ABORD
n. m.

Action d’arriver au bord, de toucher le rivage. Nous avons tenté l’abord inutilement. à notre abord dans l’île, nous fûmes attaqués. L’abord de cette côte est difficile et dangereux.

Il se dit, d’une manière plus générale, pour signifier Accès. On a tenté l’abord de ce pays. Ce pays est d’un abord difficile.

Il conserve le même sens, mais avec plus d’extension au pluriel, et signifie Ce qui entoure une localité, un monument, une maison. Les abords d’une place de guerre, d’une ville, d’un château.

Il se dit figurément en parlant des Personnes dont on s’approche et de l’Accueil qu’elles font. Cette personne a l’abord facile, gracieux, est d’un abord facile, gracieux. Craindre l’abord de quelqu’un. Il m’avait paru froid à l’abord, mais bientôt il se montra plus aimable.

D’ABORD

loc. adv.

Au commencement, premièrement. D’abord il semble que cela soit vrai. On dit plutôt aujourd’hui Tout d’abord.

TOUT D’ABORD, AU PREMIER ABORD, DE PRIME ABORD, DÈS L’ABORD, locutions adverbiales et figurées, Dès le premier instant, sur le champ. J’ai compris tout d’abord qu’il voulait me flatter. Au premier abord, de prime abord, cette question paraît facile à résoudre. Il est franc et me parut tel du premier abord. Dès l’abord, j’ai senti que je devais me tenir sur mes gardes avec lui. Je lui ai dit cela dès l’abord, En l’abordant, avant toute chose.

D’ABORD QUE

loc. conj.

Dès que, aussitôt que. D’abord qu’il le vit, il le reconnut. Il est vieux.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abord — [ abɔr ] n. m. • 1468; de aborder I ♦ 1 ♦ Vx Action d aborder un rivage; par ext. d arriver dans un lieu. ⇒ accès. 2 ♦ Par ext. au plur. Les abords d un lieu, ce qui y donne accès, l entoure immédiatement. ⇒ alentours, environ . « Dans le village …   Encyclopédie Universelle

  • abord — Abord. s. m. Accés. Il se dit proprement des ports ou plages où les vaisseaux peuvent aborder. Ce port est de facile abord, est de difficile abord. Il signifie encore, Une affluence ou de personnes, ou d autres choses qui arrivent, & que l on… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • abord — abórd s. n. 1. abordare. 2. (chir.) cale de acces la un organ. (< fr. abord) Trimis de tavi, 08.01.2003. Sursa: MDN  abórd s. n. Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic …   Dicționar Român

  • abord — d abord sabord …   Dictionnaire des rimes

  • Abord — A*bord , n. [F.] Manner of approaching or accosting; address. Chesterfield. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Abord — A*bord , v. t. [F. aborder, [ a] (L. ad) + bord rim, brim, or side of a vessel. See {Border}, {Board}.] To approach; to accost. [Obs.] Digby. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • abord — Abord, m. acut. Approche, Appulsus, Appulsio, Applicatio …   Thresor de la langue françoyse

  • abord — (a bor ; le d ne se prononce jamais en liaison ; un abord agréable, dites, a bor a gréable ; au pluriel, la liaison de l s est douteuse. La prononciation moderne et affectée tend à la faire sentir : des abords agréables, abor zagréables. Mais la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABORD — s. m. Accès. Les abords d une place de guerre.   Il se dit particulièrement Des lieux où les navires peuvent mouiller. Ce port est de facile abord, de difficile abord. L abord de cette côte est difficile.   Il se dit aussi de L action d aborder à …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • abord — nm., présentation physique (d une personne) : aboo (Albanais.001). A1) abords, alentours, (d une maison, d un jardin, d un bois, d un village, d une ville) : aboo nmpl. (001), abor (Saxel), abour (Compôte Bauges). B1) ladv., d abord, en premier… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”