CONCILIER


CONCILIER
v. tr.

Accorder ensemble des personnes divisées d’opinion, d’intérêt. Le juge de paix s’est vainement efforcé de concilier les parties.

Il se dit aussi des Choses qui sont ou semblent être contraires. Concilier les opinions, les témoignages, les intérêts. Chercher à tout concilier. Votre système ne peut se concilier avec les principes établis. Cet écrivain sait toujours concilier la grandeur des images avec la simplicité de l’expression. Concilier deux passages. Concilier un auteur avec un autre.

Il signifie encore Disposer favorablement. Se concilier quelqu’un. Par extension, Il lui concilia la faveur du ministre. Sa douceur lui a concilié la bienveillance de tous. Se concilier les bonnes grâces de quelqu’un. Se concilier l’amitié des honnêtes gens. Se concilier l’attention des auditeurs.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • concilier — [ kɔ̃silje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1549; lat. conciliare « assembler » 1 ♦ Littér. ou dr. Mettre d accord, amener à s entendre (des personnes divisées d opinion, d intérêt). ⇒ accorder, fam. raccommoder, réconcilier. Concilier les parties… …   Encyclopédie Universelle

  • concilier — CONCILIER. v. actif. Accorder ensemble des personnes ou des choses qui sont ou qui semblent être contraires. Concilier les esprits. Concilier les volontés. Concilier les coeurs. Concilier les nations ennemies. Concilier les opinions, les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • concilier — CONCILIER. v.a. Mettre d accord deux ou plusieurs personnes qui ont differentes inclinations, differents sentiments &c. Concilier les esprits. concilier les volontez. concilier les nations ennemies. concilier les opinions. Avec le datif de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • concilier — Concilier, et estre moyen de l accointance d aucun avec un autre, Conciliare. Concilier quelqu un à un autre, Conciliare aliquem alteri. Concilié, Conciliatus …   Thresor de la langue françoyse

  • CONCILIER — v. a. Accorder ensemble des personnes divisées d opinion, d intérêt, ou des choses qui sont ou qui semblent être contraires. Le juge de paix s est vainement efforcé de concilier les parties. Concilier les partis. Concilier les esprits. Concilier… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • concilier — (kon si li é) v. a. 1°   Faire disparaître les causes des différends. •   Ah ! laissez moi l honneur de vous concilier, VOLT. Catil. III, 4. •   Un intérêt si cher nous doit concilier, VOLT. Triumv. II, 2. •   Terminer tous les différends d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • concilier — vt. fére akordâ <faire accorder> (Albanais.001) ; mètre d akor <mettre d accord> (Villards Thônes), ptâ d akoo (001). A1) se concilier, s attirer, acquérir : s atrî vpt. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se concilier — ● se concilier verbe pronominal Être compatible avec autre chose : Son activité ne se concilie guère avec sa santé fragile. Se rendre quelqu un favorable, conquérir quelque chose : Se concilier la faveur de quelqu un. ● se concilier (synonymes)… …   Encyclopédie Universelle

  • conciliar — concilier …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • conciliable — [ kɔ̃siljabl ] adj. • 1776; de concilier ♦ Qui peut se concilier avec autre chose. ⇒ compatible. Ces opinions ne sont pas conciliables. Cette clause est conciliable avec le contrat. ⊗ CONTR. Inconciliable. ● conciliable adjectif Qui peut se… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.