CORNARD, ARDE
adj.

T. d’Art vétérinaire

Qui fait entendre en respirant le souffle dit Cornage. Un cheval cornard. Une jument cornarde. On dit aussi CORNEUR.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cornard — [ kɔrnar ] n. m. • 1608; cornair « niais » v. 1275; de corne ♦ Fam. et vieilli Celui dont la femme est infidèle. ⇒ cocu. ● cornard nom masculin (de corne) Outil de fer servant, dans la fabrication du verre, à déplacer les creusets dans le four.… …   Encyclopédie Universelle

  • -ard — ♦ Élément, d o. germ., de noms et d adjectifs auxquels il donne une nuance péjorative ou vulgaire : froussard, revanchard. ard, arde Suffixe d adj. et de noms, à valeur péjor. ou vulgaire (ex. vantard), ou à valeur neutre (ex. campagnard). ⇒ ARD …   Encyclopédie Universelle

  • connard — conard, arde [ kɔnar, ard ] adj. et n. VAR. connard, arde • XIIIe conart; de con ♦ Vulg. et méprisant Imbécile, crétin. ⇒ con. Il est un peu conard. Quelle conarde ! ⇒ conasse. « je me dis, c est la nature chétive, qu est ce qu il en peut, pauvre …   Encyclopédie Universelle

  • conard — conard, arde [ kɔnar, ard ] adj. et n. VAR. connard, arde • XIIIe conart; de con ♦ Vulg. et méprisant Imbécile, crétin. ⇒ con. Il est un peu conard. Quelle conarde ! ⇒ conasse. « je me dis, c est la nature chétive, qu est ce qu il en peut, pauvre …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”