BAS, BASSE
adj.

Qui a peu de hauteur ou Qui est au-dessous d’un certain degré d’élévation pris pour terme de comparaison. Un siège bas. Chaise basse. Table basse. Homme de basse stature. La forme de ce chapeau est trop basse. Maison basse. Porte basse. Plafond bas. Appartement bas. Cette partie de la côte, du rivage est fort basse. Un terrain bas et marécageux. La rivière est basse. Les eaux sont basses. Un cheval qui est bas sur jambes ou bas de jambes, Qui a les jambes courtes.

Fig. et fam., Les eaux sont basses chez un tel, L’argent commence à lui manquer.

La mer est basse en cet endroit, Elle y a peu de profondeur. Voyez BAS-FOND.

Basse marée, basse mer, Le moment où la mer s’est retirée, où elle est vers la fin de son reflux. Les marées sont plus basses dans certaines saisons que dans d’autres, Le flux de la mer monte moins haut à certaines époques de l’année. à marée basse.

Fig. et fam., Le temps est bas, Le ciel est bas, L’atmosphère est chargée de nuages moins élevés qu’à l’ordinaire et le temps menace de pluie.

Fig., Le jour est bas, Le jour est sur son déclin.

Fig., Avoir la vue basse, Ne pouvoir distinguer les objets que de près.

Il se dit aussi de Certaines choses situées au-dessous d’autres de la même espèce ou à leur partie inférieure. La basse région de l’air. Le bas-ventre. Salle basse. Bas étage. Le plus bas degré. La partie basse d’une maison. Les basses voiles d’un vaisseau. Les basses terres, se dit par opposition à la Partie montagneuse d’un pays.

Basse-fosse, Fosse située, dans les châteaux du moyen âge, au-dessous d’une salle et servant ordinairement de prison.

Le bas-mât, Le mât placé à la partie inférieure de la mâture et qui en supporte tout le poids.

Les bas-côtés d’une église, Les nefs latérales, plus étroites et ordinairement moins élevées que la nef principale.

Fig., Ce bas monde, Ce monde où nous vivons. En ce bas monde. Dans ce bas monde.

Fig., Le bas bout de la table, La place qui est la plus voisine de la porte d’entrée et la moins honorable dans un festin.

En termes de Fortification, Places basses, Les casemates et les flancs de bastions qui servaient à défendre le fossé et la courtine.

Il se dit particulièrement des Pays dont le sol est plus bas que celui d’où descendent les rivières qui les arrosent. Tout le pays bas est inondé. Le bas Languedoc. La basse Alsace. La basse Normandie. La basse Bretagne. La basse égypte, etc. Les Pays-Bas, La Hollande.

Les basses Pyrénées, Celles qui sont voisines de l’Océan. Les basses Alpes, Celles qui sont voisines de la Méditerranée. Ces expressions désignent aussi par abréviation les départements où sont situées les basses Pyrénées, les basses Alpes. On écrit Le bas Rhin, la basse Loire, le bas Danube, La partie de ces fleuves qui est plus voisine de l’embouchure que de la source. Par abréviation, en parlant du département auquel le bas Rhin a donné son nom, on écrit Le Bas-Rhin. Préfet du Bas-Rhin.

La basse Seine, Toute la partie de la Seine qui est au-dessous de Paris, en allant vers la mer, par opposition à la Partie qui est au- dessus et que l’on nomme La haute Seine.

Il signifie quelquefois Baissé, par opposition à Levé, redressé. Marcher la tête basse. Un chien qui porte les oreilles basses, la queue basse. Tapisserie de basse lisse. Voyez LISSE.

Fig. et fam., Avoir l’oreille basse, être fatigué, abattu par le travail, par quelque excès, par quelque maladie. Il signifie aussi être humilié, mortifié par quelque perte, par quelque mauvais succès, etc.

