DÉFUNT, UNTE


DÉFUNT, UNTE
adj.

Qui est mort. Ma défunte mère. Défunt mon père. Il s’emploie surtout en termes d’Administration. Fils aîné de père et de mère défunts.

Il s’emploie aussi comme nom. Les enfants du défunt, de la défunte. Le pauvre défunt. En termes de Liturgie. Prier Dieu pour les défunts. Prières pour les défunts.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défunt — défunt, unte [ defœ̃, œ̃t ] adj. et n. • defuns 1243; lat. defunctus, p. p. de defungi « accomplir sa vie » ♦ Littér. 1 ♦ Qui est mort. ⇒ décédé, 2. mort. Sa défunte mère. Ces « toilettes offertes par l ami défunt » (Bloy). Vieilli ou région.… …   Encyclopédie Universelle

  • défunt — défunt, unte (dé fun, fun t ) adj. Mort. •   Je vous le garantis défunt avant qu il soit peu, MOL. Mar. forcé, sc 12. •   .... Quand je songe à la femme Dont j étais le mari, Dieu veuille avoir son âme, Je la crois bien défunte...., REGNARD… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉFUNT — UNTE. adj. Qui est mort. Il n est guère usité que dans quelques locutions. Le roi défunt. La défunte reine.   Il s emploie plus ordinairement comme substantif. Les enfants du défunt. Le pauvre défunt. La pauvre défunte. Prier Dieu pour les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.