ARRIVER


ARRIVER
v. intr.

Aborder, approcher de la rive. La tempête nous obligea de relâcher et nous arrivâmes à une plage déserte. Arriver au port.

Il se dit, en termes de Marine, d’un Bâtiment qui se dirige, qui vient sur un autre. Ce vaisseau arriva sur l’autre et lui lâcha sa bordée. Deux vaisseaux arrivèrent sur nous. Commandement d’arriver. Il a vieilli dans ces deux acceptions.

Il signifie plus ordinairement Parvenir au lieu où l’on voulait aller ou, en parlant d’une chose, Parvenir à sa destination. Arriver au but le premier. Arriver à Paris. Arriver de bonne heure. Arriver tard. La nuit nous empêcha d’arriver à tel lieu. Arriver dans sa patrie, dans sa maison. Il arrive de voyage. Ils sont arrivés d’Espagne. Dès que ces marchandises seront arrivées. Il est arrivé à ce négociant trente balles de café. Une lettre m’est arrivée de Rome. Le paquet, la lettre n’arriva point à son adresse. Cette nouvelle n’était pas encore arrivée.

Arriver à bon port. Voyez PORT.

Il se prend aussi dans le sens de Venir, d’approcher. Voilà une foule qui arrive de ce côté. Il arrivait à grands pas. Nous arrivons, Nous serons bientôt au terme du voyage.

Fig., La nuit arrive. Le jour fatal arrive. Arriver à la belle saison. Cet enfant arrive à l’âge de puberté. Quant à la seconde objection, ne m’interrompez pas, j’y arrive, Je vais bientôt l’examiner.

Il se dit à peu près dans le même sens en parlant des Mots, des idées, etc. Les mots lui arrivent aisément. Les idées m’arrivaient en foule.

Il signifie encore figurément Parvenir, atteindre à une chose. Arriver à la fin de son discours. Arriver aux honneurs, aux dignités, à une haute situation. Arriver au but qu’on s’était proposé. Arriver à la connaissance d’une chose. Arriver à connaître une chose. Arriver à la perfection. Il faut donner aux fruits le temps d’arriver à leur maturité.

Fam., Arriver à ses fins, ou absolument, Arriver, Obtenir le succès que l’on désirait. Il ne peut arriver à ses fins. Avec de tels moyens on arrive. Vous aurez peine à arriver, si vous ne vous y prenez autrement.

Un homme arrivé, Qui a obtenu la situation qu’il désirait.

Il s’emploie aussi en parlant des accidents, des événements de la vie, et signifie Avoir lieu, survenir. La chose arriva comme je l’avais prévu. Voyez ce qui m’arrive. Cela n’arrive qu’à moi. Un malheur n’arrive jamais seul.

Cela peut arriver à tout le monde, C’est à quoi tout le monde est exposé. Cela ne m’arrivera jamais, cela ne m’arrivera plus, C’est une chose que je ne ferai jamais, que je ne ferai plus. Par menace, Que cela vous arrive encore!

Il s’emploie souvent comme verbe impersonnel. Il m’est arrivé de Londres une lettre, un paquet. Il nous arriva compagnie. Il arriva des personnes que nous n’attendions pas. Il m’arrive un grand malheur. Il arrive souvent que... Il est arrivé une nouvelle fâcheuse. Il vient d’arriver un étrange événement. Qu’arriva-t-il de là? Qu’en arriva-t-il? Il arrive à tout le monde de faillir, de se tromper, etc. Vous est-il jamais arrivé de... Toutes les fois qu’il m’arrive de songer à cela, je frémis. La première fois qu’il vous arrivera de parler ainsi, vous en serez puni. Il vous en arrivera malheur. Quoi qu’il arrive, je ferai mon devoir.

Fam., Il en arrivera ce qu’il pourra, Peu m’importe le résultat.

Prov., Fais ce que dois, advienne que pourra.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arriver — [ arive ] v. intr. <conjug. : 1> • mil. XIe ariver « aborder, conduire; arriver »; lat. vulg. °arripare, de ad et ripa « rive » I ♦ 1 ♦ Vx Toucher la rive, le bord. ⇒ aborder. (Avec compl.) Parvenir près du port, au port. Arriver en bateau …   Encyclopédie Universelle

  • arriver — ARRIVER. v. n. Aborder, approcher de la rive. La tempête nous obligea de relâcher, et nous arrivâmes à une plage déserte. Arriver au port. f♛/b] Il se dit en termes de Marine, en parlant d Un vaisseau qui vient sur un autre. Ce vaisseau arriva… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arriver — Arriver. v. n. Aborder, approcher de la rive. Nous nous estions embarquez pour un tel endroit. mais la tempeste nous obligea de relascher, & nous fusmes contraints d arriver à une plage deserte. arriver au port. Il se dit encore en termes de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arriver — Arriver, quasi Ad ripam peruenire vel appellere. Toutefois les mariniers en usent pour prendre à la largue. Venir et arriver, Aduenire, Adesse. Arriver, ou S approcher d aucun, Appellere ad aliquem. Arriver à temps, In tempore aduenire. Arriver… …   Thresor de la langue françoyse

  • Arriver — Ar*riv er, n. One who arrives. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • arriver — (a ri vé) v. n. 1°   Aborder. Arriver au port. Arriver à terre.    Arriver à bon port, atteindre heureusement sa destination. 2°   Être transporté par eau, en parlant des choses. Les convois qui devaient arriver par le Rhin. Le blé arrivera par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARRIVER — v. n. Aborder, approcher de la rive. La tempête nous obligea de relâcher, et nous arrivâmes à une plage déserte. Arriver au port.   Il se dit, en termes de Marine, D un bâtiment qui se dirige, qui vient sur un autre. Ce vaisseau arriva sur l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • arriver — vi. / vimp. , parvenir ; naître : AReVÂ (Aillon Vieux, Albertville.VAU., Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228, Balme Sillingy, Bellecombe Bauges.153, Bellevaux.136, Billième.173, Bogève.217, Chambéry.025c, Compôte Bauges.271, Cordon.083, Côte… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • arriver — noun see arrive …   New Collegiate Dictionary

  • arriver — See arrive. * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.