AMORCE
n. f.

Appât pour prendre certains animaux. Prendre des poissons avec de l’amorce. Mettre, attacher l’amorce à l’hameçon. De l’amorce pour prendre des oiseaux.

Il se dit figurément de Ce qui attire vers quelque chose. Les amorces de la volupté. Douce amorce. Dangereuse amorce. Trompeuse amorce. Il n’y a point de plus grande amorce pour les âmes basses que l’intérêt. La gloire a de puissantes amorces pour les grandes âmes. Ne vous laissez pas prendre à cette amorce.

AMORCE, en termes de Pyrotechnie, signifie Matière explosive qui sert à communiquer le feu à la charge d’un canon, d’un fusil, d’une mine, etc. L’amorce est bien sèche. L’amorce est mouillée. L’amorce ne prend pas. L’amorce seule a brûlé.

Ils ont pris la ville sans brûler une amorce, Sans tirer un seul coup de fusil.

Il se dit, en termes d’Architecture, d’une Partie de muraille non achevée et qui doit être continuée plus tard.

Il se dit, en termes de Ponts et Chaussées, d’une Route, d’une rue commencée à l’une de ses extrémités.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amorce — [ amɔrs ] n. f. • XIIIe amorse, subst. fém. de amors, p. p. de l a. fr. amordre, de mordre I ♦ 1 ♦ Pêche Vx Appât. ♢ Mod. Produit jeté dans l eau pour amorcer le poisson (et par ext. disséminé pour attirer le gibier dans le piège). Le blé, le… …   Encyclopédie Universelle

  • amorce — AMORCE. s. f. Appât pour prendre des poissons, des oiseaux, etc. Prendre des poissons avec de l amorce. De l amorce pour prendre des oiseaux.Amorce, se dit aussi De la poudre à canon, qu on met dans le bassinet d une arme à feu, ou à des fusées,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amorce — AMORCE. s. f. Appas pour prendre des poissons, des oiseaux, des bestes &c. Prendre avec de l amorce. cet oiseau ne se prendra pas à cette amorce là. Amorce, Se dit aussi, de la Poudre qu on met dans le bassinet d une arme à feu, ou à des fusées,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amorcé — amorcé, ée (a mor sé, sée) part. passé. 1°   Garni d une amorce. Une ligne amorcée. 2°   Attiré. Les poissons amorcés par l appât qu on jetait. Les hommes amorcés par les plaisirs …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Amorce — [a mɔrs] die; , s <aus gleichbed. fr. amorce zu altfr. amordre »(an)beißen«, dies aus gleichbed. lat. admordere> (veraltet) 1. Köder, Lockspeise. 2. (meist Plur.) Zündblättchen (für Feuerwerkskörper u. Ä.). 3. (meist Plur.) Abfallstück von… …   Das große Fremdwörterbuch

  • amorce — Amorce, ou Appast, Esca, Illicium, B. ex Varrone. Amorce à feu, Ignis esca …   Thresor de la langue françoyse

  • Amorce — (fr., spr. amors), 1) Lockspeise; 2) Zündkraut; 3) Satzloch an Minen; daher Amorciren (spr. Amorsiren), anlocken; anfeuern …   Pierer's Universal-Lexikon

  • amorcé — Amorcé, [amorc]ée. part. Il a les signif. de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amorce — /ə mörsˈ/ noun A percussion cap for a toy pistol ORIGIN: Fr, priming …   Useful english dictionary

  • amorce — (a mor s ) s. f. 1°   Appât pour prendre certains animaux. Mettre l amorce à l hameçon. 2°   Fig. Tout ce qui fait mordre à, tout ce qui attire. Se laisser prendre à l amorce des voluptés. •   Et quand l âme une fois a goûté son amorce [de l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AMORCE — s. f. Appât pour prendre des poissons, des oiseaux, etc. Prendre des poissons avec de l amorce. Mettre, attacher l amorce à l hameçon. De l amorce pour prendre des oiseaux.   Il se dit, figurément, de Tout ce qui attire la volonté en flattant les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”