COQUET, ETTE


COQUET, ETTE
adj.

Qui use de coquetterie. Des manières coquettes. Une femme coquette, fort coquette.

Il signifie par extension Qui est recherché dans sa toilette. Ce jeune homme est très coquet. Par extension, Mise coquette. Petit chapeau coquet.

Il se dit encore des Choses qui ont un aspect élégant, plaisant. Appartement coquet. Une villa coquette.

Il s’emploie souvent comme nom. Faire le coquet. Il se dit surtout en parlant des Femmes. C’est une vraie coquette. Le manège d’une coquette. Une coquette fieffée. Une vieille coquette.

En termes de Théâtre, La grande coquette, La comédienne qui joue certains grands rôles de femme dans la comédie de caractère. On dit aussi Jouer les coquettes.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coquet — coquet, ette [ kɔkɛ, ɛt ] adj. • 1643; « petit coq » 1611; de coq 1 ♦ Qui cherche à plaire aux personnes du sexe opposé. ⇒ coquetterie. Se montrer coquet, empressé auprès des femmes. Femme coquette. « Elle était née coquette, [...] elle se mit à… …   Encyclopédie Universelle

  • coquet — coquet, ette (ko kè, kè t ) adj. 1°   Qui a de la coquetterie ; qui cherche à plaire. Des manières coquettes. Humeur coquette. •   Les femmes sont fort coquettes avant le mariage et beaucoup plus après, HAMILT. Gramm. 6. •   Personne ne dansait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coquet — COQUET, ETTE. adj. Qui fait le galant, qui cherche à plaire, à donner de l amour à plusieurs femmes à la fois. Il ne sut jamais d homme si coquet. Il a l esprit coquet. Une femme coquette, bien coquette. [b]f♛/b] Il se met quelquefois… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coquet — COQUET, [coqu]ette. adj. Galant, qui fait le galant, qui affecte de donner de l amour. Il ne fut jamais d homme si coquet. femme coquette. elle a les manieres coquettes, l esprit coquet. que cela est coquet! Il se met quelquefois substantivement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COQUET — ETTE. adj. Qui a de la coquetterie, qui use de coquetterie. Il ne fut jamais d homme si coquet. Il a l esprit coquet, l humeur coquette. Des manières coquettes. Une femme coquette, fort coquette.   Il s emploie souvent comme substantif, surtout… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coquetterie — [ kɔkɛtri ] n. f. • 1651; de coquet 1 ♦ Souci de se faire valoir de façon délicate pour plaire. Il met de la coquetterie, une certaine coquetterie à cacher ses mérites. ♢ La coquetterie de : le goût affecté pour. « La coquetterie des opinions… …   Encyclopédie Universelle

  • coqueter — [ kɔk(ə)te ] v. intr. <conjug. : 4> • 1611; de coquet « petit coq » 1 ♦ Vx Se pavaner, faire des grâces. ⇒ minauder, poser. « La petite bonne, qui coquetait et faisait des grâces pour le monsieur » (Maupassant). 2 ♦ Fig. et vieilli Flirter …   Encyclopédie Universelle

  • coquettement — [ kɔkɛtmɑ̃ ] adv. • 1770; de coquet ♦ D une manière coquette. Elle s habille coquettement. Maison coquettement meublée. ● coquettement adverbe De façon coquette, en cherchant à plaire. coquettement adv. D une manière coquette. ⇒COQUETTEMENT, adv …   Encyclopédie Universelle

  • rondelet — rondelet, ette [ rɔ̃dlɛ, ɛt ] adj. • XIVe; dimin. de rond ♦ Qui a de l embonpoint, des formes arrondies. ⇒ 1. boulot, dodu, potelé, rondouillard. Une femme un peu rondelette. Fig. Une somme rondelette, assez importante. ⇒ coquet. « tu touches à… …   Encyclopédie Universelle

  • propret — propret, ette [ prɔprɛ, ɛt ] adj. • v. 1500 « vêtu avec soin »; de propre ♦ Bien propre (de ce qui est simple et gentil). « Il y avait des ruelles proprettes, entre de petites maisons » (A. Gide). ● propret, proprette adjectif et nom Qui est… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.