BALÈVRE
n. f.

Ensemble des lèvres avancées et faisant la moue. Dans ce sens il a vieilli et est inusité.

Il désigne spécialement, en termes d’Arts, Légère saillie qu’une pierre, une pièce de charpente, de menuiserie ou de serrurerie, mal dressées, présentent près de leurs joints d’assemblage dans une construction.

Il se dit aussi, à propos d’un ouvrage coulé en plâtre ou fondu en bronze, des Parties de la matière qui font saillie sur la surface de l’épreuve moulée et présentent des plans inégaux.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • balèvre — [ balɛvr ] n. f. • XIIe « les deux lèvres »; de ba , de l a. bas frq. °balu « mauvais », ou altér. du préf. bes ( lat. bis « deux ») et lèvre ♦ Archit. Saillie d une pierre sur les autres dans un mur. Abattre les balèvres. Techn. Bavure à la… …   Encyclopédie Universelle

  • balèvre — BALÈVRE. s. fém. Lèvre d en bas. En Architecture, Ce qui passe d une pierre près d un joint dans la douelle d une voûte ou dans le parement d un mur …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • balèvre — (ba lè vr ) s. f. 1°   L ensemble des lèvres, avec un sens de dénigrement et de mépris. 2°   Terme d architecture. L excédant d une pierre sur une autre, près d un joint.    Éclat produit dans la pierre, près du joint, par une trop grande… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BALÈVRE — s. f. Lèvre inférieure. Dans ce sens, il est vieux et inusité.  Il signifie, en Architecture, L excédant d une pierre sur une autre, près d un joint, dans la douelle d une voûte ou dans le parement d un mur. On le dit aussi d Un éclat près d un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • lèvre — balèvre lèvre plèvre …   Dictionnaire des rimes

  • balafre — [ balafr ] n. f. • 1505; crois. de l a. fr. leffre « (grosse) lèvre » avec infl. de balèvre; l élément ba étant assimilable à un lat. pop. °bata « ouverture »; cf. bée ♦ Longue entaille faite par une arme tranchante, particulièrement au visage. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • mur — [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • mûr — mur [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans …   Encyclopédie Universelle

  • Connage — 49° 36′ 03″ N 4° 52′ 11″ E / 49.6008, 4.8697 …   Wikipédia en Français

  • bajoue — [ baʒu ] n. f. • 1390; de 1. bas et joue 1 ♦ Partie latérale inférieure de la tête de certains animaux, de l œil à la mâchoire. ⇒ abajoue. Bajoues de porc, de veau. 2 ♦ Joue grosse et pendante (d une personne). ● bajoue nom féminin (de bas et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”