ACQUITTER
v. tr.

Rendre quitte, libérer des dettes. Il se dit en parlant des Personnes et des choses. Il les acquitta de ce qu’ils lui devaient. J’ai acquitté entièrement cette propriété. Il devait sur sa charge, mais il l’a tout à fait acquittée. Il s’est bien acquitté depuis tel temps. Il s’est acquitté de vingt mille francs depuis peu. Prov., Qui s’acquitte s’enrichit.

Acquitter une lettre de change, un billet à ordre, un mémoire, Constater, en y apposant sa signature au bas des mots Pour acquit, que le montant en a été payé.

Il signifie aussi Payer. Il a acquitté toutes les dettes de sa famille.

Acquitter un contrat, une obligation, Payer les sommes portées par ce contrat, par cette obligation.

Fig., Acquitter sa promesse, sa parole, Remplir la promesse qu’on a faite.

Fig., Acquitter sa conscience, Faire ce qu’on croit être obligé de faire en conscience.

En termes de Droit criminel, il signifie Renvoyer absous d’une accusation. Ses juges viennent de l’acquitter. Il n’a été acquitté que d’une voix.

S’ACQUITTER DE signifie au figuré Satisfaire à une obligation, la remplir. S’acquitter d’un devoir; s’en acquitter bien, s’en acquitter mal. S’acquitter d’une commission. Il s’acquitte de ses fonctions à la satisfaction générale. Il s’acquitte en conscience de tout ce qu’il fait. Il s’acquitte avec zèle de cet emploi. Il s’en acquitte dignement. Elle s’en est aisément acquittée.

S’acquitter des obligations qu’on a à quelqu’un, Les reconnaître par ses services. On dit dans le même sens S’acquitter envers quelqu’un.

S’ACQUITTER signifie également, en termes de Jeux, Regagner ce qu’on a perdu et rester quitte à quitte. J’ai joué contre lui jusqu’à ce qu’il se fût acquitté.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acquitter — [ akite ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de 1. a et quitte 1 ♦ Rendre quitte, libérer (d une obligation, d une dette). Ce dernier versement m acquitte envers vous. ♢ (déb. XIXe) Déclarer par arrêt (un accusé) non coupable. ⇒ absoudre, 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • Acquitter — Ac*quit ter, n. One who acquits or releases. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • acquitter — (a ki té) v. a. 1°   Rendre quitte, libérer une personne ou une propriété. Il a acquitté son ami, sa famille. Il devait sur sa charge, mais il l a entièrement acquittée. Acquitter un débiteur, payer ses dettes. •   Le juste paye ce qu il ne doit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACQUITTER — v. a. Rendre quitte, libérer de dettes. Il se dit en parlant Des personnes et des choses. Il a acquitté son ami, son parent, sa famille. Il a acquitté la succession. Il s est obligé de m acquitter et indemniser. J ai acquitté entièrement cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • acquitter — vt. , gracier : AKITÂr (Albanais.001, Annecy, Saxel.002, Thônes, Villards Thônes.028 | Ste Foy), akitêr (Montricher). A1) s acquitter, se libérer, (d une dette) ; payer ce que l on doit : s akitâ (001,002,028), s afranshi <s affranchir>… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • acquitter — noun see acquit …   New Collegiate Dictionary

  • acquitter — See acquit. * * * …   Universalium

  • acquitter — noun Agent noun of acquit; one who acquits or releases …   Wiktionary

  • acquitter — n. discharger, one who releases as not guilty …   English contemporary dictionary

  • acquitter — …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”