EMBRASSER
. v. a.
Serrer, étreindre avec les deux bras. Embrasser étroitement. Se jeter aux pieds de son père, et lui embrasser les genoux. Cet arbre est si gros, que deux personnes ne sauraient l'embrasser.   Il signifie particulièrement, Serrer quelqu'un avec les deux bras, et lui donner un baiser, des baisers ; souvent même il n'exprime que cette dernière action. Embrasser un enfant, une dame. Embrasser tendrement. On termine souvent par ces mots les lettres écrites à un ami : Je vous embrasse. Je vous embrasse de tout mon coeur. Etc.   Il s'emploie avec le pronom personnel dans l'acception précédente, comme verbe réciproque. On les réconcilia, et ils s'embrassèrent. Nous nous sommes embrassés.

Fig., en termes de Manége, Embrasser bien son cheval, Le serrer avec les cuisses, pour être plus ferme.

EMBRASSERsignifie figurément, Environner, ceindre. Le lierre qui embrasse un ormeau. La mer embrasse la terre. Cette rivière se sépare en deux, et embrasse une grande étendue de pays. Il y a vingt bastions à cette place, cela embrasse bien du terrain.   Il signifie aussi figurément, Contenir, renfermer, comprendre. Ce projet embrasse bien des choses. Cette question embrasse bien des matières. C'est un génie, un esprit capable d'embrasser toutes sortes de sciences. Embrasser d'un coup d'oeil toutes les parties d'un système.   Il signifie encore figurément, Entreprendre quelque chose, s'en charger. N'embrassez pas tant de choses à la fois. Il embrasse toutes les affaires qu'on lui propose ; il en embrasse trop.

Prov. et fig., Qui trop embrasse mat étreint, Qui entreprend trop de choses à la fois, ne réussit à rien.

EMBRASSER, signifie en outre figurément, Choisir, préférer quelque chose et s'y attacher. Embrasser un parti. Embrasser un état, une profession. Embrasser la défense, la cause de quelqu'un ; embrasser sa querelle. Embrasser la vie religieuse. Embrasser la profession des armes.

EMBRASSÉ, ÉE. participe Ils se tenaient embrassés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • embrasser — [ ɑ̃brase ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de en et bras 1 ♦ Prendre et serrer entre ses bras (⇒ accoler, enlacer, étreindre), spécialt pour marquer son amour ou son affection et en accompagnant ce geste de baisers. Il l embrassa tendrement,… …   Encyclopédie Universelle

  • embrasser — EMBRASSER. v. a. Serrer, étreindre avec les deux bras. Embrasser une personne. Embrasser bras dessus bras dessous. On a fait leur accommodement, et ils se sont embrassés. Se jeter aux pieds d un Prince, lui embrasser les genoux Cet arbre est si… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • embrasser — Embrasser. v. a. Serrer, estreindre avec les deux bras. Embrasser une personne. embrasser bras dessus bras dessous. on a fait leur accommodement, & ils se sont embrassez. se jetter aux pieds d un Prince, luy embrasser les genoux. cet arbre est si …   Dictionnaire de l'Académie française

  • embrasser — ou pour mieux escrire embracer. Il vient de Bras, Brachiis amplecti, quasi Imbrachiare, Amplecti, Amplexari, Amplexus dare, Tenere aliquem complexu, In complexum alicuius venire. Embrasser aussi est mettre au bras l escu, rondelle, ou targe, au 2 …   Thresor de la langue françoyse

  • embrasser — (an bra sé) v. a. 1°   Serrer dans ses bras, caresse qui est souvent accompagnée d un baiser. Il embrassa son père avec effusion. En arrivant, il embrassa sa femme et ses enfants. •   Mais il me traite en père, il me flatte, il m embrasse, CORN.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • embrasser — vt. ; baiser, donner des baisers, faire embrasser la bise // des bisous : anbrachî (Megève), an (Saxel.002) / ê (Albanais.001, Ansigny.093b) / inbrassî (093a), ê (Albertville, Chambéry.025, Montagny Bozel, Table.290b) / inbraché (290a, Aix.017,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Embrasser — Baiser  Pour l album de Christophe Miossec, voir Baiser (album). Câlineri …   Wikipédia en Français

  • EMBRASSER — v. tr. Serrer, étreindre avec les deux bras. Embrasser étroitement. Priam se jeta aux pieds d’Achille et lui embrassa les genoux. Cet arbre est si gros, que deux personnes ne sauraient l’embrasser. On dit, par analogie, Le lierre embrasse cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • embrasser — (v.) L acte d embrasser revêt depuis des millénaires une symbolique d idéal. Cet échange, à la fois tendre et fougueux, reste le symbole par excellence de l amour profond entre deux personnes …   Dictionnaire de Sexologie

  • embrasser un platane — loc. Heurter un arbre des accotements (auto) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”