DESSÉCHER
v. tr.

Rendre sec. Le vent, la chaleur a desséché les feuilles de cet arbre. Dessécher des plantes pour les conserver dans un herbier. Sa peau se dessèche. Un arbre qui se dessèche et meurt.

Il signifie aussi Mettre à sec. Dessécher les fossés d’une ville. Dessécher un étang. Ces marais se dessèchent en partie durant l’été.

Il signifie par extension Exténuer, amaigrir, consumer. Un corps que les veilles et les travaux ont desséché. Son corps se dessèche.

Fig., Dessécher l’esprit, l’imagination, ôter l’esprit, à l’imagination leur agrément.

Dessécher le coeur, Le rendre froid, insensible. Cette triste expérience lui a desséché le coeur.

SE DESSÉCHER signifie aussi Désirer quelque chose avec impatience, au point d’en maigrir.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dessécher — [ deseʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • desechier v. intr. 1170; de des et sécher 1 ♦ Rendre sec (ce qui contient naturellement de l eau). ⇒ sécher. Chaleur, vent qui dessèche la végétation. ⇒ brûler, calciner, 1. griller. Dessécher des plantes,… …   Encyclopédie Universelle

  • dessécher — DESSÉCHER, v. a. Rendre sec. Le grand hâle dessèche la terre. f♛/b] Il signifie aussi, Mettre à sec. Dessécher les fossés d une Ville. Dessécher un marais. On dit aussi, Dessécher un étang, soit pour en pêcher le poisson, soit pour en mettre les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dessecher — Dessecher. v. a. Rendre sec, mettre à sec en tirant, en ostant l eau ou l humidité. Le grand hasle desseche la terre. cela desseche le poulmon, desseche le cerveau, desseche trop. dessecher un marais, un estang. dessecher les fossez d une ville …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DESSÉCHER — v. a. Rendre sec. Le grand hâle dessèche la terre. Le vent, la chaleur a desséché les feuilles de cet arbre. Dessécher des plantes pour les conserver dans un herbier.   Il signifie aussi, Mettre à sec. Dessécher les fossés d une ville. Dessécher… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • dessécher — (dè sé ché. La syllabe sé prend l accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je dessèche ; excepté (exception anomale) au futur et au conditionnel : je dessécherai ; je dessécherais), v. a. 1°   Mettre à sec. Dessécher un étang. •   Il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dessécher — vt. , flétrir avant maturité, (les plantes, les fruits, les pois, les haricots). vi. , se dessécher, flétrir avant d arriver à maturité, (ep. des plantes, des fruits, des pois, des haricots...) : FWIN NÂ (Balme Si., Thônes). E. : Douve, Peler,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se dessécher — ● se dessécher verbe pronominal être desséché verbe passif Devenir sec : Lèvres desséchées. Perdre toute sensibilité ; s endurcir : Un vieux garçon desséché …   Encyclopédie Universelle

  • spelc'hañ — dessécher …   Dictionnaire Breton-Français

  • dessiccation — [ desikasjɔ̃ ] n. f. • XVIe; h. XIVe; lat. desiccatio ♦ Didact. 1 ♦ Action de dessécher (les gaz, les solides), opération par laquelle on les prive de l humidité qu ils renferment. ⇒ déshydratation, lyophilisation. La dessiccation des gaz par l… …   Encyclopédie Universelle

  • dessèchement — [ desɛʃmɑ̃ ] n. m. • 1478; de dessécher 1 ♦ Action de dessécher; état d une chose desséchée. ⇒ déshydratation, dessiccation. Dessèchement de la peau. Dessèchement du sol, de la végétation. 2 ♦ Vieilli Amaigrissement extrême. 3 ♦ Fig. Perte de la… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”