SCANDALE
n. m.

Ce qui est occasion de tomber dans l’erreur, dans le péché. Il est dit dans l’écriture sainte que la prédication de la croix a été un scandale pour les Juifs.

Dans le style de l’écriture, Pierre de scandale, Occasion de chute. Il se dit encore dans le langage courant de Tout ce qui cause un éclat public. Cette discussion est délicate et pourrait bien devenir une pierre de scandale.

SCANDALE se dit particulièrement d’une Occasion de chute que l’on donne à autrui par quelque mauvaise action, par quelque discours corrupteur. Il faut craindre le scandale. Malheur à ceux par qui le scandale arrive! éviter le scandale. Empêcher le scandale. Réparer le scandale. C’est une chose qu’on peut dire sans scandale. On dit de même : être, devenir une occasion de scandale.

Il se dit aussi de l’Indignation qu’on a des actions et des discours de mauvais exemple. Il avança des proposition impies, au scandale, au grand scandale de tous ceux qui l’écoulaient. Il se dit encore de l’éclat que fait un mauvais exemple. Cette affaire causa un grand scandale, fut d’un grand scandale dans tout le voisinage. Horrible scandale. Quel scandale! Scandale public. Il faut lui épargner le scandale. Cela s’est fait sans scandale, sans aucun scandale. Cela fera scandale, du scandale. Il y aura du scandale. Il ne cherche, il n’aime que le scandale. Il veut du scandale. Un scandale financier, mondain.

Fam., C’est un scandale se dit d’une Chose qui indigne, qui révolte, qui scandalise.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • scandale — Scandale …   Thresor de la langue françoyse

  • scandale — [ skɑ̃dal ] n. m. • XIIe; bas lat. scandalum, gr. skandalon « obstacle, pierre d achoppement » A ♦ Relig. 1 ♦ Occasion de péché créée par la personne qui incite les autres à se détourner de Dieu; le péché commis par la personne qui incite et par… …   Encyclopédie Universelle

  • scandale — SCANDALE. s. m. Ce qui est occasion de tomber dans l erreur, dans le peché. Il est dit dans l Escriture sainte que la predication de la croix a esté un scandale pour les Juifs. scandale pris. scandale donné. pierre de scandale. Scandale, signifie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Scandale — Vorlage:Infobox Gemeinde in Italien/Wartung/Wappen fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Scandale — Scandale …   Wikipedia Español

  • SCANDALE — s. m. Ce qui est occasion de tomber dans l erreur, dans le péché. Il est dit dans l Écriture sainte que la prédication de la croix a été un scandale pour les Juifs. Scandale pris. Scandale donné. On dit dans le même sens, Pierre de scandale.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • scandale — (skan da l ) s. m. 1°   Terme de l Écriture sainte. Ce qui est occasion d errer, de tomber dans l erreur ou dans le péché. •   Si votre main vous est un sujet de scandale, coupez la, SACI Bible, Évang. St Marc, IX, 42. •   Jésus crucifié, qui a… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Scandale — Pour les articles homonymes, voir Scandale (homonymie). Un scandale est une affaire retentissante soulevant l indignation publique. Il est plutôt difficile de situer quand commence un scandale et, d ailleurs, quand il se termine. La notoriété des …   Wikipédia en Français

  • SCANDALE —     Sans rechercher si le scandale était originairement une pierre qui pouvait faire tomber les gens, ou une querelle, ou une séduction, tenons nous en à la signification d aujourd hui. Un scandale est une grave indécence. On l applique… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Scandale — Infobox CityIT official name = Comune di Scandale img coa = Scandale Stemma.png img coa small = image caption = region = RegioneIT|sigla=CAL province = ProvinciaIT (short form)|sigla=KR (KR) mayor = mayor party = elevation footnotes = elevation m …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”