ARRIÉRER
v. tr.

Retarder. On ne le dit guère que dans Arriérer un paiement, Le différer, ne pas le faire à son échéance.

S’ARRIÉRER signifie Demeurer en arrière. L’infanterie s’arriéra.

Il signifie plus ordinairement Ne pas payer aux échéances convenues. Un fermier qui s’est arriéré.

Le participe passé ARRIÉRÉ, ÉE, est souvent adjectif et signifie Qui est en retard. Paiement arriéré. Réclamer un traitement arriéré.

Des affaires arriérées, Des affaires qui n’ont pu être examinées ou expédiées à temps.

En termes de Médecine, il se dit spécialement des Enfants dont le développement intellectuel ne correspond pas à leur âge.

Fig., Un peuple arriéré, Un peuple qui a fait moins de progrès que les autres.

Idées arriérées, Qui ne correspondent plus aux idées courantes, qui sont d’une autre époque.

Fig., Vous voilà bien arriéré, Il s’en faut de beaucoup que votre tâche soit aussi avancée qu’elle devrait l’être.

Il s’emploie aussi comme nom, en termes de Finance, pour désigner d’une manière collective les Dettes de l’état dont le paiement est retardé. On ne paie pas ce fournisseur, il a été mis à l’arriéré. Ma créance a été mise dans l’arriéré, portée à l’arriéré. Liquider l’arriéré.

Il signifie encore Toute portion d’une dette quelconque dont le paiement a été retardé. Il vient de solder son arriéré. J’ai réclamé l’arriéré.

Il se dit en outre, par extension, de la Partie d’un travail, d’une tâche, que l’on n’a pu faire à temps. J’ai beaucoup d’arriéré dans ma correspondance.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arriérer — [ arjere ] v. tr. <conjug. : 6> • 1285 « laisser en arrière »; de 1. arrière 1 ♦ Vx Arriérer un paiement, le différer. 2 ♦ Pronom. (1762) Rare et vx S arriérer : laisser en retard des paiements échus. ⇒ arriéré. ● arriérer verbe transitif… …   Encyclopédie Universelle

  • arriérer — ARRIÉRER. v. a. Arriérer un paiement, C est le différer, ne pas le faire à son échéance. f♛/b] Il s emploie avec le pronom personnel. Demeurer derrière. L Infanterie s arriéra. [b]f♛/b] Il se dit figurément, en parlant Du paiement des redevances …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arriérer — (a riê ré. La syllabe rié prend l accent grave devant une syllabe muette, j arrière, mais non au futur et au conditionnel : j arriérerai, j arriérerais) v. a. 1°   Retarder. Arriérer un payement. •   Il faut encore interrompre ici cette matière… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARRIÉRER — v. a. Retarder. On ne le dit guère que dans cette phrase, Arriérer un payement, Le différer, ne pas le faire à son échéance.  Il s emploie quelquefois avec le pronom personnel, et signifie, Demeurer en arrière. L infanterie s arriéra.   Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • arrière — 1. arrière [ arjɛr ] adv. • 1080; lat. pop. °adretro, de ad et retro « en arrière » I ♦ Vx ou spécialt 1 ♦ Loin derrière. Ellipt Injonction faite à qqn de s éloigner, de se retirer. Arrière, Satan ! « Arrière ces éloges lâches, menteurs »… …   Encyclopédie Universelle

  • arriéré — 1. arrière [ arjɛr ] adv. • 1080; lat. pop. °adretro, de ad et retro « en arrière » I ♦ Vx ou spécialt 1 ♦ Loin derrière. Ellipt Injonction faite à qqn de s éloigner, de se retirer. Arrière, Satan ! « Arrière ces éloges lâches, menteurs »… …   Encyclopédie Universelle

  • Auvergnatischer Block — Massif barlong (rot) Unter massif barlong (fr., etwa: „quer rechteckiges Massiv“) versteht man eine charakteristische Ausgestaltung des Vierungsbereiches bei den romanischen Kirchen in der Auvergne (Frankreich). Die Vierung und anschließende… …   Deutsch Wikipedia

  • Auvergnatischer Querriegel — Massif barlong (rot) Unter massif barlong (fr., etwa: „quer rechteckiges Massiv“) versteht man eine charakteristische Ausgestaltung des Vierungsbereiches bei den romanischen Kirchen in der Auvergne (Frankreich). Die Vierung und anschließende… …   Deutsch Wikipedia

  • Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac — Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18  …   Wikipédia en Français

  • Jean-François Brouwet — Le chevalier Jean François Brouwet était un des premiers entrepreneurs du charbon belge, au XVIIIe siècle. Né à Mons en 1716, il suivit les traces de son père, Alexandre Thomas, receveur des États de Hainaut. Après avoir accompli des études… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”