ABOMINER
v. tr.

Détester, haïr. Il s’emploie surtout par exagération plaisante. Je vous abomine de penser de la sorte.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abominer — [ abɔmine ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; lat. abominari ♦ Littér. Avoir en horreur. ⇒ abhorrer, détester, exécrer. ● abominer verbe transitif (latin abominari) Avoir en horreur ; abhorrer, exécrer : Abominer les hypocrites, la violence. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • abominer — Abominer, actif. acut. Avoir en abomination, Abominari, Detestari, Auersari …   Thresor de la langue françoyse

  • abominer — (a bo mi né) v. a. Avoir en abomination. Ce verbe, très ancien dans la langue, mérite d être repris ; il se comprend sans peine, et n a rien qui choque, puisqu on a abominable et abomination. HISTORIQUE    XIVe s. •   Il est inutile à telles… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • détester — [ detɛste ] v. tr. <conjug. : 1> • 1461; lat. detestari « détourner en prenant les dieux à témoin » 1 ♦ Vx Maudire. « Tous accusent leurs chefs, tous détestent leur choix » (P. Corneille). 2 ♦ (mil. XVIe) Mod. Avoir de l aversion pour. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • exécrer — [ ɛgzekre; ɛksekre ] v. tr. <conjug. : 6> • 1495; lat. execrari « maudire » 1 ♦ Littér. Haïr au plus haut point. ⇒ abhorrer, abominer, détester. « Lahrier n aimait guère le bureau, mais plus encore il exécrait le père Soupe, tenant sa… …   Encyclopédie Universelle

  • maudire — [ modir ] v. tr. <conjug. : 2; sauf inf. et p. p. maudit, maudite> • maldire 1080 « dire du mal de »; lat. maledicere 1 ♦ Vouer au malheur; appeler sur (qqn) la malédiction, la colère divine. ⇒ anathématiser. ♢ Par exagér. Vouer à l… …   Encyclopédie Universelle

  • abhorrer — [ abɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1495; avorrir XIIIe; lat. abhorrere ♦ Littér. Avoir en horreur, détester au plus haut point. ⇒ détester, exécrer, haïr. « Cet homme dont j admire le génie et dont j abhorre le despotisme » (Chateaubriand).… …   Encyclopédie Universelle

  • abomination — [ abɔminasjɔ̃ ] n. f. • XIIe; lat. ecclés. abominatio 1 ♦ Littér. Horreur inspirée par ce qui est impie. « Cette ville profane est en abomination à notre saint prophète » (Montesquieu). Avoir qqn, qqch. en abomination, en horreur. J ai le… …   Encyclopédie Universelle

  • aimer — [ eme ] v. tr. <conjug. : 1> • Xe; inf. amer jusqu au XVe; lat. amare I ♦ 1 ♦ Éprouver de l affection, de l amitié, de la tendresse, de la sympathie pour (qqn). ⇒ chérir. Aimer sa mère, ses enfants. « J aimais un fils plus que ma vie » (La… …   Encyclopédie Universelle

  • aversion — [ avɛrsjɔ̃ ] n. f. • 1636; « révulsion » méd. 1537; « égarement » XIIIe; lat. aversio, de avertere « détourner » ♦ Grande répugnance, violente répulsion. ⇒ antipathie, dégoût, exécration, haine , horreur, répulsion, répugnance; phobie. Avoir de l …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”