ÂPRETÉ
n. f.

Qualité de ce qui est âpre. L’âpreté des chemins rend les communications difficiles dans ce pays-là. L’âpreté du feu. L’âpreté du froid. L’âpreté des fruits. L’âpreté de son humeur, de son esprit le rend insociable. L’âpreté d’une réprimande. L’âpreté d’une discussion. Il a montré dans toute cette affaire une terrible âpreté au gain.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • âpreté — [ aprəte ] n. f. • aspreteit 1190; lat. asperitas → aspérité ♦ Caractère de ce qui est âpre. 1 ♦ Littér., vieilli Rudesse désagréable. « l âpreté Et la stérilité du paysage » (Verhaeren). « Il faut avoir connu l âpreté de l hiver dans ces… …   Encyclopédie Universelle

  • âpreté — ÂPRETÉ. s. f. Qualité de ce qui est âpre. Il a toutes les significations de son adjectif. L âpreté des fruits. L âpreté du froid. L âpreté du feu. L âpreté des chemins rend le commerce difficile dans ce pays là. L âpreté de son esprit le rend… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • âpreté — (â pre té) s. f. Qualité de ce qui est âpre, au propre et au figuré. L âpreté des chemins. L âpreté au goût. L âpreté du style. •   L âpreté de la saison, VOLT. Hist. de Russie, I, 17. •   Oui, jusque dans tes fers ton amant a porté Des monts qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÂPRETÉ — s. f. Qualité de ce qui est âpre. Il a presque toutes les significations de l adjectif dont il dérive. L âpreté des chemins rend les communications difficiles dans ce pays là. L âpreté du feu. L âpreté du froid. L âpreté des fruits. L âpreté de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • aprete — (delinc. y lunf.) Asalto …   Diccionario Lunfardo

  • aspérité — [ asperite ] n. f. • asperiteit fin XIIe; lat. asperitas, de asper 1 ♦ Rare État de ce qui est âpre (I, 1o), inégal et rude au toucher. ♢ Fig. et littér. Rudesse désagréable. Aspérité de la voix, du caractère ( …   Encyclopédie Universelle

  • virulence — [ virylɑ̃s ] n. f. • v. 1370 « pus »; rare av. XVIIIe; lat. virulentia « infection » 1 ♦ Méd. Vx Caractère virulent. « La virulence de ses humeurs » (Voltaire). ♢ Fig. Âpreté, violence. Virulence d une critique. « Bien qu ils protestent avec… …   Encyclopédie Universelle

  • animosité — [ animozite ] n. f. • 1301; « courage » XVe; bas lat. animositas ♦ Sentiment persistant de malveillance qui porte à nuire à qqn. ⇒ antipathie, haine, inimitié. Je le dis sans animosité. « sans y mettre ni animosité, ni rancune, ni envie » (Fustel …   Encyclopédie Universelle

  • austérité — [ osterite ] n. f. • XIIIe; lat. austeritas 1 ♦ Caractère de ce qui est austère (1o). L austérité de l ascète, du puritain. ⇒ ascétisme, puritanisme, rigorisme, sobriété, stoïcisme. L austérité d une vie, des mœurs, d une morale. ⇒ sévérité;… …   Encyclopédie Universelle

  • rudesse — [ rydɛs ] n. f. • XIIIe; de rude ♦ Caractère de ce qui est rude. 1 ♦ Vieilli Caractère primitif. ⇒ barbarie. La rudesse de leurs mœurs. « Un objet dont la rudesse sauvage contraste avec le raffinement extrême des autres : une poterie commune »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”