AMIRALAT
n. m.

Dignité d’amiral. élever à l’amiralat.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amiralat — ⇒AMIRALAT, subst. masc. Peu usité. Dignité d amiral. Élever à l amiralat (Ac. t. 1 1932). Prononc. :[ ]. Étymol. ET HIST. 1845 (BESCH. : Amiralat [...] Fonctions, privilèges et attributions de grand amiral). Dér. de amiral; suff. at. BBG. BÉL.… …   Encyclopédie Universelle

  • amiralat — (a mi ra la) s. m. Dignité d amiral. ÉTYMOLOGIE    Amiral …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • -at — ⇒ AT, suff. Suff. formateur de subst. masc. abstr. ou de subst. masc. désignant un produit industriel ou le résultat concr. d une action. I. Le dér. indique une manière d être en relation avec le sens de la base qui désigne toujours une personne …   Encyclopédie Universelle

  • amirauté — [ amirote ] n. f. • XIVe; de amiral ♦ Corps des amiraux, haut commandement de la marine; siège de ce commandement. Anciennt Premier lord de l Amirauté : ministre de la Marine britannique. Dignité d amiral. ● amirauté nom féminin (de amiral)… …   Encyclopédie Universelle

  • Chevalier Krohm — Joseph Krohm Joseph Krohm (né en 1766 à Neuville, mort en 1823 à Saint Jean d Angély), dit « Chevalier Krohm », était un marin français. Sommaire 1 Avant la Révolution 2 La Révolution 3 L’Empire …   Wikipédia en Français

  • KROHM (Joseph) — Joseph Krohm Joseph Krohm (né en 1766 à Neuville, mort en 1823 à Saint Jean d Angély), dit « Chevalier Krohm », était un marin français. Sommaire 1 Avant la Révolution 2 La Révolution 3 L’Empire …   Wikipédia en Français

  • Krohm — Joseph Krohm Joseph Krohm (né en 1766 à Neuville, mort en 1823 à Saint Jean d Angély), dit « Chevalier Krohm », était un marin français. Sommaire 1 Avant la Révolution 2 La Révolution 3 L’Empire …   Wikipédia en Français

  • AMIRAL — Venu du mot arabe am 稜r ou em 稜r (chef), le terme «amiral» désigne dès le XVIe siècle, selon Jal (Glossaire nautique , 1848), «le chef des flottes, des armées et de la police navale d’un État». Il s’applique, d’une part, à celui qui est revêtu de …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”