BLANCHIR
v. tr.

Rendre blanc. Cette pâte blanchit le teint, blanchit les mains. De l’opiat pour blanchir les dents. Blanchir des toiles, du fil, de la cire.

En termes d’Imprimerie, Blanchir une page, Y ménager le plus possible des blancs, des interlignes.

Il signifie particulièrement Couvrir, enduire d’une couleur blanche. Blanchir une muraille avec de la chaux. Blanchir un plafond. Blanchir une pièce de cuivre avec du mercure. Blanchir son habit. Se blanchir en s’appuyant contre une muraille.

Il signifie aussi Nettoyer, rendre propre; et, dans ce sens, il se dit surtout en parlant du Linge de table et de corps, des rideaux, des draps de lit, etc. Blanchir du linge. Donner du linge à blanchir. Blanchir des chemises, une robe, des nappes, des mouchoirs de couleur, des rideaux, etc. C’est elle qui blanchit notre linge. Absolument, Elle sait coudre, blanchir et repasser. On dit aussi Blanchir quelqu’un, Blanchir son linge. C’est une telle qui nous blanchit.

Fig. et fam., Blanchir quelqu’un, Le justifier, le faire paraître innocent de ce dont il était accusé. Il s’élevait des soupçons assez graves contre lui, mais ses amis sont venus à bout de le blanchir. Il est parvenu à se blanchir.

Il signifie par extension, en termes d’Arts, Dégrossir, ôter les inégalités les plus saillantes, donner la première façon. Blanchir une planche en la rabotant. Blanchir avec la lime une pièce forcée et dressée. Blanchir à la meule une serpe, une houe, etc. Blanchir la sole d’un cheval.

En termes de Cuisine, Blanchir la viande, Lui donner une première cuisson.

Blanchir des fruits que l’on veut confire, Les faire bouillir ou infuser dans de l’eau, pour enlever l’excès de leur saveur.

Fig., en termes d’écriture sainte, Des sépulcres blanchis, Des gens hypocrites.

BLANCHIR est aussi verbe intransitif et signifie Devenir blanc. Cette toile ne blanchit qu’au moyen de substances chimiques. Mettre des toiles sur l’herbe pour blanchir; les mettre blanchir. Faire blanchir des toiles à la rosée, avec du chlore. Faire blanchir du fil, de la cire. Ses cheveux ont blanchi. Le fer blanchit à un feu ardent. Cette couleur jaune n’est pas solide. elle blanchit promptement.

En termes de Jardinage, Faire blanchir de la salade, La faire devenir blanche en liant ses feuilles quand elles sont encore vertes et en les couvrant avec de la terre ou du fumier.

En termes de Cuisine, Faire blanchir des légumes, Leur donner une première cuisson dans l’eau bouillante.

Il se dit particulièrement des Personnes dont les cheveux deviennent blancs. Cet homme commence à blanchir. On dit de même Sa tête blanchit, commence à blanchir. Une tête blanchie par l’âge.

Prov., on dit Tête de fou ne blanchit jamais, parce qu’on croyait que ceux qui sont exempts de soucis ne blanchissent pas.

Il signifie au figuré Passer un long temps de sa vie dans quelque occupation. Blanchir dans le service. Blanchir sous les armes, sous le harnois.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • blanchir — [ blɑ̃ʃir ] v. <conjug. : 2> • XIIe; de blanc I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre blanc. ⇒ décolorer, éclaircir. L eau de Javel blanchit le linge. L aube blanchit le ciel. Hortic. Provoquer l étiolement de (un légume) pour en améliorer l aspect (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • blanchir — BLANCHIR. v. act. Rendre blanc. Blanchir une muraille. Cela blanchit le teint, blanchit les mains. De l opiat pour blanchir les dents. Blanchir des toiles. Blanchir du linge. Donner du linge à blanchir. Blanchir de la monnoie. Blanchir de la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • blanchir — Blanchir. v. a. Rendre blanc. Blanchir une muraille. blanchir le teint. blanchir les mains, les dents &c. blanchir des toiles. blanchir du linge. donner du linge à blanchir. cette femme blanchit le linge d un tel. On dit en ce mesme sens, Cette… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • blanchir — et devenir blanc, Albescere, Inalbescere. Blanchir quelque chose, Candefacere, Candidare, Dealbare. Pour blanchir la chair, Ad albicandum cutem. Se tourner et blanchir comme laict, Elactescere …   Thresor de la langue françoyse

  • BLANCHIR — v. a. Rendre blanc. Cela blanchit le teint, blanchit les mains. De l opiat pour blanchir les dents. Blanchir des toiles, du fil, de la cire. Blanchir de la monnaie. Blanchir de la vaisselle d argent.   Il signifie particulièrement, Couvrir,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • blanchir — (blan chir) v. a. 1°   Rendre blanc. Blanchir les dents. Le soufre blanchit la laine. Les frimas ne blanchissent plus les prairies. L âge a blanchi ses cheveux. •   Les étoiles qui composent la voie lactée et qui, par leur extraordinaire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • blanchir — vi. , devenir blanc, (ep. des cheveux...) : BLyANSHI gv.3 (Aix, Annecy, Arvillard, Cordon.083, Saxel.002, Villards Thônes.028 | Albanais.001), blansti (Albertville), blantsi (Montagny Bozel), C.1 ; blyanshèyî, dèmnyi (to) blyan <devenir (tout) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Blanchir — Blanchiment Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme blanchiment désigne le fait de rendre la couleur d un objet plus blanc, ou de passer une couleur blanche sur un objet, et notamment:… …   Wikipédia en Français

  • blanchir — v.t. Faire passer dans un circuit licite des capitaux d origine frauduleuse, des marchandises volées. V. laver) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • blanchir — voir blanquir, emblanquir …   Diccionari Personau e Evolutiu

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”