOUCE] Obs. 1. gentleness 2. a gratuity; tip …   English World dictionary

  • douceur — (dou seur) s. f. 1°   Qualité de ce qui est doux. Ce fruit a de la douceur. La douceur d un parfum. La douceur de son chant. La douceur de la peau.    Au plur. Des choses douces au goût. •   Acceptez cependant quelque peu de douceurs, Fort… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.