DÉCHOIR


DÉCHOIR
v. intr.

Tomber dans un état moins brillant, moins avantageux que celui où l’on était. Déchoir de son rang, de son poste. Il est bien déchu de son crédit, de sa faveur, de sa réputation. Il est très déchu dans l’estime du public. Depuis ce moment il a déchu de jour en jour. Déchoir de ses espérances. Ange déchu. Prince déchu.

être déchu d’un droit, d’un privilège, etc. En être dépossédé, l’avoir perdu.

En parlant des Choses, il signifie Diminuer, s’affaiblir. Son crédit, sa fortune, sa réputation commencent à déchoir. Dans la décadence de l’Empire romain, l’éloquence elle-même commença bientôt à déchoir. Pouvoir déchu.

Commencer à déchoir, se dit aussi d’une Personne avancée en âge, lorsque les facultés du corps ou de l’esprit commencent à s’affaiblir en elle. On dit plutôt aujourd’hui DÉCLINER.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déchoir — [ deʃwar ] v. <conjug. : 25; fut je déchoirai ou vx je décherrai; pas d impér. ni de p. prés.> • 1080; lat. pop. °decadere, de cadere « tomber » 1 ♦ V. intr. Vx ou littér. sauf à l inf. et au p. p. DÉCHOIR DE... Tomber dans un état… …   Encyclopédie Universelle

  • déchoir — DÉCHOIR. v. n. Je déchois, tu déchois, il déchoit; nous déchoyons, vous déchoyez, ils déchoient. Je déchus. Je décherrai. Que je déchusse. Je décherrois. Que je déchoie, que tu déchoies. Tomber dans un état moins bon que celui où l on étoit.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dechoir — petit à petit, et venir en decadence, Sublabi. Dechoir de son esperance, De spe decidere, aut Spe decidere. Grandes choses dechéent, et se perdent par discord, Dilabuntur discordia res maximae. Cela s est decheu de la moitié, Dimidia ex parte… …   Thresor de la langue françoyse

  • déchoir — (dé choir), je déchois, tu déchois, il déchoit, et aussi, il déchet, nous déchoyons, vous déchoyez, ils déchoient ; je déchus ; je décherrai ; je décherrais (on dit aussi, régulièrement : je déchoirai, je déchoirais) ; déchois, déchoyons ; que je …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉCHOIR — v. n. ( Je déchois, tu déchois, il déchoit ; nous déchoyons, vous déchoyez, ils déchoient. Je déchus. Je décherrai. Je décherrais. Que je déchoie, que tu déchoies. Que je déchusse. ) Tomber dans un état moins brillant, moins avantageux que celui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • déchéance — [ deʃeɑ̃s ] n. f. • 1190; de déchoir 1 ♦ Fait de déchoir; état d une personne qui est déchue. ⇒ abaissement , chute, décadence, déclin, 1. dégradation, disgrâce. La déchéance de l être humain. La déchéance d une civilisation. « dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • decheoir — DECHEOIR, ou Dechoir. v. Tomber d un meilleur estat dans un pire. Dechoir de son rang, de son poste. il est bien decheu de son credit, de sa faveur. il est fort decheu de sa reputation. ils sont decheus de leurs privileges. c est l orgueïl qui a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • déchet — [ deʃɛ ] n. m. • déchié 1283; déchietXIVe, par confus. avec il dechiet « il déchoit » → déchoir 1 ♦ Perte, diminution qu une chose subit dans l emploi qui en est fait. ⇒ déperdition, perte. Ce n est pas cher, mais il y a du déchet, une partie à… …   Encyclopédie Universelle

  • tomber — 1. tomber [ tɔ̃be ] v. <conjug. : 1> • XV e; tumber XIIe; probablt o. onomat., avec infl. de l a. fr. tumer « gambader, culbuter », frq. °tûmon I ♦ V. intr. (auxil. être) A ♦ Être entraîné à terre en perdant son équilibre ou son assiette. 1 …   Encyclopédie Universelle

  • dèche — [ dɛʃ ] n. f. • 1835; probablt de déchoir, ou de déchéance ♦ Fam. Manque d argent, grande gêne. ⇒ débine, misère, pauvreté. Être dans la dèche. Quelle dèche ! C est la dèche. ● dèche nom féminin (de déchoir) Populaire. Manque d argent ; misère :… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.