MORTIER
n. m.

Mélange de sable, de chaux et de ciment, délayé avec de l’eau et servant à lier les pierres ou les briques d’une construction. Mortier à chaux et à sable, à chaux et à ciment. Mortier de ciment.

MORTIER se dit aussi d’une Sorte de vase qui est fait de métal, de pierre, de bois, de verre, de marbre, de faïence, etc., et dont on se sert pour y piler certaines substances qu’on veut réduire en poudre ou en pâte.

En termes d’Artillerie, il se dit d’une Sorte de canon très court tirant presque verticalement et lançant des obus ou des bombes. Une batterie de mortiers.

MORTIER se dit en outre d’une Sorte de coiffure ronde, de velours noir, bordé de galon d’or, que les présidents de parlement portaient dans l’exercice de leurs fonctions, et qui est encore aujourd’hui la Coiffure des présidents des cours de justice. Président à mortier.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mortier — [ mɔrtje ] n. m. • 1190; lat. mortarium I ♦ 1 ♦ Récipient en matière dure et résistante, servant à broyer certaines substances. Le mortier et le pilon. « le pharmacien pilait des poudres au fond d un mortier de marbre » (Maupassant). Mortier de… …   Encyclopédie Universelle

  • mortier — MORTIER. s. m. Meslange de terre ou de sable avec du ciment, de l eau & de la chaux. Faire de mortier. du mortier de terre. mortier de ciment. mortier à chaux & à sable. Mortier, Est aussi une sorte de vase qui est fait de metal, de pierre, de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mortier — MORTIÉR, mortiere, s.n. (mil.) Gură de foc de calibru mare sau mijlociu, cu ţeavă scurtă şi cu traiectoria de curbură mare, cu care se trage asupra obiectivelor din spatele unor obstacole. [pr.: ti er. – var.: mortiéră s.f.] – Din fr. mortier.… …   Dicționar Român

  • Mortier — ist unter anderem der Name von: Antoine Mortier, ein belgischer Zeichenkünstler Édouard Adolphe Mortier (1768 1835), ein französischer General und Herzog von Treviso Gerard Mortier (* 1943), ein belgischer Intendant Erwin Mortier, ein… …   Deutsch Wikipedia

  • mortier — Mortier, C est un vaisseau de bronze, fer, pierre, ou bois, fait pour y piler et brayer à coups et tours de pilon ce que on veut. Mortier aussi est une espece d artillerie faite de fer, courte, renforcée de cerceaulx de fer tenans à la piece, et… …   Thresor de la langue françoyse

  • Mortier — Patronyme très répandu dans le Nord Pas de Calais (variante Mortiez). Désigne celui qui est originaire d une localité portant ce nom (le Mortier, les Mortiers), très répandu dans la France du Nord. Sens du toponyme : lieu boueux, marécage …   Noms de famille

  • Mortier — (spr. mortjē), Edouard Adolphe Casimir Joseph M., Herzog von Treviso (Trévise), Marschall von Frankreich, geb. 13. Febr. 1768 in Cateau Cambrésis (Nord), gest. 28. Juli 1835, trat 1791 in die Armee und focht in den Feldzügen 1792 bis 1795; 1798… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mortier — (spr. ĭeh), Edouard Adolphe Casimir Josephe, Herzog von Treviso, franz. Marschall, geb. 13. Febr. 1768 zu Cateau ( Cambrésis), zeichnete sich in den Feldzügen 1792 96 aus, 1804 Marschall, besetzte 1806 Hessen, Hannover und die Hansestädte, 1808… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Mortier — (–ieh), Edouard Adolphe Casimir Joseph, franz. Marschall und Herzog von Treviso, geb. 1768 zu Chateau Cambresis, Kaufmannssohn, wurde 1791 Soldat, 1799 Brigadegeneral, 1800 Divisionsgeneral, unterstützte Napoleon am 18. Brumaire entschlossen u.… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Mortier —   [mɔr tje ], Gérard, belgischer Jurist und Kulturmanager, * Gent 25. 11. 1943; studierte Jura und Kommunikationswissenschaften in Gent; 1968 72 Tätigkeit beim Flandern Festival, danach künstlerischer Betriebsleiter an der Deutschen Oper am Rhein …   Universal-Lexikon

  • mortier — (mor tié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des mortié z épais) s. m. 1°   Vase à parois épaisses, en fer, en marbre ou autre substance, creusé d une cavité hémisphérique évasée par le haut, et dans lequel on concasse, pulvérise ou …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”