EMBOUTIR
. v. a.
T. d'Archit. Revêtir de plomb étamé une corniche ou tout autre ornement de bois, pour les préserver de la pourriture.

EMBOUTI, IE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emboutir — [ ɑ̃butir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIVe; de en et bout « coup »; cf. bouter 1 ♦ Travailler, au marteau ou au repoussoir (un métal), pour y former le relief d une empreinte; travailler une plaque de métal (⇒ 1. flan) pour la courber, l… …   Encyclopédie Universelle

  • EMBOUTIR — v. tr. T. d’Arts Travailler au marteau ou au repoussoir une plaque de métal pour l’arrondir, y former le relief d’une empreinte. Emboutir une casserole. Emboutir du zinc, de la tôle, du fer blanc, du cuivre. On l’emploie quelquefois dans le sens… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • emboutir — (an bou tir) v. a. 1°   Travailler une plaque de métal au marteau et sur une enclume, de manière à la rendre concave d un côté et convexe de l autre, comme une bassine, une casserole, etc.    Former et travailler l argent sur une petite machine… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marteau à emboutir — ● Marteau à emboutir marteau qui sert à creuser un récipient, sur une espèce de moule ayant la même forme et portant le nom de dé …   Encyclopédie Universelle

  • PRESSE — P EU de mots ont connu une telle extension, accompagnée d’un tel glissement de sens, que le mot «presse». Legs de Gutenberg, la presse est à l’origine le moyen d’impression qui permet la reproduction d’un texte à de multiples exemplaires: livres… …   Encyclopédie Universelle

  • emboutissage — [ ɑ̃butisaʒ ] n. m. • 1856; de emboutir 1 ♦ Opération consistant à emboutir (une plaque de métal). Emboutissage à chaud, à froid; à la main, mécanique. 2 ♦ Par anal. (1907) Choc, heurt (d un véhicule qui en emboutit un autre). L emboutissage d… …   Encyclopédie Universelle

  • emboutissoir — [ ɑ̃butiswar ] n. m. • 1803; de emboutir ♦ Marteau ou poinçon permettant d emboutir les plaques de métal. emboutissoir [ɑ̃butiswaʀ] n. m. ÉTYM. 1803; « poinçon d acier qui sert à faire les têtes de clous », 1676; de emboutir. ❖ ♦ Techn. Marteau… …   Encyclopédie Universelle

  • percuter — [ pɛrkyte ] v. <conjug. : 1> • 1610, rare av. 1825; « détruire » v. 980; lat. percutere « frapper violemment » I ♦ V. tr. 1 ♦ (1838) Frapper, heurter (qqch.). Mécan. Mobile qui percute un autre corps. Spécialt Pièce du fusil qui percute l… …   Encyclopédie Universelle

  • aboutir — [ abutir ] v. <conjug. : 2> • 1319; de à et bout 1 ♦ V. tr. ind. Arriver par un bout; se terminer, tomber (dans). « Un chemin de traverse qui aboutissait à un bouquet d arbres » (Jaloux). L impasse aboutit à un escalier. Couloir qui aboutit …   Encyclopédie Universelle

  • emboutisseur — emboutisseur, euse [ ɑ̃butisɶr, øz ] n. • 1838; de emboutir 1 ♦ Ouvrier, ouvrière chargé(e) de l emboutissage. 2 ♦ N. f. Machine outil qui sert à emboutir. ● emboutisseur, emboutisseuse nom Professionnel s occupant d emboutissage. Ouvrier qui… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”