EFFRONTÉ, ÉE


EFFRONTÉ, ÉE
adj.

Qui n’a honte de rien. Enfant effronté. Par extension, Un air, un regard effronté. Substantivement, C’est un effronté, une effrontée.

Fig., Effronté comme un page, Hardi jusqu’à l’impudence.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • effronté — effronté, ée [ efrɔ̃te ] adj. et n. • esfrontez v. 1278; de é et front, proprt « qui n a pas de front (pour rougir) » ♦ Qui ne rougit, ni n a honte de rien. ⇒ impudent, insolent; fam. culotté, gonflé. « Dorine, la soubrette effrontée, peut très… …   Encyclopédie Universelle

  • effronté — effronté, ée (è fron té tée) adj. 1°   Qui a du front, de l impudence, qui ne rougit de rien. Une femme effrontée. •   J approuve bien la modestie ; Je hais les amants effrontés, RÉGNIER Contre un amoureux.. •   Au mépris du bon sens, le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • effronté — EFFRONTÉ, ÉE. adj. Qui est impudent, et qui n a honte de rien. Il est bien effronté. Un homme effronté. Une femme effrontée. f♛/b] On dit proverbialement d Un homme fort impudent, qu Il est effronté comme un Page de Cour.[b]Effronté, est aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • effronté — Effronté, [effront]ée. adj. Impudent, Sans honte. Il est bien effronté. un homme effronté, une femme effrontée. On dit prov. d Un homme fort impudent, qu Il est effronté comme un page de Cour. Il est aussi subst. C est un effronté. c est une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Effronté — (fr., spr. Effrongteh), frech; daher Effronterie, Frechheit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Effronté — (franz., spr. effrongté), unverschämt, frech; Unverschämter; Effronterie, Unverschämtheit …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Effronté — (frz. efrongteh), frech; Effronterie, Frechheit …   Herders Conversations-Lexikon

  • EFFRONTÉ — ÉE. adj. Impudent, qui n a honte de rien. Il est bien effronté. Un homme effronté. Une femme effrontée.   Il se dit quelquefois De l air, du regard, etc. Un air effronté. Des regards effrontés. Répondre d un ton effronté. Prov., Effronté comme un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • effronté — Un Effronté, et eshonté, Os durum, Os impudens, Petulans, Inuerecundae frontis homo. Il est effronté, Perfricuit frontem, Periit illi frons. Grandement effronté, Insigniter impudens …   Thresor de la langue françoyse

  • effronté — adj., importun, impudent, impertinent, insolent, menant mauvaise vie : afnâ, âye, é pp. (Samoëns) ; avijà, à, è <avisé> (Thônes.004) ; éfrontâ, â / aye, é (Albanais.001, Arvillard / Saxel), éfrantâ, â, é (004) ; garôdyu, za, e (Albertville) …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.