BOUCLER
v. tr.

Attacher, serrer avec une boucle. Boucler ses souliers, ses jarretières, sa ceinture.

Fig. et fam., Boucler quelqu’un. Le mettre en prison.

Boucler une jument, Lui mettre des boucles pour empêcher qu’elle ne soit saillie. Boucler un porc, Lui mettre une boucle au groin pour l’empêcher de fouir la terre.

Boucler un dossier, Enfermer dans une enveloppe les pièces d’un dossier dont on n’a plus besoin. D’où Terminer, clore une affaire. Voilà une affaire bouclée!

Boucler le budget, Le mettre en équilibre.

Il signifie aussi Faire prendre la forme de boucles à des cheveux, mettre des cheveux en boucles. Boucler des cheveux. Boucler une perruque. Boucler un enfant. Elle est, tous les soirs, une heure à se friser, à se boucler.

Il est quelquefois intransitif, dans le même sens. Ses cheveux bouclent naturellement.

En termes de Maçonnerie, Ce mur boucle, Les parements de ce mur s’écartent, faute de liaison suffisante dans la construction.

Raie bouclée, Nom donné à l’espèce de raie dont la peau est semée d’aspérités analogues à des boutons.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • boucler — [ bukle ] v. <conjug. : 1> • 1440 « bomber »; de boucle I ♦ V. tr. 1 ♦ Attacher, serrer au moyen d une boucle. Boucler sa ceinture. Par ext. Boucler sa valise, sa malle, les fermer; fig. s apprêter à partir. 2 ♦ Fam. Fermer. Il est l heure… …   Encyclopédie Universelle

  • boucler — BOUCLER. v. a. Mettre une boucle, attacher avec une boucle. Boucler ses souliers. f♛/b] On dit, Boucler une cavale, pour dire, Mettre des boucles à une cavale, pour l empêcher d être saillie. [b]f♛/b] On dit, Boucler des cheveux, pour dire, Faire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • boucler — Boucler. v. act. Fermer avec une boucle. Boucler une jument. En ce sens, il ne se dit qu en cette phrase. On dit, Boucler des cheveux, pour dire, Faire prendre la forme de boucles à des cheveux. Se Boucler, Se dit dans le mesme sens. Cette femme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • boucler — Boucler, act. acut. Est mettre une boucle à quelque chose. Ainsi on dit, boucler une jument, quand pour empescher qu elle ne soit saillie des chevaux, on luy clost la nature avec des boucles ou annelets de cuyvre, Fibulare, Infibulare. Et par… …   Thresor de la langue françoyse

  • boucler — (bou klé) v. a. 1°   Attacher, serrer avec une boucle. Boucler ses souliers, sa cravate. 2°   Mettre des cheveux en boucles. Boucler sa chevelure. Boucler un enfant, lui faire des boucles.    V.n. Ses cheveux bouclent naturellement. 3°   Terme de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUCLER — v. a. Mettre une boucle ; attacher, serrer avec une boucle. Boucler ses souliers, ses jarretières, sa ceinture.   Boucler un portemanteau, Le fermer au moyen des boucles.  Boucler une cavale, Lui mettre des boucles pour empêcher qu elle ne soit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • boucler — vi. , se boucler, friser, faire des boucles, (ep. des cheveux) : BOKLy vi. (Chambéry.025, Peisey.187 | Albanais.001b, Annecy.003, Arvillard.228, Doucy Bauges.114, Thônes.004, Villards Thônes.028), bweuklâ (Montagny Bozel), (a)rboklyâ, s arboklyâ …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • boucler — v.t. Se taire : Boucle la. / Fermer : Boucler la lourde. / Enfermer : Il s est fait boucler …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • boucler — v Terminer la mise au point rédactionnelle et la mise en page définitive de l édition d un journal …   Le langage de la presse

  • Boucler la boucle — ● Boucler la boucle accomplir un circuit fermé ; se retrouver à son point de départ …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”