BAGUENAUDERIE
n. f.

Action de baguenauder.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baguenauderie — ⇒BAGUENAUDERIE, subst. fém. Rare. Action de baguenauder; comportement ou propos futiles, niaiserie, plaisanterie (cf. baguenauder A 1). Niaiseries, vétilles et baguenauderies courtisanesques (G. D ESPARBÈS, Le Roi, 1901, p. 209) : • Gai comme un… …   Encyclopédie Universelle

  • baguenauderie — (ba ghe nô de rie) s. f. Action de baguenauder, niaiserie. HISTORIQUE    XVIe s. •   Me suis trouvé avec des damoiselles qui se lavoient la gorge des baguenauderies que leur avoient ramagé leurs courtisans, Contes de CHOLIÈRES, f° 220, verso.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • baguenaude — [ bagnod ] n. f. • XVe; langued. baganaudo, de baga « poche, sac » 1 ♦ Fruit du baguenaudier, petite gousse remplie d air, qui éclate avec bruit lorsqu on la presse. 2 ♦ Vx Niaiserie à laquelle on perd son temps. 3 ♦ (1919; de baguenauder) Fam.… …   Encyclopédie Universelle

  • baguenauder — [ bagnode ] v. intr. <conjug. : 1> • XV e; de baguenaude 1 ♦ Vx S amuser à des choses vaines et frivoles (comme les enfants qui font éclater des baguenaudes). ⇒ 1. muser. 2 ♦ (XVIIIe) Mod. BAGUENAUDER, ou SE BAGUENAUDER (pronom.) :se …   Encyclopédie Universelle

  • niaiserie — [ njɛzri ] n. f. • 1579; nyeserie 1542; de niais 1 ♦ Caractère d une personne ou d une chose niaise. ⇒ bêtise, crédulité; sottise. « l habitude qu il a de spéculer sur la niaiserie du partenaire » (Duhamel). Niaiserie d une remarque. ⇒fam.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”