Fig. et fam., Faire main basse, Prendre, enlever. Les écoliers entrèrent dans le jardin et firent main basse sur tous les fruits. Il signifie, en termes de Guerre, Ne point faire de quartier, tuer, passer au fil de l’épée. Les vainqueurs firent main basse sur tout ce qui se présenta, les armes à la main. Il peut signifier aussi, dans le langage ordinaire, Critiquer sans ménagements. Dans le monde, on épargne souvent les vices, mais on fait toujours main basse sur les ridicules.

BAS se dit, en termes de Musique, pour Grave, par opposition à AIGU. Ton bas. Ce morceau est écrit dans un ton trop bas pour ma voix. Vous l’avez pris sur un ton trop bas.

Cette corde est trop basse, Elle n’est pas montée à un ton assez haut, relativement aux autres cordes. Cet instrument est trop bas, Il n’est pas monté assez haut, il est au-dessous du diapason.

à basse note, Sans élever la voix, à demi- voix. Chanter à basse note. Cela se dit aussi figurément de la Manière de parler, de proférer des paroles. Prier Dieu à basse note. Fam., Dire des injures à quelqu’un à basse note. Il est vieux.

à voix basse, d’un ton bas, signifient de même Sans élever la voix. Dire quelques mots à voix basse, d’un ton bas. Ils s’entretenaient, ils parlaient à voix basse.

BASSE-CONTRE, BASSE-TAILLE. Voyez ces mots à leur place alphabétique.

Fig. et fam., Forcer quelqu’un à parler d’un ton plus bas, le faire parler d’un ton plus bas, Réprimer son orgueil, son arrogance, rabattre sa fierté.

Messe basse, Messe que le prêtre dit sans chanter et où il ne fait que réciter les prières.

BAS signifie aussi, figurément, Qui est inférieur, moindre, subalterne. Les basses classes de la société. Le bas peuple. Un homme de bas lieu, de basse naissance, de basse condition, de basse extraction, de basse origine. Des gens de bas étage. Le bas clergé. On appelait autrefois Bas officiers dans l’armée ceux qu’on nomme aujourd’hui Sous-officiers. Les bas emplois. Les plus basses fonctions.

Prov. et fig., Le coeur haut et la fortune basse, Plus de courage que de fortune.

Les basses classes d’un collège, Celles par où commencent les écoliers, les classes élémentaires.

Basse justice, en parlant des justices seigneuriales, se disait de Celle qui jugeait les délits de peu d’importance, par opposition à Haute et moyenne justice. Ce seigneur avait dans sa terre haute, moyenne et basse justice. On disait aussi Bas justicier, par opposition à Haut justicier.

En Angleterre, La Chambre Basse, La Chambre des Communes par opposition à la Chambre Haute, qui est la Chambre des Lords.

En bas âge, Dans un âge fort tendre. Un enfant en bas âge. Il était encore en bas âge.

Il signifie aussi, dans certaines expressions, Qui remonte à une moins haute antiquité, qui est plus rapproché de nous. Le Bas-Empire, L’Empire romain à son temps de décadence. L’histoire du Bas-Empire. Les révolutions du Bas-Empire. Médaille du Bas-Empire. La basse latinité, L’usage de la langue latine dans les derniers temps de l’Empire et au moyen âge.

Il signifie également Qui est de moindre valeur, de moindre prix. Or bas. Bas argent. Or, argent de bas aloi. Les basses cartes du jeu.

Bas morceaux, en termes de Boucherie, Morceaux de qualité inférieure, de prix moindre.

Bas prix, Prix médiocre, modique, au- dessous du prix ordinaire. J’ai acheté cela à bas prix, à un prix fort bas, à très bas prix.

Les fonds publics sont bas, le change est bas, Ils sont au-dessous du cours moyen, du cours ordinaire.

Il signifie encore, figurément, Qui est vil, méprisable. Sentiments bas. Une basse flatterie. Faire des actions basses. Il a les inclinations basses. Des goûts bas. Une basse jalousie. Une vengeance basse et cruelle. Vice bas, Vice qui dégrade, qui avilit.

