MALADE
adj. des deux genres

Qui éprouve, qui souffre quelque altération dans sa santé. Légèrement, gravement, dangereusement malade. Malade à mourir. Il s’est fait tant de souci qu’il en est malade. Il est malade de la poitrine, de l’estomac. Il est tombé malade. Il est malade au lit. Malade d’esprit. Avoir l’air malade. J’ai un cheval, un chien malade. Mon chien est malade.

Substantivement, Soigner, guérir un malade. Visiter, garder les malades. Il y a beaucoup de malades dans cet hôpital. Ce médecin a beaucoup de malades. Un bon, un mauvais malade. Un malade imaginaire.

Par extension, Ne touchez pas son bras malade. Ces plantes, ces arbres sont malades.

Fig., Depuis les derniers événements, ce pays est bien malade, Cet homme a l’imagination, l’esprit, le coeur malade. Fam., Le temps est bien malade.

Ironiq. et fam., Vous voilà bien malade! Vous vous plaignez injustement, vous n’avez pas sujet de vous plaindre.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • malade — [ malad ] adj. et n. • 1126 n.; malabde 980; lat. male habitus « qui se trouve en mauvais état » I ♦ Adj. (1155) 1 ♦ Dont la santé est altérée; qui souffre de troubles organiques ou fonctionnels. Il est bien malade; gravement, sérieusement malade …   Encyclopédie Universelle

  • malade — Malade. adj. de tout genre. Qui sent, qui souffre quelque déreglement, quelque alteration dans sa santé. Bien malade, fort malade. legerement malade. grievement malade, dangereusement malade, à l extremité, à la mort. malade à mourir. il est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • malade — Malade, AEger, Morbidus, Inualidus, AEgrotus, forte a Malacia {{t=g}}malakia,{{/t}} c in d mutato, idque propter mollitiem seu debilitatem et infirmitatem, vel forte propter malaciam appetitus, quae omnibus pene aegrotis est familiaris,… …   Thresor de la langue françoyse

  • malade — Adj unwohl per. Wortschatz fremd. Erkennbar fremd (13. Jh.), mhd. malāt, malāde, malātes Entlehnung. Ist entlehnt aus afrz. malade, dieses zu l. male habēre sich unwohl fühlen , verhüllende Bezeichnung für l. aegrōtus, aeger krank, leidend .… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • malade — malade:⇨krank(1) malade 1.→krank 2.→erschöpft …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • malade — MALADE: Pour remonter le moral d un malade, rire de son affection et nier ses souffrances …   Dictionnaire des idées reçues

  • Malade — (franz., spr. lād ), krank; Maladie, Krankheit …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Malade — (frz., spr. lahd), krank; Maladīe, Krankheit …   Kleines Konversations-Lexikon

  • malade — (ma la d ) adj. 1°   Qui a quelque altération dans sa santé. Il était déjà malade de la maladie dont il est mort. •   Qui ne sent point son mal est d autant plus malade, CORN. Rodog. III, 6. •   Flavie, au lit malade, en meurt de jalousie, CORN.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MALADE — adj.des deux genres Qui éprouve, qui souffre quelque altération dans sa santé. Bien malade. Fort malade. Légèrement, gravement, dangereusement malade. Malade à la mort, à mourir. Il est malade d un mal incurable. Il s est chagriné, il en est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”