TRANCHE
n. f.

Morceau coupé un peu mince de divers objets et particulièrement de choses comestibles. Tranche d’aloyau, de jambon, de pâté. Une tranche de melon. Coupez-en une tranche. Couper par tranches. Couper du jambon en tranches minces.

En termes de Boucherie, De la tranche, Un morceau de cuisse de boeuf.

TRANCHE se dit, par extension, des Parties successives d’une chose. La première, la deuxième tranche d’une loterie.

Il désigne aussi la Surface unie que présente l’épaisseur de tous les feuillets d’un livre du côté où on les a rognés. Un livre doré sur tranche. Brunir la tranche d’un livre. Des tranches marbrées.

Il se dit encore de la Circonférence des monnaies modernes, où l’on met la légende ou le cordonnet.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tranche — [ trɑ̃ʃ ] n. f. • 1213; de trancher ♦ Ce qui est coupé, tranché. A ♦ Sens propre 1 ♦ Morceau assez mince, coupé sur toute la largeur d une chose comestible. Tranche de pain. ⇒ tartine, toast. Tranche de viande, de bœuf (⇒ bifteck) , de veau (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • tranché — tranche [ trɑ̃ʃ ] n. f. • 1213; de trancher ♦ Ce qui est coupé, tranché. A ♦ Sens propre 1 ♦ Morceau assez mince, coupé sur toute la largeur d une chose comestible. Tranche de pain. ⇒ tartine, toast. Tranche de viande, de bœuf (⇒ bifteck) , de… …   Encyclopédie Universelle

  • tranché — tranché, ée (tran ché, chée) part. passé de trancher. 1°   Coupé, séparé en coupant. •   Il opina, sans s appuyer sur rien, que M. Fouquet aurait la tête tranchée à cause du crime d État, SÉV. Lett. à Pompone, 17 déc. 1664. •   La partie la plus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tranche — Tranche. s. f. v. Morceau coupé en long & un peu mince. Il ne se dit guere que des choses qu on mange. Tranche de boeuf, de jambon, de pasté, d esclanche, de longe de veau, de poulet d inde, de canard. tranche de cimier de boeuf. tranche de melon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tranche — / trä sh/ n [French, literally, slice, from Old French, from trenchier trancher to cut]: a division or portion of a pool or whole: as a: an issue of bonds derived from a pooling of like obligations that is differentiated from other issues esp. by …   Law dictionary

  • tranche- — ⇒TRANCHE , élém. de compos. Élém. issu d une forme du verbe trancher, représentant ce verbe au sens de « séparer en deux, détacher d un tout, en coupant net, à l aide d un instrument », entrant dans la constr. de qq. termes. V. tranche montagne… …   Encyclopédie Universelle

  • Tranche — 〈[trã:ʃ] f. 19〉 1. fingerdicke Scheibe von Fleisch od. Fisch 2. Teil einer Anleihe [→ tranchieren] * * * Tran|che [ trã:ʃ(ə) ], die; , n […ʃn̩] [frz. tranche, zu: trancher, ↑ tranchieren]: 1. (Kochkunst) fingerdicke Scheibe von Fleisch od. Fisch …   Universal-Lexikon

  • tranche — [tränsh] n. 〚Fr, lit., a slice〛 a portion, share, installment, etc. [the final tranche of the loan] * * * …   Universalium

  • Tranche — [ trã:ʃ(ə)] die; , n [...ʃn̩] <aus gleichbed. fr. tranche zu trancher, vgl. ↑tranchieren>: 1. fingerdicke Fleisch od. Fischschnitte. 2. Teilbetrag einer Wertpapieremission (Wirtsch.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • tranche — (n.) c.1500, from Fr. tranche, from trancher, trencher to cut (see TRENCH (Cf. trench)). Economic sense is from 1930 …   Etymology dictionary

  • tranche — s. f. 1. Pedaço cortado. = FATIA 2. Parte separada. = PARCELA   ‣ Etimologia: francês tranche …   Dicionário da Língua Portuguesa

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”