AH!
Interjection

Qui sert à marquer, suivant les cas, la joie, la douleur, l’admiration, l’amour, etc. Ah! que je suis aise de vous voir! Ah! que vous me faites mal! Ah! que cela est beau!

Il ne sert quelquefois qu’à rendre la phrase plus expressive, plus animée. Ah! madame, gardez-vous de le croire.

Il se redouble quelquefois pour exprimer plus fortement la surprise ou l’ironie. Ah! ah! vous arrivez enfin. Ah! ah! vous nous la baillez belle.

L'Academie francaise. 1935.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”