AVANTAGE
n. m.

Ce qui est utile, profitable, favorable à quelqu’un. Avantage appréciable. Léger, mince avantage. C’est votre avantage. Il n’y a nul avantage pour moi dans le parti que vous me proposez. Il n’y a aucun avantage à cela. On lui a fait tous les avantages possibles. Les avantages de la fortune, de la naissance. La beauté, la santé, la bonne constitution sont de grands avantages de la nature. Parler à l’avantage de quelqu’un. C’est un homme qui tire avantage de tout. La querelle a été terminée à son avantage. Expliquer, tourner tout à son avantage. Chaque chose a ses avantages et ses inconvénients.

être habillé, coiffé à son avantage, être habillé, coiffé d’une manière qui ajoute à la beauté, à la grâce, à la bonne mine.

Prendre de l’avantage, son avantage pour monter à cheval, Se servir de quelque petite hauteur, de quelque élévation pour monter plus facilement à cheval. Il ne saurait plus monter à cheval sans prendre de l’avantage, sans avantage.

Il signifie aussi Supériorité, ce qu’on a par-dessus un autre en quelque genre que ce soit. Dans ses combats, il a toujours eu l’avantage. Vous avez sur lui cet avantage, que... Nos troupes ont eu l’avantage du combat. Les ennemis avaient l’avantage du lieu, du terrain, du nombre. Conserver l’avantage du poste. Perdre ses avantages. Conserver, ménager, prendre ses avantages. Faire à quelqu’un des avantages considérables. Abuser de ses avantages. Profiter de l’avantage qu’on a.

Il se dit absolument pour désigner un Succès militaire, une victoire. Nos troupes remportèrent de grands avantages. Notre armée ne sut pas profiter de l’avantage qu’elle avait obtenu.

En termes de Jeu, il se dit de Ce que cède ou donne le plus habile à celui qui l’est moins pour rendre la partie à peu près égale. Je ne jouerai point avec lui s’il ne me donne de l’avantage. Quel avantage vous donne-t-il, vous fait-il?

En termes de jeu de Paume, L’avantage du jeu, ou simplement L’avantage, se dit lorsque les joueurs ayant chacun quarante-cinq l’un des deux gagne ensuite le coup.

Avantage de jeu se dit aussi, en termes de Tennis, de Tout jeu ou point gagné par un des joueurs ou un des camps qui se trouvait auparavant à égalité avec son adversaire.

En termes de Marine, Avoir l’avantage au vent, prendre l’avantage du vent, Avoir, prendre le dessus du vent, relativement à un autre vaisseau.

En termes de Jurisprudence, il signifie Libéralité qui marque prédilection, préférence pour celui à qui elle est faite; et en général, Tout ce que l’on donne à quelqu’un au-delà de ce qu’il pouvait exiger ou attendre. Faire des avantages à l’un de ses enfants, de ses héritiers présomptifs. Il a fait des avantages à sa femme, au détriment de ses enfants. Avantages entre époux. Ce mari a fait de grands avantages à sa femme par son contrat de mariage. Avantage direct. Avantage indirect. Avantage prohibé.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • avantage — [ avɑ̃taʒ ] n. m. • 1196 « profit »; 1190 « ce qui est placé en avant; saillie »; de 1. avant I ♦ 1 ♦ (XIIIe) Ce par quoi on est supérieur (qualité ou biens); supériorité. ⇒ atout, avance, prérogative. Avantage naturel. Avantage acquis.… …   Encyclopédie Universelle

  • avantage — AVANTAGE. s. m. Ce qui est utile, profitable, favorable à quelqu un. Grand avantage. Insigne avantage. Notable avantage. Avantage considérable. C est votre avantage. Il n y a nul avantage pour moi dans le voyage que vous me proposez. On lui a… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • avantage — Avantage. s. m. Ce qu on a de plus qu un autre, pardessus un autre, en quelque genre de bien que ce soit. Grand, insigne avantage. notable, considerable avantage. c est vostre avantage. il n y a point d avantage pour moy dans ce traité. on vous… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • avantagé — avantagé, ée (a van ta jé, jée) part. passé. À qui un avantage a été fait. Le fils aîné avantagé par son père. •   Cette créature si avantagée par son créateur, BOSSUET Prov. 1 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Avantage — (fr., spr. Awangtahsch), 1) Vortheil, z.B. beim Spiel, beim Duell (s.u. Zweikampf); 2) (Hdlgsw.), Gewinn, Nutzen. Daher Avantageux (spr. Awangtaschös), vortheilhaft, einträglich, glücklich, günstig …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Avantage — (spr. awangtāsch ), Vorzug, Vorteil; was jemand vor einem andern voraus bekommt oder hat …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Avantage — (frz., spr. awangtahsch), Vorteil, bes. bei Spiel und Zweikampf …   Kleines Konversations-Lexikon

  • avantage — (frz. awangtasch), Vortheil, Gewinn, Vorzug; avantageux (awangtaschö), vortheilhaft, einträglich; avantagiren, sich einen Vortheil verschaffen …   Herders Conversations-Lexikon

  • avantage — obs. form of advantage …   Useful english dictionary

  • avantage — (a van ta j ) s. m. 1°   Ce qui avance, ce qui sert, ce qui profite. Les avantages de la paix. Offrir, présenter ou procurer des avantages. C est un grand avantage de. Il y a beaucoup d avantage à. •   Le juste aussi bien que le sage Du crime et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AVANTAGE — s. m. Ce qui est utile, profitable, favorable à quelqu un. Grand avantage. Insigne avantage. Notable avantage. Avantage considérable. Léger, faible, mince, médiocre avantage. C est votre avantage. Il n y a nul avantage pour moi dans le parti que… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”