ARRAISONNER
v. tr.

Chercher à amener quelqu’un à un avis, à une opinion, en lui donnant des raisons pour le déterminer. Je l’ai arraisonné à ce sujet et il s’est rendu. Il est vieux.

En termes de Marine, il s’emploie spécialement avec le sens de Reconnaître le chargement, la destination, l’état sanitaire, etc., d’un navire qui aborde.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arraisonner — [ arɛzɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1598; XIVe « convaincre par de bonnes raisons »; 1080 « interpeller qqn »; de 1. a et raison ♦ Mar. Arraisonner un navire : procéder à un interrogatoire ou à une visite. ⇒ aborder, reconnaître. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • arraisonner — ARRAISONNER. v. act. Chercher à amener quelqu un à un avis, en lui en donnant les raisons. On l a arraisonné à ce sujet, et il s est rendu. Il est familier et de peu d usage. [b]f♛/b] On l emploie aussi avec le pronom personnel dans le même sens …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arraisonner — aucun, parler à aucun, luy tenir propos, Alloqui quempiam, Conuenire aliquem, Aggredi aliquem dictis, Affari. Liu. lib. 23 …   Thresor de la langue françoyse

  • arraisonner — (a rè zo né) v. a. 1°   Chercher à persuader par des raisons. •   Tandis que j arraisonnais M. le duc d Orléans, le roi consultait et sa famille et son conseil, SAINT SIMON 241, 209. •   M. du Maine me voulut arraisonner sur le lieu où nous… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARRAISONNER — v. a. Chercher à amener quelqu un à un avis, à une opinion, en lui donnant des raisons pour le déterminer. Je l ai arraisonné à ce sujet, et il s est rendu.   ARRAISONNÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • arraisonnement — [ arɛzɔnmɑ̃ ] n. m. • 1866; aresunement 1174; de arraisonner ♦ Mar. Action d arraisonner un navire. L arraisonnement d un cargo par la police maritime. ⇒ examen, inspection, reconnaissance, visite. ● arraisonnement nom masculin Action d… …   Encyclopédie Universelle

  • héler — [ ele ] v. tr. <conjug. : 6> • 1830; heller 1531; moy. angl. heilen,cf. mod. to hail « saluer » 1 ♦ Mar. Appeler (une embarcation), souvent à l aide d un porte voix. Héler un bâtiment pour l arraisonner. Pronom. Marins qui se hèlent d un… …   Encyclopédie Universelle

  • reconnaître — [ r(ə)kɔnɛtr ] v. tr. <conjug. : 57> • reconnoistre 980; lat. recognoscere « reconnaître; inspecter; examiner » I ♦ Saisir (un objet) par la pensée, en reliant entre elles des images, des perceptions; identifier par la mémoire, le jugement… …   Encyclopédie Universelle

  • HAUTE MER — HAUTE MER, définition juridique et réglementation Partie des mers et des océans qui n’est pas soumise à la juridiction des États côtiers, la haute mer, traditionnellement vouée à la navigation et à la pêche, peut être utilisée par les navires de… …   Encyclopédie Universelle

  • navire — [ navir ] n. m. • 1160; navilie, navirie 1080; lat. pop. °navilium, altér. de navigium ♦ Construction flottante de forme allongée, pontée, destinée aux transports sur mer (moins cour. que bateau; surtout en parlant des forts tonnages).⇒ bateau;… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”