ABSTRAIT, AITE
adj.

Qui participe de l’abstraction.

Terme abstrait, Terme qui désigne par abstraction une Qualité considérée toute seule et séparée du sujet, par opposition à Terme concret. Rondeur, blancheur, bonté sont des termes abstraits; et Rond, blanc, bon, unis à des noms de substances, comme Pain rond, vin blanc, bon prince, sont des termes concrets. On dit dans un sens analogue Une idée abstraite; et comme nom L’abstrait et le concret. On dit aussi, en termes de Grammaire, Nom abstrait.

En termes de Mathématiques, Nombre abstrait, Tout nombre que l’on considère seulement comme une collection d’unités, quelles que soient ces unités, et en faisant abstraction de leur nature, par opposition à Nombre concret.

ABSTRAIT signifie aussi Qui est difficile à saisir, à pénétrer. Ce discours est abstrait. Cette question est bien abstraite. On dit dans le même sens Un écrivain, un philosophe abstrait.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abstrait — abstrait, aite [ apstrɛ, ɛt ] adj. et n. m. • abstract 1372; lat. abstractus 1 ♦ Se dit d une notion de qualité ou de relation considérée par abstraction. La blancheur est une idée abstraite. Qui n existe que sous forme d idée. La richesse, pour… …   Encyclopédie Universelle

  • abstrait — abstrait, aite (ab strè, trè t ) 1°   Part. passé. Séparé. •   Ils [les grands hommes] ne sont pas suspendus en l air, tout abstraits de notre société, PASC. P. div. 107. •   Les choses immortelles, universelles, abstraites de la matière, LA… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • abstrait — I. Abstrait, [abstr]aite. ou Abstract, [abstra]cte. adj. Terme dogmatique. Il n a guere d usage que dans cette phrase. Terme abstrait ou abstract, Qui se dit d une qualité considerée toute seule, & détachée du sujet. Ainsi, La rondeur, la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ABSTRAIRE — v. a. (Il se conjugue comme Traire. ) T. didactique. Faire abstraction, considérer séparément des choses qui sont réellement et nécessairement unies. Abstraire l accident du sujet, de la substance. En algèbre, on abstrait la quantité, le nombre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • retrait — 1. retrait, aite [ r(ə)trɛ, ɛt ] adj. • 1155 « contracté, ratatiné »; de l a. fr. retraire « se retirer » (1080), lat. retrahere 1 ♦ Blas. Raccourci, en parlant d une pièce. Bande retraite. 2 ♦ (1762) Agric. Blé retrait, avoine retraite, dont les …   Encyclopédie Universelle

  • défaire — [ defɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • desfaire 1080; de dé et faire I ♦ V. tr. 1 ♦ Réduire (ce qui était construit, assemblé) à l état d éléments. Défaire une installation. ⇒ démonter. Défaire un mur, une cloison. ⇒ abattre, démolir, renverser …   Encyclopédie Universelle

  • contrefaire — [ kɔ̃trəfɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • v. 1130; bas lat. contrafacere « imiter » ♦ Littér. 1 ♦ Reproduire par imitation. ⇒ calquer, copier, imiter, mimer, reproduire. Contrefaire qqn. Contrefaire la voix, les gestes de qqn. ♢ (1549) Vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • extraire — [ ɛkstrɛr ] v. tr. <conjug. : 50> • XVe; estraire 1080; lat. pop. °extragere, class. extrahere, de trahere « tirer » → traire I ♦ 1 ♦ Tirer (une chose) du lieu dans lequel elle se trouve enfouie, retenue. ⇒ extraction. Extraire la pierre d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”