ASSOMBRIR
v. tr.

Rendre sombre. Ces arbres assombrissent notre maison. Les malheurs ont assombri son caractère.

S’ASSOMBRIR signifie Devenir sombre. Le ciel s’assombrit. Tout sourit à la jeunesse, tout s’assombrit pour la vieillesse. Sa figure s’est assombrie.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assombrir — [ asɔ̃brir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1597, repris fin XVIIIe; de 1. a et sombre 1 ♦ Rendre sombre. Les nuages assombrissent le ciel. ⇒ obscurcir. « Un bassin qu assombrit le pin et le bouleau » (Hugo). Pronom. Le ciel s assombrit. Un ciel… …   Encyclopédie Universelle

  • assombrir — vt. rêdre nai <rendre noir> (Albanais 001). A1) assombrir, rendre sombre, ternir ; s assombrir, devenir sombre, (quand la nuit tombe...) : inbrouni gv.3 (Arvillard 228), êborni, inborni (001), R.2 Brun. A2) s assombrir (ep. du temps) : s… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • assombrir — (a son brir) v. a. 1°   Rendre sombre. Ces arbres qui ont crû assombrissent notre habitation. 2°   S assombrir, v. réfl. Devenir sombre. Le temps s assombrit.    Fig. Dans la maladie, les idées s assombrissent. ÉTYMOLOGIE    À et sombre. Ce mot… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • s'assombrir — ● s assombrir verbe pronominal Devenir sombre : Le ciel s assombrit. Devenir triste, grave, perdre de sa gaieté : Son humeur s assombrit. Devenir inquiétant, menaçant : La situation s assombrit ! ● s assombrir (synonymes) verbe pronominal Devenir …   Encyclopédie Universelle

  • mbrir — assombrir …   Dictionnaire des rimes

  • assombrissement — [ asɔ̃brismɑ̃ ] n. m. • 1801; de assombrir ♦ Le fait d assombrir ou de s assombrir; état de ce qui est assombri. L assombrissement du ciel. ⇒ obscurcissement. Fig. L assombrissement de l humeur. ⇒ tristesse; mélancolie. ⊗ CONTR. Éclaircissement,… …   Encyclopédie Universelle

  • obscurcir — [ ɔpskyrsir ] v. tr. <conjug. : 2> • oscurcir v. 1160; de obscur I ♦ 1 ♦ Priver de lumière, de clarté. ⇒ assombrir. Ce vis à vis obscurcit la pièce. « La chambre obscurcie déjà par la nuit commençante » (Martin du Gard). ♢ Affaiblir,… …   Encyclopédie Universelle

  • rembrunir — [ rɑ̃brynir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1690; de re et embrunir, de brun « sombre » 1 ♦ Vx Rendre plus sombre, plus foncé. Littér. Rembrunir qqn, l attrister. 2 ♦ Mod. SE REMBRUNIR v. pron. Prendre un air sombre, chagrin. Sa mine se rembrunit …   Encyclopédie Universelle

  • embrumer — [ ɑ̃bryme ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIIe; de en et brume 1 ♦ Couvrir de brume. « L orbe de la lune tout rouge se levait dans un horizon embrumé » (Bernardin de Saint Pierre). ♢ Fig. Embrumer les idées, la tête, le cerveau, y mettre de… …   Encyclopédie Universelle

  • enténébrer — [ ɑ̃tenebre ] v. tr. <conjug. : 6> • XIIIe; de en et ténèbres ♦ Littér. Envelopper de ténèbres, plonger dans les ténèbres. ⇒ assombrir, obscurcir. « Ses vitraux colorés l enténèbrent [la chapelle] de cette obscurité propre au recueillement… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”