Il signifie aussi Qui est sans courage, sans générosité, sans élévation. C’est un homme bas et servile. Avoir l’âme basse. Avoir le coeur bas, l’esprit bas.

Figure, physionomie basse, Celle qui semble annoncer des sentiments bas.

En parlant de langage, de productions littéraires, etc., il signifie Qui est commun, trivial. Mot, terme bas. Expression basse. Le bas comique. Genre bas. Plaisanterie basse. Style bas, Style rempli de manières de parler populaires et triviales.

BAS s’emploie aussi comme nom au propre et au figuré. Le bas du visage. Le bas du ventre. Le bas d’une robe. Le bas de l’escalier. Le bas de la rue. Le bas du pavé. Le bas d’une page, d’un tableau. Vers le bas, au bas de la montagne. Tirer de bas en haut.

En termes d’Imprimerie, Bas de casse. Voyez CASSE.

Fig., Des hauts et des bas se dit des Moments favorables et des moments difficiles d’une existence, d’une carrière, d’une santé, d’une entreprise. Il y a dans la vie des hauts et des bas, La vie est mêlée de biens et de maux. Avant d’être complètement guéri, ce malade aura encore bien des hauts et des bas. Cette affaire a traversé des hauts et des bas avant de se consolider.

En termes de Musique, La voix de ce chanteur est belle dans le bas, Elle est propre à bien rendre les sons graves. On dit de même Renforcer les sons dans le bas.

BAS s’emploie aussi comme adverbe, au propre et au figuré. Descendre plus bas. Il est tombé plus bas. Cet oiseau vole bas, très bas. Cela est placé trop bas. Le coup est parti de plus bas. Il demeure deux étages plus bas, trois portes plus bas. être assis bas.

Mettre les armes bas, mettre armes bas, mettre bas les armes, Poser les armes : cela se dit surtout d’une Troupe qui se rend, qui cesse de combattre. Mettre chapeau bas. être, se tenir chapeau bas, Avoir la tête découverte par déférence. On dit par ellipse et d’une manière impérative Bas les armes! Chapeau bas! Mettre pavillon bas, Baisser le pavillon, et, figurément, Céder, se rendre.

Absol., Mettre bas, en parlant des femelles de quelques animaux, Faire un petit, des petits. Cette chienne, cette jument, cette truie a mis bas.

En termes de Chasse, Ce cerf a mis bas, Son bois est tombé.

Plus bas signifie quelquefois Ci-dessous, ci-après. Comme nous le verrons plus bas.

Pris adverbialement, il s’emploie dans quelques phrases figurées, telles que les suivantes : Cette injure vient de trop bas, part de trop bas pour qu’elle puisse vous atteindre. Parvenu à ce degré d’avilissement, on ne saurait descendre plus bas, tomber plus bas. Mettre bas toute honte. Mettre bas tout scrupule, toute considération humaine.

Ce malade est bien bas, il est fort bas, il n’a point encore été si bas, Il est très mal.

Fam., Il est bien bas, se dit d’un Homme qui a peu d’argent, qui a épuisé presque toutes ses ressources. Ces pertes multipliées l’ont mis bien bas.

Fig., C’est un insolent, il faut le tenir bas, Il faut le tenir dans la crainte, dans le respect, dans la soumission.

BAS, adverbe, signifie aussi D’un ton bas, sans élever la voix, ou Dans un ton bas. Parler bas. Parler tout bas. Parlez plus bas, je vous prie, ou elliptiquement, Plus bas. Vous l’avez pris trop bas en commençant. La voix de ce chanteur ne peut pas descendre plus bas que telle note.

à BAS

loc. adv.

Il se dit de Personnes et de Choses qui tombent, qu’on renverse, qu’on abat. Mettre à bas. Cette maison n’est bonne qu’à mettre à bas. On dit de même être à bas. Ces deux expressions s’emploient quelquefois figurément, surtout dans le langage familier. Ils mirent tous les privilèges à bas. Son crédit est à bas. Cette maison de commerce sera bientôt à bas.

à BAS se dit quelquefois, par ellipse et d’une manière impérative, pour Descendez de là. à bas, à bas : il est défendu de monter, de grimper à ces arbres.

Il est aussi un Cri d’improbation. à bas l’orateur! à bas la motion! à bas la cabale!

à BAS DE

loc. prép.

Se jeter, sauter à bas du lit, Se lever brusquement. Il le mit à bas de son cheval, Il le descendit de cheval.

EN BAS

loc. adv.

Dans le lieu qui est plus bas, qui est au-dessous. Où est monsieur? Il est en bas. Rouler du haut en bas. Passer par en bas. Il vient d’en bas. Avoir la tête en bas.

Fig. et fam., Traiter quelqu’un du haut en bas. Regarder quelqu’un du haut en bas. Voyez HAUT.

Aller par haut et par bas, par en haut et par en bas. Voyez HAUT.

Tirer en bas, Tirer vers le bas. On dit aussi Tirer par en bas.

EN BAS DE

loc. prép.

Au bas de. Il était en bas de la colline.

Là-BAS

loc. adv.

Voyez .

ICI-BAS

loc. adv.

Voyez ICI.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • basse — bas, basse 1. (bâ, bâ s ; l s se lie : un coeur bas et lâche, dites : bâ z et....) adj. 1°   Qui a peu de hauteur. Maison basse. Rives plus basses. Un siége bas. Le plafond est bas. La porte est basse. Cet animal est très bas sur ses jambes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bas — bas, basse 1. (bâ, bâ s ; l s se lie : un coeur bas et lâche, dites : bâ z et....) adj. 1°   Qui a peu de hauteur. Maison basse. Rives plus basses. Un siége bas. Le plafond est bas. La porte est basse. Cet animal est très bas sur ses jambes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bas — 1. bas, basse [ ba, bas ] adj., n. m. et adv. • déb. XIIe; bas lat. bassus I ♦ Dans l espace 1 ♦ Qui a peu de hauteur. Maison basse. Mur bas. Salle basse. Un appartement bas de plafond. Table basse. Voiture très basse. ⇒ surbaissé. Loc. Être bas… …   Encyclopédie Universelle

  • basse — 1. basse [ bas ] n. f. • 1660; it. basso « bas » 1 ♦ Celle des parties qui fait entendre les sons les plus graves des accords dont se compose l harmonie. Jouer la basse d un quatuor. Basse fondamentale : basse non écrite qui formait le fondement… …   Encyclopédie Universelle

  • bas — I. BAS, BASSE. adj. Qui a peu de hauteur. Un siége bas. Homme de basse stature. Le plancher de cette chambre est trop bas. La rivière est basse. f♛/b] On dit, que Les marées sont plus basses en certains temps qu en d autres, pour dire, Que le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bas — I. BAS. Basse. adj. Qui a peu de hauteur. Un siege bas. homme de basse stature. le plancher de cette chambre est trop bas. la riviere est basse. la basse marée. On dit fig. d Un homme à qui l argent commence à manquer, que Les eaux sont basses… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bas — adj., en bas ; vers le bas ; enfoncé, rabattu, (sur les oreilles, sur le visage, ep d un bonnet, ...) ; vil, abject. nf., voix /// note bas basse : BA (Aix, Albanais.001, Albertville, Annecy.003, Giettaz.215b, Gruffy, Morzine.081, Peisey.187bB,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • bas — 1. d a, debàs, dabàs debas, dabas loc. adv. en bas, par en bas 2. bassa, bas, basso adj. bas, basse. Bassa de vista : myope …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • BAS — BASSE. adj. Qui a peu de hauteur, ou Qui est au dessous d un certain degré d élévation pris pour terme de comparaison. Un siége bas. Chaise basse. Table basse. Homme de basse stature. La forme de ce chapeau est trop basse. Maison basse. Porte… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Bas-normand — Basse Normandie 49°00′N 1°00′W / 49, 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”